«PAS QUESTION DE RECRUTER JUSTE POUR RECRUTER»

Texte intégral

(1)

MARDI 2 AOÛT 2022

QUOTIDIEN NATIONAL SPORTIF N° 5428 PRIX 30 DA www.lebuteur.com

MERZOUGUI DE RETOUR !

«ENFIN JE RÉALISE MON SOUHAIT»

RIGA MET LES POINTS SUR LES "I" !

«PAS QUESTION DE RECRUTER JUSTE POUR RECRUTER»

«PAS QUESTION DE RECRUTER JUSTE POUR RECRUTER»

«PAS QUESTION DE RECRUTER JUSTE POUR RECRUTER»

«PAS QUESTION DE RECRUTER JUSTE POUR RECRUTER»

«PAS QUESTION DE RECRUTER JUSTE POUR RECRUTER»

«PAS QUESTION DE RECRUTER JUSTE POUR RECRUTER» «LA RECRUE DOIT

ÊTRE SUPÉRIEURE AUX JOUEURS

QUE J'AI»

«ON DOIT JOUER 5 À 6 AUTRES MATCHES

POUR ÊTRE PRÊTS»

«ON DOIT JOUER 5 À 6 AUTRES MATCHES

POUR ÊTRE PRÊTS»

«ON DOIT JOUER 5 À 6 AUTRES MATCHES

POUR ÊTRE PRÊTS»

«ON DOIT JOUER 5 À 6 AUTRES MATCHES

POUR ÊTRE PRÊTS»

«ON DOIT JOUER 5 À 6 AUTRES MATCHES

POUR ÊTRE PRÊTS»

«ON DOIT JOUER 5 À 6 AUTRES MATCHES

POUR ÊTRE PRÊTS»

EL KOUKI

«ON SERA PRÊTS POUR LA REPRISE»

LES JOUEURS CRB

BOYCOTTENT LE STAGE DE LA

TURQUIE

USMA

Bounedjah veut séduire Belmadi !

ÉQUIPE NATIONALE

JSK

(2)

02

N°5428/MARDI 2 AOÛT 2022

ÉQUIPE NATIONALE

Désigné homme du match, le jeune milieu de terrain du CS Constan- tine, Belhadj Chekal, a été l’un des artisans de ce grand succès de l’équipe nationale des moins de 20 ans, dimanche en quart de finale de la Coupe arabe des nations. Buteur et auteur d’une superbe prestation, Chekal a eu un rendement très correct.

Une réalisation qui vient

récompenser son très bon tournoi sorti jusqu’ici. En fin de rencontre, l’enfant de l’antique Cirta a reçu le prix du meilleur joueur du match assorti d’une belle prime de 2000 Rials.

«C’est une fierté d’avoir marqué mais il faut retenir la victoire de toute l’équipe»

S’exprimant sur cette

distinction, le milieu de terrain algérien Belhadj Chekal a rendu hommage au travail collectif du groupe jusqu’ici. Le joueur du CS Constantine a aussi évoqué son but important et décisif dans ce derby remporté face aux Tunisiens. «C’est une belle victoire. On voulait absolument aller en demi-finale et je suis très fier d’avoir marqué ce but.

Cette récompense me fait chaud au cœur mais il faut rendre hommage à tout le groupe. On a sorti un très bon match.»

«On a bien appliqué les consignes du coach Lacet»

Interrogé sur ce sucés arraché face à une équipe de la Tunisie accrocheuse et assez dure à jouer, le buteur de l’équipe natio- nale des moins de 20 ans répond : «On a bien ap- pliqué les consignes don- nées par l’entraîneur, ce succès n’est pas venu comme ça, on connaissait bien cette équipe tuni- sienne. On les a supervi- sés plusieurs fois et on n’était pas en inconnu contre eux. C’est la vic- toire du collectif. On au- rait pu le remporter avec un score plus lourd si on avait su profiter des mul- tiples occasions qu’on a eues en deuxième période

et rendre le match plus fa- cile mais bon, l’essentiel est là, on est en demi-fi- nale. C’est le groupe qui compte et maintenant, on n’a pas envie de s’arrêter là.»

«On a envie d’aller au bout pour faire plaisir au peuple»

Avant de clore son in- tervention, celui qu’on considère comme l’une des étoiles montantes du football nationale, Chekal Belhadj, aborde l’objectif des Verts dans ce tournoi arabe. Le joueur du CSC parle aussi de la pro- chaine confrontation face aux Égyptiens, réputés une équipe difficile à jouer avec surtout un style de jeu différent. «On ne cache pas notre désir d’aller remporter ce titre qu’on avait perdu l’année dernière. À présent, on a envie d’aller au bout. On sait que ce ne sera pas fa- cile devant un adversaire difficile mais on est concentrés sur notre ob- jectif à savoir gagner tous nos matchs pour faire plaisir au peuple algérien et aux nombreux fans qui nous suivent depuis notre entame de tournoi. On est venus aussi pour bien préparer les éliminatoires de la CAN.»

Moumen A.

DÉSIGNÉ JOUEUR DU MATCH

CHEKAL : «C’EST LA VICTOIRE DU

COLLECTIF»

La sélection natio- nale des moins de 20 ans a réalisé l’exploit de se qualifier pour la seconde fois en deux ans, au dernier carré de la phase finale de la Coupe arabe, avant- hier soir, au bout d’un match disputé et indé- cis face aux voisins tu- nisiens. C’est le jeune espoir du football al- gérien, Chekal Bel- hadj, qui a marqué le but de la victoire au

prix d’une belle tête décroisée. Bien servi par son camarade, le sociétaire du CS Constantine s’est levé plus haut que tout le monde avant de placer d’un joli heading le ballon hors de portée du gardien de but ad- verse. Une avance qui aurait pu être corsée si les attaquants algé- riens avaient su se montrer plus efficaces et un peu plus collec-

tifs, à l’approche des buts des Aigles de Carthage. Une qualifi- cation donc fort méri- tée qui permet aux capés du coach Moha- med Lacet de donner rendez-vous aux Égyptiens, demain, dans une demi-finale annoncée très chaude entre deux nations avides de remporter ce titre arabe.

Moumen A.

U20 : ¼ de finale Coupe arabe : Algérie 1 – Tunisie 0

À NOUS LES ÉGYPTIENS

MAINTENANT !

L’autre révélation de ce tournoi arabe qui se déroule en Arabie Saoudite, à savoir Reda Aïssaoui, n’est pas allé au bout de cette rencontre rem- portée avant hier par l’Algérie contre la Tu- nisie, sur le score d’un but à zéro. Touché dans un duel face à un joueur de la Libye, le sociétaire de Parme AC a tenu à prendre sa

place. Seulement au bout d’une mi-temps, il a dû la céder la mort dans l’âme à son cama- rade Naâmani. Une blessure au niveau du pied droit qui le rend incertain pour le compte de la demi-fi- nale face aux Égyp- tiens, demain soir.

Joint par nos soins, le jeune prodige parme- san nous dira : «C’est le Mektoub, j’étais vrai-

ment touché de ne pouvoir aider mes ca- marades en deuxième période face à la Tuni- sie, heureusement qu’on a préservé le score. Maintenant, je vais tout faire pour ré- pondre présent face à l’Égypte.» Promet le solide défenseur cen- tral de l’équipe natio- nale des moins de 20 ans.

M. A.

AÏSSAOUI SE PLAINT D’UNE BLESSURE AU PIED !

En dépit de son retard à rejoindre ses camarades à l’entraînement lors du début de la préparation de la nouvelle saison, le défenseur latéral gauche du Borussia Mönchengladbach, Ramy Bensebaïni, qui avait choppé le virus

"Covid-19", amorce un bon départ cette année. L’international algérien a remarquablement marqué dimanche soir sa présence lors du premier match de son équipe face à Oberschern dans ce duel comptant pour le premier tour de la Coupe d'Allemagne. Le natif de la ville de Constantine a en effet contribué à la large victoire de son club sur le score sans appel de neuf buts à un en marquant un joli but.

C’est son 19e but avec le Borussia Mönchengladbach

L’ancien défenseur polyvalent de Montpellier, formé au Paradou AC, Ramy Bensebaïni, continue de se

monter adroit en at- taque. Toujours aussi opportuniste à l’ap- proche des buts ad- v e r s e s , l’international Al- gérien a marqué le cinquième but du Borussia Mön- c h e n g l a d b a c h , quelques minutes avant la fin de la première mi- temps. Ramy, qui s’est retrouvé face à face avec le gardien de but adverse, a bien contrôlé ce bon ballon offert par l’un de ses cama- rades pour inscrire son 19e but depuis son arrivée au Bo- russia en 2019, en provenance du stade Rennais.

Milieu de terrain de l’équipe na- tionale, Ramiz Zerrouki n’est pas à vendre. C’est ce que ses diri- geants ont signifié presse.

Approché officiellement par deux clubs néerlan- dais, en l’occurrence le PSV Eindhoven et le Feyenoord Rotterdam, Zerrouki, auteur d’une saison remarquable en Eredivisie hollandais, doit donc patienter sur- tout que sa cote ne cesse d'augmenter en Europe.

Le finaliste de la Ligue Eu- ropa Conférence s'est ma- nifesté officiellement pour engager l’ex-joueur algé- rien de l’Ajax Amsterdam, dans le but de remplacer Fredrik Aursnes, transféré au Benfica. Le directeur tech- nique de Twente FC Jan Streuer a confirmé l’offre de Feyenoord

mais il a tenu à préciser que Ramiz, devenu un élément de base de son équipe, n’est pas à vendre.

«Ramiz est avec nous jusqu'en 2024»

Interpellé par la presse hollan- daise au sujet des contacts avec Feyenoord Rotterdam, le directeur technique de Twente FC Jan Streuer a répondu : «Oui, je confirme les contacts avec Feyenoord Rotter- dam, mais nous ne sommes pas in- téressés par une vente. Notre équipe effectuera son entrée en lice en Eu- ropa Ligue Conférence. Zerrouki est avec nous jusqu'en 2024. Ce sera très important de garder l’ossature de l’équipe en prévision de la saison prochaine. Si vous avez de bons joueurs, vous devriez essayer de les garder», a-t-il notamment déclaré dans des propos relayés par le média néerlandais De Telegraaf.

Moumen A.

Époustouflant encore face à l’OM BENNACER MATTE LA CONCURRENCE AU MILAN AC ! Lors de son avant-dernier match amical, qui pré- cède le début de sa saison en championnat de "Série 1", le Milan s’est imposé dimanche au Vélodrome face à l’Olym- pique de Marseille. Devant pas moins de 63.000 spectateurs, les

camarades de l'international algérien Ismaël Bennacer ont do- miné leur adversaire sur le score de deux buts à zéro. Le métronome

des Verts a joué un peu plus de 83 minutes, dans laquelle il a réalisé une magnifique performance. Il a été d’ailleurs désigné comme l'un des meilleurs joueurs sur le terrain. Bennacer a ainsi confirmé son sta-

tut de joueur incontournable dans l’échi- quier du coach Stephano Pioli cette saison au poste de milieu défensif,

surtout après le départ de l'Ivoi- rien Frank Kessie au FC Bar-

celone. Désormais personne, y compris l'in-

ternational Italien San- dro Tonali, n'est en

mesure de le priver d'une place de ti-

tulaire.

M. A.

BENSEBAÏNI

FRAPPE D’ENTRÉE

Buteur en Coupe

JAN STREUER (D.T TWENTE) :

«FEYENOORD A OFFICIELLEMENT

SOLLICITÉ ZERROUKI MAIS…»

(3)

03

JS KABYLIE MOBILIS LIGUE

N°5428/MARDI 2 AOÛT 2022

1

Au lendemain de la première rencontre ami- cale jouée contre l’Etoile d’Ain Draham, l’entraî- neur en chef, José Riga, a accordé des déclarations au site officiel du club. Il a évoqué plusieurs sujets entre autres le rendement des joueurs. A ce sujet, il dira : «On voulait jouer des matchs amicaux bien avant. Il était temps qu’ils arrivent car on devait négocier les matchs d’ap- plication avant mais ça n’a pas été fait. J’ai vu l’implication des joueurs. L’objectif est d’aligner une équipe sans se préoccuper du niveau de cha- cun d’eux. On a essayé d’appliquer ce que nous avons travaillé à l’entraînement. Je remercie aussi notre adversaire qui s’est montré professionnel

malgré la défaite car dans ce genre de rencontre, on a tendance à finir avec des blessés. J’espère qu’on pourra reproduire le même jeu contre des équipes plus consistantes. L’investissement géné- ral était bon. Physiquement, on suit notre plan pour suivre les modifications du calendrier et ça se passe plutôt bien.»

«On doit jouer 5 ou 6 autres matchs»

Toujours dans le même contexte, le coach Riga insiste sur l’obligation de jouer le maximum de rencontre avant le début de la compétition : «Je dis encore qu’il nous faut cinq ou six matchs amicaux avant le début de la saison avec des ad- versaires solides. Nous souhaitons mettre en

place plusieurs schémas pour avoir une équipe prête sur tous les plans.»

«On ne recrute pas pour recruter»

D’après le coach Riga, pour recruter un joueur, ce dernier doit d’être d’un niveau supérieur que les joueurs actuels « Je reste sur ma position, si renfort il y a, le joueur doit être d’un niveau su- périeur. Je n’ai pas envie de créer une concur- rence qui n’est pas saine. Jusqu’à présent, notre objectif c’est de pouvoir être dangereux par le biais de toute l’équipe. On a le potentiel de faire beaucoup mieux», conclut-il.

S. Djoudi

RIGA : «JE SUIS SATISFAIT DU RENDEMENT DES JOUEURS»

LA JSK AURAIT TOUT CONCLU AVEC ZERDOUM

l

lComme tout le monde le sait, la JSK a réalisé un recru- tement de qualité avec l'arrivée de joueurs qui peuvent apporter un plus. Et avec la décision de mainte- nir les cadres et garder l'ossature, le club pourrait espérer réaliser un parcours honorable. Cependant, l'entraîneur estimé qu'il est possible d'engager un autre joueur et il s'agit d'un attaquant de pointe. Depuis quelques jours, plusieurs joueurs étaient annoncés du côté de la JSK a l'image de Merzougui mais celui qui interesse vraiment le président Ya- richène n'est autre que l'attaquant Zerdoum. Le joueur du Dlub Afri- cain n'est pas contre l'idée de tenter une expérience avec le club le plus titré d'Algérie. D'ailleurs, la direc- tion kabyle aurait trouvé un terrain d'entente avec son homologue tuni- sien pour le transfert de Zerdoum.

Le joueur pourrait même rejoindre le club à Hammam Bourguiba.

CHERIFI CIBLÉ

l

lA la recherche d'un arrière gauche et malgré la présence de Salhi et Benzaid, la direction de la JSK serait en contact avec l'ancien joueur de l'USMA, Redouane Che- rifi. Au moment où nous mettons sous presse, aucune décision n'a été prise et le joueur n'a pas finalisé son transfert. Nous y reviendrons...

Après deux jours seulement en Tunisie où les Canaris abordent leur troisième stage de préparation plus exactement à Hammam Bour- guiba. Et sans perdre de temps, les coéquipiers de Boukhanchouche ont joué le premier match amical contre l'Etoile de Ain Draham. Une rencontre qui s'est soldée sur le score sans appel de huit buts à zéro en faveur des Jaune et Vert lesquels ont dominé convenablement leur adversaire. A la fin de la partie, plu- sieurs joueurs se sont exprimés par rapport à ce succès et parmi eux, on trouve l'arrière droit, Mohamed Guemroud. Auteur d'une prestation remarquable, l'ancien joueur du CSC estime dans un premier temps que ce succès aura son pesant d'or pour la suite de la préparation :

"C'est notre premier match amical et le moins que l'on puisse dire est que nous étions à la hauteur.

Nous avons su gérer les pre- mières minutes avant d'ouvrir le score. Nous avons dominé notre adver- saire de bout en bout et cela rassure le coach. C'est une prestation intéressante qui va nous per- mettre de cor- riger les lacunes et d ' a m é l i o r e r c e r t a i n e choses. C'est vraiment rassurant pour la suite"

«Le coach connaît mieux les joueurs désormais»

Si le coach a programmé ce pre- mier match amical, c'est pour dé- couvrir les joueurs qu'ils ne connait pas encore du moment qu'il vient a peine d'arriver au club. Ce premier match lui a permis d'avoir une bonne idée sur chaque élément. Du moins, c'est ce qu'a dit Guemroud à la fin de la rencontre : " pour ce pre- mier match amical, le coach a divisé le groupe en deux soit une équipe pour chaque mi-temps. Je dirais que chaque élément a fait de son mieux pour prouver ses qualités, ce qui nous a permis d'ailleurs de do- miner l'adversaire et de marquer des buts. Ce n'est que le début, on

sera encore meilleurs à l'avenir."

«Je suis très offensif dans mon jeu»

Auteur d'une prestation remar- quable, l'arrière droit, a aussi inscrit un but et délivré deux passes déci- sives pour Salim Boukhanchouche lequel a inscrit un joli doublé. A ce sujet, il dira : "Effectivement, je suis un arrière droit à vocation offen- sive. Ce qui m'a d'ailleurs permis s'inscrire un but et délivré deux passes décisives. Je pouvais mettre d'autres buts tellement je me sentais à l'aise. C'est encourageant pour la suite."

«La préparation se déroule dans les meilleures

conditions»

Évoquant la préparation qui se poursuit à Hammam Bourguiba, Mohamed Guemroud estime que les joueurs ne manquent de rien et que tout a été mis à leur disposition pour qu'ils se donnent à fond : "On ne manque vraiment de rien ici.

Tout a été mis à notre disposition pour réussir notre préparation.

Nous sommes une famille bien unis, l'ambiance est magnifique.

Chaque un de nous vise un objectif pour faire plaisir à nos supporters."

«On se surpassera pour faire plaisir aux supporters»

Avant de conclure, Guemroud n'a pas manqué l'occasion pour s'adresser aux supporters : "on tra- vaille à fond pour se tenir prêt pour le début de saison. Nous souhaitons réaliser un parcours honorable pour faire plaisir aux supporters qui aiment énormément leur équipe.

On sait ce qui nous attend et nous tenons à être à la hauteur."

S. D.

GUEMROUD : «UNE VICTOIRE ET BEAUCOUP

DE CHOSES POSITIVES»

(4)

MC ALGER MOBILIS LIGUE

N°5428/MARDI 2 AOUT 2022

1

04

Après les recrutements de Fer- hani, Abdellaoui, Boutrif, Me- nezla, Debbih, Mesmoudi, Hamoudi, Oukil et Mbaoma, le Mouloudia d’Alger vient de s’at- tacher les services de Kheirre- dine Merzougui. C’était dans l’air du temps après avoir échoué à enrôler Zerdoum et Darfelou.

Merzougui devenait alors une piste très crédible pour Hakim Hadj Redjem. Le boss moulou- déen vient donc de conclure un contrat de deux ans jusqu’en 2024 avec Merzougui qui signe un retour au bercail. Merzougui devient ainsi la 10 recrue du club depuis l’ouverture du mercato d’été. Faruk Hadzibegic voulait un attaquant de pointe, Hadj Redjem l’a fait rapidement en joignant l’acte à la parole. L’ex-at- taquant du CRB rejoint les rangs du MCA avec l’objectif de briller comme en 2015.

6 ans après, Merzougui revient au Mouloudia

En provenance de Relizane en août 2015, personne ne connais- saint Kherreidine Merzougui.

Celui-ci est parvenu très vite a se

faire un nom dans un grand club comme le Mouloudia d’Alger.

Devenu même le chouchou des Chnaoua dans un laps de temps rapide, Merzougui disputera 17 matches sous le maillot Vert et Rouge dont 14 en championnat avec un volume de jeu de 1245’.

Kheirredine signera 7 buts et provoque un penalty. Le dernier match de Merzougui sous les couleurs du MCA remonte au 16 janvier 2016. C’était contre le CRB au stade du 20-Août. Par la

suite, l’attaquant sera suspendu quatre ans pour usage de subs- tance interdite. Six ans après, Merzougui revient à la maison avec l’ambition de remporter un sacre qui fuit le club depuis douze ans.

Merzougui : «Je réalise enfin mon souhait de rejouer au Mouloudia»

Très heureux de revenir à la maison, Kheorredone Merzou- gui dira après la signature de son contrat. « Je suis très contente de

revenir au Mouloudia. Je réalise enfin mon souhait car il y a eu avant plusieurs tentatives mais en vain. Je reviens au Mouloudia avec l’objectif de réaliser une grande saison et rendre heureux les Chnaoua qui m’ont toujours soutenu », dira Kheirredine qui a toujours porté haut dans son cœur les couleurs du Moulou- dia.

T. Che

Boukerma quitte le MCA pour le Nasria

Alors qu’il lui reste un an de contrat, Djel- loul Boukerma a décidé de prendre son envol.

Le jeune défenseur né en 2001 sait qu’il aura très peu de chance de se faire une place au so- leil surtout que le Mouloudia possède huit joueurs âgé de 21 ans. Aussi, Boukerma a pris la décision de rejoindre le NAHD qui lui per- mettra de donner un nouvel élan à sa carrière qui était au point mort. « Je quitte le Moulou- dia pour me relancer au NAHD. Je ferai tout pour réussir une grande saison dans ce club connu pour être une école de football », a confié Djelloul qui a disputé plusieurs matches il y a deux saisons sous l’ère Neghiz après la mise à l’écart de plusieurs cadres suite au scandale dit du cabaret d’Oran.

Mellala se distingue en Coupe arabe avec les U-20

Oussama Mellala, le gardien des U-21 du Mouloudia d’Alger s’est distingué avec l’EN U- 20 lors de la Coupe arabe qui se déroule en Arabie Saoudite. Le très prometteur gardien a réalisé pratiquement un sans faute contre la Tunisie lors d’un match remporté par les Verts sur le score d’un but à zéro. Mellala rendez- vous en demi-finale face à l’Egypte avec l’am- bition de réaliser une prestation de haute facture afin d’atteindre la finale de l’épreuve.

Boutrif, Touki et Merouani sont loin de convaincre le Bosnien

Trois joueurs ont perdu des points lors de ce premier stage en terre tunisienne. Il s’agit du joueur émigré Idir Boutrif, de Badredine Touki et Mhamed Merouani. Les trois élé- ments n’ont pu convaincre Faruk Hadzibegic qui pourrait demander à sa direction de se dé- faire d’un ou deux éléments avant le stage en Turquie.

Après Boukerma, Benyahia et Bassa libérés

Après le départ de Djelloul Boukerma, deux autres jeunes devront eux aussi quitter le na- vire. Il s’agit de Chakib Benyahia qui ne res- tera pas au Mouloudia et Mohamed Souhil Bassa. Ce dernier possède un contrat jusqu’en 2025 et malgré cela, Bassa ne fait plus partie des projets de son club formateur. Benyahia et Bassa devront se chercher un autre point de chute comme l’a fait Boukerma qui vient de signer pour deux ans au profit du Nasria.

T. Che

Coup de théâtre à Aïn Draham.

Le Mouloudia, qui devait rentrer jeudi au pays, sera finalement de retour aujourd’hui mardi en fin de journée après avoir été obligé d’écourter son séjour. Les joueurs, les membres du staff technique ainsi que leurs accompagnateurs ont été sommés de faire leurs va- lises le plus tôt possible et de ren- trer au plus tard mardi soir suite à un coup de fil des dirigeants à par- tir d’Alger. Et pour cause, le ren- dez-vous pour retirer les visas pour la Turquie en prévision du second stage d’intersaison est pro- grammé pour demain mercredi au ni- veau du consulat de la Turquie à Alger.

Et puisque la présence de tous les concernés par le voyage est obligatoire, les Mouloudéens ont été donc contraints de lever le camp plus tôt que prévu et de rentrer en urgence. C’est la première fois qu’une chose pareille se passe et c’est in- digne d’un club de la dimension du MCA. Les camarades de Ghezala, qui vont quitter leur hôtel en début d’après- midi, prendront le vol Annaba-Alger de 19h00.

Hadj Redjem en colère contre l’organisateur du stage de la Turquie

Bien entendu, la direction du club s’en lave les mains et rejette toute la respon-

sabilité sur l’organisateur du stage de la Turquie qui, selon le président Hakim Hadj Redjem, a commis une faute pro- fessionnelle impardonnable en obligeant l’équipe de quitter son camp de base à Aïn Draham et d’écourter carrément son stage pour un rendez-vous au consulat qui aurait dû être programmé plus tard, c’est-à-dire après le stage de Tunisie. Il faut savoir en effet, que le Mouloudia s’est attaché les services d’une boite de management pour l’organisation des stages à l’étranger, en Turquie entre au- tres, et c’est ladite boite qui devait s’oc- cuper de tout, des visas, de la billetterie d’avion, de l’hébergement, du centre d’entrainement, de l’organisation des matchs amicaux, etc…et ça commence vraiment mal avec ce rendez-vous pour retirer les visas en plein stage de Aïn

Draham. Le président Hadj Redjem est très en colère contre l’organisateur et commence même à douter de ses com- pétences à partir du moment où il a été incapable d’obtenir un rendez-vous sans contraindre l’équipe de quitter son stage en Tunisie tout en lui causant un préju- dice moral et financier considérable.

Hadzibegic dans tous ses états Il n’y a pas que Hadj Redjem qui est en colère, l’entraineur Faruk Hadzibegic l’est encore davantage, lui qui n’était déjà pas satisfait des conditions de travail et d’hé- bergement, sans oublier le fait de n’avoir pas pu organiser le moindre match ami- cal à Aïn Draham. Le Franco-bosnien n’a rien compris et était dans tous ses états. Et comme si cela ne suffisait pas, un match amical était prévu hier contre l’équipe koweïtienne Al Arab Al-Koweïti

qu’entraine l’ex-entraineur de la JSK Zel- fani, mais ce match n’a pu avoir lieu après que les responsables de l’équipe koweïtienne aient changé d’avis en pré- férant affronter l’équipe de Tabarka pour des raisons que nous ignorons.

Fernana pour ne pas rentrer bredouille

Pour pallier cette défection de der- nière minute, le staff technique du MCA fut de faire appel à l’équipe de Fernana, une formation amateur de cinquième division pour une opposition amicale hier soir. Le match amical a débuté en fin de journée et a vu Faruk Hadzibegic expérimenter son premier plan de jeu et son premier onze. Comme nous l’avons déjà indiqué, Ayoub Abdellaoui a sou- haité jouer dans l’axe central où se trou- vent déjà Masmoudi et Ghezala.

Apparemment, le coach mouloudéen l’a écouté et c’est sans doute pour cette rai- son qu’il a opté pour un 3-5-2 pour voir le comportement de la défense et de toute l’équipe avec ce schéma.

L’équipe alignée en première mi-temps

Chaâl, Hamidi, Ferhani, Ghezala, Ab- dellaoui, Masmoudi, Serghine, Benghit, Tahar, Esso, Haif. Deux jeunes ont été alignés d’entrée, il s’agit de Serghine et Haïf.

A.A.

MERZOUGUI SIGNE POUR 2 ANS ET DEVIENT LA 10 e RECRUE DU CLUB

On avait évoqué le cas Yousri Bouzok qui avait signé un contrat au profit du Mou- loudia d’Alger. Mais le pré- cieux sésame devait rester chez son agent dans l’attente d’une offre à l’étranger. Finale- ment, le joueur du Paradou vient de s’engager avec le Raja de Casablanca. Un transfert qui annule la venue du joueur

au Mouloudia d’Alger au grand dam du président, Hadj Redjem qui espérait dur comme fer qu’il allait réaliser un autre gros coup durant cet été. Mais pour ceux qui connaissent parfaitement le club, ils savent que ce n’est pas une perte pour le Mouloudia car tous les joueurs qui ont rejoint le Doyen provenance

du Paradou étaient tous des flops. Et ce n’est certainement pas les exemples qui man- quent pour étayer cette constatation. On se rappel tous de Zakaria Mansouri dont son passage au Moulou- dia a été un fiasco.

T. Che

BOUZOK SIGNE AU RAJA

Le Mouloudia s’envolera le 6 août vers la

Turquie Les gars de Bab El Oued auront rendez- vous le samedi 6 août à l’aéroport Houari- Boumediçne pour un départ vers la Turquie.

Cette fois ci, tous les joueurs de l’équipe de- vront être du voyage à l’instar de Merzougui, la dernière recrue et Victor Mbaoma, l’avant-centre nigérian qui n’a toujours pas regagné l’Algérie.

LE MOULOUDIA ÉCOURTE SON STAGE À AÏN

DRAHAM ET RENTRE EN URGENCE AU PAYS

(5)

05

USM ALGER MOBILIS LIGUE

N°5428/MARDI 2 AOUT 2022

1

Coup de tonnerre chez les Rouge et Noir ! Alors qu’ils devaient prendre un avion pour la Turquie ou se dé- roulera le troisième stage de prépara- tion lors de cette intersaison, les Algérois n’ont finalement pas fait ce déplacement. En effet, une grande partie des joueurs ne se sont pas pré- sentés à l’aéroport international d’Al- ger Houari-Boumediene et ce fut le cas aussi pour les membres du staff technique. S’ils ont choisi de boycot- ter ce voyage, c’est tout simplement pour faire part de leur mécontente- ment de la situation qu’ils vivent de- puis plusieurs mois déjà. Livrés à eux même et n’ayant pas touché le moin- dre centime depuis février passé, c’est décision a été prise le dimanche en fin de soirée après qu’une réunion s’est tenue en présence des cadres du ves- tiaire ainsi que Jamil Benouahi. Le coach des Usmistes en a profité pour apporter son soutien à ses protégés et leur a assuré qu’il était solidaire avec eux, des propos qui n’ont fait que les rassurer et les ont poussé à passer à l’action.

Seuls les nouvelles recrues et les jeunes se sont présentés à l’aé- roport

Le vol d’Alger vers Antalya était prévu à 10h. Comme annoncé sur ces mêmes co- lonnes, c’est à 7h30 que les premiers joueurs ainsi que leurs accompagnateurs ont com- mencé à arriver à l’aéroport Houari-Boume- diene. Ceux qui ont été prêts à faire ce voyage ne sont autres que les nouvelles recrues à sa- voir Bouchouareb, Benchlef, Bacha, Bousse- liou et Darfalou ainsi que les jeunes promus en équipe première cet été. Il s’agit de Djenidi,

Bounacer, Belharrane et Berkane. Les autres employés du club tels que les membres du staff médical ou encore les gardes matériels ont été, eux aussi, aperçu devant le guichet d’Air Algérie. Finalement, ils ont fini par ap- prendre que les autres membres de la déléga- tion n’allaient pas se présenter au rendez-vous comme prévu.

Les promesses faites par les diri- geants n’ont pas changé la donne

Une fois informés par la décision prise par les cadre et les membres du staff technique, les responsables du club ont tenté de dés-

amorcer cette bombe mais sans succès. En effet, les Arab, Abdouche et Yahiaoui sont en- trés en contact avec le coach Jamil Benouahi et ses protégés, ils ont tenté de les convaincre de revenir sur leur décision. Ils leurs ont même donné des garanties pour que leur si- tuation soit régularisée dans les brefs délais mais les paroles tenues n’ont pas convaincu grand monde. La preuve, les partenaires du capitaine Belaïd ont campé sur leur position.

C’est en ce moment-là que Harkati, le P-DG du Groupe Serport, a été informé de ce qui se passait et une réunion d’urgence a même été programmé afin que la situation soit bien étu- diée.

Un huissier de justice a été en- voyé à l’aéroport

La direction ne compte pas lâcher prise fa- cilement. La démarche faite par les dirigeants en est la preuve. Selon les informations dont nous disposons, un huissier de justice a été envoyé à l’aéroport Houari Boumediene pour constater l’absence des cadres et des membres du staff technique. Une fois arrivée devant le guichet d’Air Algérie ou l’enregistrement des bagages et le retrait des cartes d’embarque- ment devaient être retirées, l’huissier de jus- tice a mentionné les noms des présents avant de repartir pour poursuivre les démarches nécessaires et délivrer par la suite le docu- ment demandé par les dirigeants algérois.

10h30, les membres de la délé- gation rentrent chez eux

Après plusieurs heures d’attente, c’est à 10h30 que les membres de la délégation pré- sents à l’aéroport international d’Alger Houari-Boumediene ont quitté les lieux pour rentrer une nouvelle fois chez eux. Une fois qu’ils ont confirmé que le déplacement ne fera pas, les nouvelles recrues, les jeunes pro- mus en équipe première ainsi que les autres employés du club ont rebroussé le chemin et c’est en fin d’après-midi qu’ils se sont retrou- vés une nouvelle fois puisqu’une séance d’en- trainement a été programmé à 18h au stade Omar-Hamadi. A noter qu’une conférence de presse a été prévue à 17h en salle de confé- rence lors de laquelle les Arab, Abdouche et Yahiaoui ont convié les journalistes pour ap- porter quelques précisions à ce sujet et ré- pondre aux questions pour mettre les choses au clair.

Adel C.

LES ROUGE ET NOIR BOYCOTTENT LE STAGE DE LA TURQUIE

Les cadres ne sont pas les seuls à être dans le vi- seur de la direction puisque Jamil Benouahi est lui aussi ciblé par les responsables. Ces derniers sont décidés à le limoger dans les brefs délais et ils lui ont même révélé leur intention, celle de se sépa- rer de ses services car selon eux c’est lui qui a va- lidé le choix de Meziane et ses partenaires d’aller au clash. Le technicien maro- cain, lui aussi, n’a toujours pas été payé mais ce n’est ce qui l’a le plus déçu.

Selon les informations

dont nous disposons, le fait qu’on n’a pas recruté les éléments qu’il voulait, l’affaire Koudri, celle de Zemma- mouche ainsi que le cas Nassim Se- fraoui n’ont fait que compliquer un peu plus la situation. Engagé il y’a quelques jours, celui qui a été nommé entraineur adjoint n’a pas été rajouté sur la liste des personnes qui feront le voyage en Tur- quie. Le visa ne lui a pas été fait et c’est ce qui a mis le Marocain dans une grosse colère puisqu’il voulait l’avoir à

ses côtés pour l’aider dans sa mission.

Il a le soutien des joueurs…

et des supporters

Ce qu’il faut savoir, c’est que Jamil Be- nouahi peut compter sur le soutien sans faille de ses joueurs mais aussi et sur- tout les supporters. Les fans ont lancé plusieurs messages sur les réseaux so- ciaux affirmant qu’ils n’acceptent pas de le voir partir. Selon eux, celui qui est ar- rivé au club lors du mois de février

passé n’a fait que dé- fendre les intérêts du groupe et ceux de leur équipe favo- rite. Une telle sortie ne devra que ré- jouir le c onc e r né dont le courant ne passe plus avec Arab, Ab- douche ou en- core Yahiaoui. Le bras de fer engagé, ce n’est donc que lors des pro- chaines heures voire les jours à venir que nous sau- rons à qui le dernier mot r e v i e n d r a . Affaire à suivre…

Adel C.

Le message émouvant d’Opoku

Prêté au Najran SC pour une année avec une option d’achat, Kwame Opoku, dans le cas où il brillera en Arabie Saoudite ne reviendra pas du côté de Bologhine et ça il le sait. C’est d’ail- leurs pour cette raison qu’il a posté un message émouvant pour faire ses adieux aux Usmistes. Le Ghanéen a, en effet, assuré qu’il lui a été difficile de quitter la capitale après tout ce qu’il a vécu depuis qu’il a rejoint les Rouge et Noir. L’ancien joueur de l’Asante Kotoko a assuré qu’il gardera le club et ses supporters dans son cœur. Il a souhaité également une bonne chance à ses ex-coéquipiers et ces derniers lui ont adressé à leur tour des messages dans lesquels ils lui ont souhaité une belle chance dans sa nou- velle expérience. Une expérience qui a déjà débuté puisqu’il a quitté l’Algérie pour se rendre dans un premier à Riyad puis poursuivre son voyage jusqu’à la ville où

est basé son nouveau club.

Harkati également critiqué ! Nombreux supporters du club n’ont pas hésité à commenter la décision prise par une partie des joueurs et les membres du staff technique, celle de boycotter le stage de la Turquie. Ils ont ainsi validé ce choix en affirmant que les dirigeants doivent tenir leurs engagements et payer les employés surtout que ces derniers se sont donnés à fond en fin de saison, ils ont réussi de clore l’exercice sortant de la meilleure des manières puisqu’ils ont aligné six victoires de suite qui leur ont permis de décrocher un billet pour participer à la prochaine Coupe de la CAF. En plus d’Arab, Abdouche et Yahiaoui, le nom d’un autre responsable a été cité et c’est de Harkati qu’il s’agit.

Le successeur de Djelloul Achour à la tête du Groupe Serport a été sévèrement taclé car selon eux il ne s’est pas donné à fond pour régler les problèmes financiers. Il ne serait pas assez investi d’après ce qu’ils ont affirmé, Harkati a du pain sur la planche s’il veut gagner la confiance des fans.

Ce qui ne se fera que dans le cas où il règle cette af- faire une fois pour toute.

A. C.

LA DIRECTION VEUT SE

DÉBARRASSER DE BENOUAHI

LES GRÉVISTES REMBOURSERONT LES FRAIS DU VOYAGE

N’ayant pas apprécié la sortie des joueurs, nous avons appris d’une source digne de foi que les dirigeants ont une idée de la manière qui leur permettra de rembourser les

frais de l’avions spécial qui ne s’est pas envolé vers la Turquie et ceux du troisième stage qui de-

vait avoir lieu à Antalya. Ainsi, des amendes de 70 millions devront être infligées à tous ceux

qui ont fait capoter ce déplacement et c’est lors des prochains jours qu’on saura si les

responsables mettront à exécution leur menace. Affaire à suivre…

Abdouche : «Ce qu’a fait Benouahi est

inacceptable !»

Réda Abdouche, le directeur général de l’USMA, a tenu un point de presse lors duquel il a mis les choses aux claires pour donner plus d’explica- tion sur ce qui s’est passé le jour du départ en Turquie. Il

a même accusé l’entraîneur Jamil Benouahi d’être à l’ori- gine de tout ce qui s’est produit : «Je tiens à dire que tout ce qui s’est produit est un fait inédit à l’USMA et jamais cela ne s’est produit par le passé. Ce qu’a fait Jamil Benouahi est inadmissible. Il a dissuadé les joueurs d’aller prendre part à ce stage en Turquie alors que tout a été mit en place pour

le bon déroulement des choses. On n’accepte que per- sonne nous fasse du chantage. C’est très grave et on

prendra les mesures qui s’imposent à son sujet dans les prochaines heures.» Avant d’ajouter : «Avec cette décision, il a fait perdre plus de 1.6 milliard

au club.» Aksouh assurera l’intérim jusqu’à ce que des nouvelles décisions soient prises.

A. C.

(6)

06

USB USB USB PAC

NA HUSSEIN DEY MOBILIS LIGUE

N°5428/MARDI 2 AOÛT 2022

1

OM

LE NASRIA REPREND LE CHEMIN DES ENTRAÎNEMENTS

C’est hier que les Sang et Or ont repris le chemin des entraînements à la forêt de Bouchaoui, lors d’une séance qui a connu la présence de 15 joueurs ; il s’agit de Rouag, Ait L’Hadi, Hamdaoui, Bekkouche, Kharmouche, Rabhi, Abdellaoui, Chennaf, Benayamina, Messaoudi, Mokrane, Derrardja, Saoudi, Lasri et Oucharef. Cette première s’est dé- roulée dans de bonnes conditions.

Selon les responsables, le groupe de- vrait se compléter dans les tout pro- chains jours : «En principe, tous les joueurs vont rejoindre le groupe ces jours-ci. La reprise des entraîne- ments s’est déroulée dans de bonnes conditions. Nous misons sur une bonne préparation afin d’être prêts pour le jour J.» Les membres du staff technique, qui ont tracé leur pro- gramme de travail passeront dès les prochaines heures au biquotidien.»

Nous a déclaré un dirigeant qui était présent hier à Bouchaoui.

Halem et Benameur ont dirigé la session

Nommés il y a quelques jours seulement en tant que préparateur physique et entraîneur des gardiens de but, c’est Ahmed Halem et Mou- rad Benameur qui ont dirigé cette séance d’entraînement qui s’est dé- roulée à la forêt de Bouchaoui.

Cette préparation a été légère, puisque les coéquipiers de Moha- med Amine Derrardja n’ont eu droit qu’à quelques tours de piste et

quelques légers exercices physiques.

Bensmaïl nouveau coach Comme il fallait s’y attendre, la direction du NAHD a nommé Saber Bensmaïl nouvel entraîneur pour le prochain exercice sportif 2022-2023. Après que le doute a plané sur l’identité du coach de l’équipe, la direction a tranché la question en faisant appel à Saber Bensmaïl. Ces derniers jours, plu- sieurs noms ont été cités. Finale- ment, les dirigeants ont préféré provoquer un changement au ni- veau du staff technique en recrutant celui qui a déjà exercé en tant de sé-

lectionneur de l’EN U17 et U20. Il a également travaillé en tant qu’assis- tant au MCA, le CRB et la JSS.

Il s’est réuni avant-hier avec Khedis

Selon une source proche de ce dossier, Saber Bensmaïl a débarqué avant-hier soir à Bensiam sur invi- tation des responsables du club. Le directeur général, Sofiane Boude- rouia, ainsi que le manager général, Sid Ahmed Khedis. Selon nos infor- mations, cette réunion a duré plus d’une heure. Notre source précise que les négociations se sont dérou- lées le plus normalement du monde

et le technicien a rapidement donné son accord. Séduit par le projet sportif que les Nahdistes lui ont pro- posé, il n’a pas tardé à donner son accord et signer son contrat.

En dépit des nombreux contacts, il a préféré le Nasria

Il faut dire que le jeune entraî- neur était convoité par de nom- breux clubs de la Ligue 2 Amateur.

Ambitieux, il a fait l’objet de plu- sieurs sollicitations. En dépit des nombreuses sollicitations, il a pré- féré opter pour le NAHD. Réputé d’être un technicien qui aime tra-

vailler avec les jeunes, le coach ten- tera de les faire progresser et assurer le maintien. En effet, la direction souhaite travailler à moyen terme.

Si tout se déroulera comme prévu, ce n’est qu’à partir de la semaine prochaine que les Sang et Or ver- ront leurs objectifs à la hausse et lutteront pour l’accession.

Boukerma, quatrième recrue C’était prévisible et il ne man- quait que quelques détails pour que le transfert soit officialisé. Après avoir assuré les services de Rayane Rabhi, Adlène Khermouche et Ab- delmalek Abdellaoui, les dirigeants du Nasria sont, sans perdre trop de temps, rentrés en contact avec le dé- fenseur du Mouloudia, Djelloul Boukerma. Courtisé par plusieurs équipes de la Ligue 2 Amateur, l’an- cien Mouloudéen avait libre choix pour choisir sa prochaine destina- tion. Et comme il a toujours sou- haité porter le maillot Sang et Or, il était ravi d’entamer les négociations avec les dirigeants. Alors qu’il de- vait signer dans la semaine, les res- ponsables, qui sont en train d’activer pour finir avec le recrute- ment rapidement, ont préféré bou- cler ce transfert plus tôt que prévu.

Et c’est dans l’après-midi d’hier, à Alger, que le défenseur a officielle- ment finalisé son transfert. Il a, comme prévu, signé un contrat de trois ans. Il est donc la quatrième recrue estivale des Sang et Or.

Les jours passent et se ressem- blent dans la maison de l’Olym- pique de Médéa. A moins de deux mois du lever de rideau de la Ligue 2 Amateur, le club n’a toujours pas entamé les préparatifs en prévision de la nouvelle saison. Alors que le président Kamel Demardji a an- noncé sa démission, c’est Mourad Lahlou qui est pressenti nouveau

directeur général. L’an- cien président du NAHD s’est même rendu à la ville de Médéa afin de rencontrer le président Médéens et visiter les in- frastructures.

Son expérience et ses compétences font de lui l’homme de la situation

Le nom de Mourad Lahlou est évoqué depuis plusieurs jours pour oc- cuper le poste de respon- sable de la section football. Jouissant de son expérience et ses compé- tences dans la gestion, une partie des supporters le considère comme étant l’homme de la situation actuelle. Ils sont persuadés qu’avec Mourad Lahlou, l’Olympique de Médéa réussira à prendre une autre di- mension et retrouver l’élite très ra- pidement.

Il a déjà commencé à contacter les joueurs

Même s’il n’a pas été officielle-

ment installé à la tête de la section football, Mourad Lahou a déjà commencé à tracer les grandes lignes de son projet. D’après une source généralement bien infor- mée, il a même pris attache avec le coach Samir Zaoui afin de le sonder et savoir s’il est tenté par une expé- rience à l’Olympique de Médéa.

Nous avons également appris qu’il vient d’établir une pré-liste des joueurs ciblés. Si tout se déroulera comme prévu, ce n’est qu’une fois officiellement installé dans son nouveau poste qu’il passera à la vi- tesse supérieure.

Demardji lui donnera carte blanche

Afin de convaincre Mourad Lah- lou d’occuper le poste de directeur général sportif, le président de l’Olympique de Médéa Kamel De- mardji a promis de lui donner carte blanche. L’ancien président du Nas- ria aura donc les pleins pouvoirs pour aider le club à franchir un pa- lier et retrouver sa place habituelle, c'est-à-dire la Ligue 1, le plus rapi- dement possible.

Mohamed A.

Véritable pépinière de jeunes joueurs, le Paradou AC compte de- puis plusieurs années sur les élé- ments formés au club avant de les transférer vers d’autres clubs en cas d’offre alléchante. Parmi les meil- leurs joueurs de sa génération, Nour El Islem Melikchi n’est tou- jours pas sûr de poursuivre son aventure avec les Jaune et Bleu.

Contrairement à certains de ses co- équipiers, le joueur n’a pas la confiance du premier responsable de la barre technique. La preuve, Francisco Chalo ne l’a utilisé que rarement lors du précédent exer- cice. Chose qui pourra les pousser à se poser des questions à propos de son avenir et penser sérieusement à changer d’air.

Il se rapproche de la fin de son contrat

L’une des rares équipes qui s’inté- resse à la formation, le Paradou AC n’hésite pas chaque été à signer les joueurs formés au club des contrats longs durés et cela pour les blinder et fermer la porte à leurs préten- dants. Si plusieurs éléments ont été convoqués ces derniers temps pour prolonger, ce n’est pas le cas pour le

milieu de terrain polyvalent. La preuve, c’est à l’issue du prochain exercice que son contrat prendra fin. Chose qui pourra les motiver à penser pour la suite de sa carrière et étudier les propositions des autres équipes qui le convoitent.

D’autres clubs sur ses traces C’est vrai, Nour El Islem Melikchi n’a joué que rarement la saison der- nière, malgré cela il ne manque pas de prétendants. Pétri de qualités et promis à un avenir radieux, le joueur formé à l’académie JMG est convoité par plusieurs équipes de la Ligue 2 Amateur. Considéré comme un véritable investissement, des clubs dont les noms ne nous ont pas été dévoilés sont prêts à lui ac- corder la chance de faire partie de leur effectif et relancer sa carrière qui est au point mort depuis plu- sieurs mois. Un challenge intéres- sant qui pourra le séduire et le motiver à changer d’air, chose qui devra être acceptée par la direction paciste puisque cela lui permet de bénéficier d’une licence supplé- mentaire.

Rachid C.

QUEL AVENIR

POUR MELIKCHI ? LAHLOU PRESSENTI NOUVEAU

DIRECTEUR GÉNÉRAL

(7)

07

ES SETIF MOBILIS LIGUE

N°5428/MARDI 2 AOUT 2022

1

Trois jeunes joueurs ont paraphés leurs contrats avec l’Entente de Sétif. Il s’agit du jeune meneur de jeu du CA Batna, Bouakaz (20 ans), du joueur milieu de terrain du WA Tlemcen, Beljena (18ans), ainsi que du défenseur du NA Hussein Dey, Tamrichet. Ces trois joueurs, qui se sont officiellement engagés en fa- veur de l’Entente de Sétif, a rejoint le stage de l’équipe à Hammam Bourguiba en Tunisie.

Bouakaz a signé avec les Espoirs, Beljena avec les juniors

Considéré comme étant la pépite du foot à Batna, Bouakaz, auteur d’une grande saison avec le CAB la saison dernière, s’est engagé avec l’équipe espoir de l’Entente. Agé de 20ans, Bouakaz a le droit de signer avec l’équipe, réserve. Toutefois, il va s’entraîner avec les séniors et aura donc l’occasion de prouver ses

qualités et de gagner la confiance de l’égyptien, Hossam Al Badry. Pour sa part, Beljena a lui signé son contrat avec l’équipe junior.

Tamrichet sera d’abord supervisé par Al Badry

Pour sa part, le désormais ancien joueur du NA Hussein Dey, Tamri- chet a signé une licence sénior avec l’Entente de Sétif. Cependant, et selon les informations en notre pos- session, le joueur en question sera

d’abord supervisé par l’entraîneur égyptien de l’équipe, Hossam Al Badry. Autant dire que le dernier mot dans le maintien ou pas de ce joueur dans l’effectif de l’équipe re- viendra à Al Badry. L’ancien jeune joueur du NAHD va devoir prouver ses qualités sur le terrain pour ga- gner sa place dans le groupe séti- fien.

Riad O

La direction veut renfor- cer le secteur offensif de l’équipe

Touil dans le viseur La direction de l’Entente de Sétif est toujours à la re- cherche d’un attaquant pour renforcer son secteur offensif.

Selon une source autorisée, le joueur de la formation ira- kienne d’Al Zawraa SC, Houari Touil serait dans le vi- seur de la direction de l’En- tente. Notre source précise que les responsables de l’En- tente de Sétif sont déjà entrés en négociations avec le joueur en attendant de trouver un ac- cord définitif avec lui.

Intérêt pour Bela- houel

Outre Houari Touil, un autre joueur serait également dans le viseur de la direction de l’Entente de Sétif. Il s’agit de l’attaquant du CS Constan- tine, Belahouel. Ayant résilié son contrat avec le Chabeb, Belahouel pourrait donc re- joindre l’Entente de Sétif.

Toutefois, ce transfert a peu de chances de se concrétiser, vu que plusieurs parties sont contre son arrivée au club.

Louati intéresse les Sétifiens

Toujourrs à la recherche d’un attaquant pour renforcer l’avant-garde de l’équipe, l’on vient d’apprendre que le nom du joueur d’Al Nasr de Libye, Imad Louati serait dans la short-liste de la direction de l’Entente. Ce joueur, qui est de père Tunisien et de mère Al- gérienne serait, selon nos in- discrétions, très tenté par l’idée d’évoluer en Ligue 1.

Riad O.

A en croire une source autorisée, le joueur sé- tifien Nemdil refuse de résilier son contrat avec l’Entente. Alors qu’il devait, dans un premier temps, poursuivre l’aventure pour une saison supplémentaire avec le club, Nemdil a, par la suite, vu son nom inclus dans la liste des indési- rable de la direction. Notre source précise que la direction de l’ESS a soumis à son joueur la pro- position de résilier son contrat contre une partie de son dû. Mais Nemdil a rejeté cette proposi- tion en exigeant la totalité de son argent pour quitter le club. Une situation qui n’arrange guère les affaires des responsables Sétifiens. Ces der- niers, déjà confrontés à une crise financière, se- ront appelés donc à régler ce problème le plus tôt possible.

Djabou a rejoint le groupe en Tuni- siePour sa part, le capitaine de l’Entente de Sétif, Abdelmoumen Djabou a rejoint le groupe à Hammam Bourguiba en Tunisie. Retenu par cer- taines obligations personnelles, Djabou n’avait pas pu faire le déplacement à temps avec le groupe. Il a donc rejoint avant-hier ses coéqui- piers en Tunisie. L’ancien joueur de l’EN, ac- compagné du médecin de l’équipe, a repris le chemin des entraînements avec le groupe en Tu- nisie.

Ziti et Tazouti absents à l’entraîne- ment

La dernière séance d’entraînement de l’équipe

a connu l’absence du défenseur arrière droit, Ziti.

Blessé, le joueur en question n’a pas pu participer à l’entraînement avec ses coéquipiers. Pour sa part, le joueur émigré, Tazouti a raté la dernière séance d’entraînement de l’équipe en raison de blessure.

Tabti : «Bakir et Draoui m’ont mo- tivé à rejoindre l’Entente»

La nouvelle recrue de l’Entente de Sétif, Larbi Tabti n’a pas caché sa satisfaction de rejoindre un aussi grand club que l’ESS. Pour l’enfant d’Oran, porter le maillot de l’Entente de Sétif est une rêve pour n’importe quel joueur : «Je ne vous cache pas que j’ai toujours rêvé de porter le maillot de l’Entente de Sétif. On parle-là d’un grand club qui joue toujours les premiers roles que ce soit en championnat ou bien en compétition africaine. Le projet de la direction m’a motivé à accepter cette offre, tout comme mes deux coéquipiers, Bakir et Draoui. Ces derniers m’ont vraiment motivé à re- joindre l’Entente. Je suis très content de rejoindre l’ESS et je vais tout faire pour réaliser une grande saison sous le maillot Blanc et Noir.»

«Je donnerai le meilleur de moi- même pour l’Entente»

L’ancien joueur de l’ASM Oran a reconnu la difficulté de la tache qui l’attend à l’Entente, après que la direction du club ait recruté plusieurs joueurs de qualité. Toutefois, il s’est dit prêt à donner le meilleur de lui-même pour gagner être à la hauteur des espérances des supporters: «Je

suis conscient que je dois travailler très dur pour gagner la confiance du staff technique. La concur- rence sera rude cette saison. Mais je connais mes qualités. Je vais tout faire pour réaliser une grande saison. Je promets aux supporters de belles presta- tions cette saison inch’Allah.»

«L’Entente est un club de titres»

Interrogé sur ses objectifs sous le maillot de l’Entente de Sétif cette saison, Tabti a déclaré: «Je ne vous apprends rien en vous disant que l’Entente de Sétif est un club de titres. L’Entente a de tout temps viser les premiers rôles que se soit en cham- pionnat ou bien sur la scène continentale. Nous savons donc que nous allons devoir jouer les pre- miers rôles cette saison. J’estime que nous avons une bonne équipe et on va tout faire pour procu- rer de la joie à nos supporters.»

«Je veux participer au CHAN»

Pour conclure, Larbi Tabti a indiqué que son principal objectif était d réaliser une grande sai- son à l’ESS, mais aussi et surtout de taper dans l’œil du sélectionneur national des locaux, Mad- jid Bougherra et de participer au prochain CHAN : «Je veux réaliser une grande saison avec l’Entente de Sétif. Mon objectif est d’être à la hau- teur et d’aider mon équipe à jouer les premiers rôles en championnat. Je veux aussi taper dans l’œil du sélectionneur national, Madjid Bougherra et de participer au prochain CHAN prévue en Al- gérie en janvier prochain.»

Riad O.

Al Badry passe au biquotidien L’entraîneur égyptien de l’Entente de Sétif, Hossam Al Badry est passé au biquoti- dien. En stage en Tunisie, les Sétifiens s’entraînent deux fois par jours. La première séance est consacré au volet phy- sique, avec notamment des séances de musculation, tan- dis que la seconde qui se dé- roule au stade ets consacrée au volet technique.

Les entraîneurs des jeunes catégories connus La direction de l’Entente de Sétif a nommé les entraîneurs des jeunes catégories de l’équipe. Ainsi, Samir Miratla sera l’entraîneur des U19, tan- dis qu’Atif Amine entraînera les U18. Amar Belatar, quant à lui, entraînera les U17, tan- dis que l’équipe des U15 sera dirigée par Djamel Derbal.

Serrar à Alger à la re- cherche de nouveaux sponsors Le président de l’Entente de Sétif, Abdelhakim Serrar se trouve depuis quelques jours déjà à Sétif à la recherche de nouveaux sponsors pour fi- nancer le club. Rappelons que Serrar a déclaré récemment en conférence de presse qu’il doit réunir la somme de 25 milliards de centimes pour payer les salaires des joueurs.

NEMDIL REFUSE DE

RÉSILIER SON CONTRAT

BOUAKAZ, BELJENA ET TAMRICHET

SIGNENT À L’ENTENTE

(8)

08

N°5428/MARDI 2 AOÛT 2022

INTERNATIONAL

L'an passé, le PSG avait laissé filer le Trophée des champions contre Lille pour la première fois en neuf ans. Cette fois, Paris n'a pas tremblé face à Nantes. Le champion de France s'est imposé 4-0 et a glané son 11e titre dans la compétition. Six mois plus tard, les Jaune et Vert n'ont pas réitéré la perfor- mance incroyable qui leur avait permis de se défaire du PSG en Ligue 1. Pour- tant, en début de rencon- tre, ils ont eu l'occasion de faire douter le club de la capitale. Après avoir été sauvés par la barre sur une tête de Marquinhos (14e), les Nantais ont cru prendre l'avantage sur une frappe à ras de terre de Moses Simon qui a frôlé le poteau (18e). Dans la minute qui a suivi, Ludovic Blas a obligé Gianluigi Donnarumma à sortir une grosse parade pour maintenir les cages parisiennes inviolées. À partir de ce moment, la bande à Antoine Kom- bouaré a semblé dépassée

par son adversaire. Lionel Messi a ouvert le score après s'être joué magnifi- quement d'Alban Lafont (22e) et Neymar a inscrit un super coup franc (45e+5) pour rentrer au vestiaire avec une avance confortable. En seconde période, les hommes de Christophe Galtier ont maintenu le même rythme.

Sergio Ramos a marqué son troisième but avec les Parisiens d'une talonnade (57e), puis Neymar a conclu la prestation des siens sur penalty (82e).

Jean-Charles Castelletto a d'ailleurs été expulsé cette action.

Galtier défend Messi et Neymar

Critiqués lors du dernier exercice, les attaquants du Paris Saint-Germain Lio- nel Messi et Neymar abor- dent la nouvelle saison avec une belle forme. Per- formants et buteurs contre Nantes (4-0) ce dimanche lors du Trophée des Cham- pions, les deux hommes

ont reçu les compliments de leur entraîneur Chris- tophe Galtier. "Je crois sim- plement qu'ils ont été très chahutés la saison dernière alors qu'ils ont été cham- pions. Je les ai beaucoup observés, j'échange de ma- nière informelle avec eux.

Il doit y avoir une dyna- mique de groupe, d'équipe.

Pour l'instant, sur ce que nous avons fait, les choses se sont bien déroulées. Il faut les laisser s'exprimer, Leo et Neymar ont énor- mément de talent. Il faut toujours insister sur leur replacement pour éviter que l'équipe soit coupée en deux. Il y a une ou deux choses à améliorer mais je suis satisfait de la prépara- tion, de la victoire et du trophée, et surtout satisfait de l'état d'esprit. Ces joueurs n'ont manqué au- cune séance d'entraîne- ment, et ça c'est bien", a souligné le coach des Rouge et Bleu au micro de Prime Vidéo. De bon au- gure pour la suite.

LE PSG ÉCRASE NANTES ET REMPORTE SON 11 e TROPHÉE DES CHAMPIONS

SÉVILLE CONNAÎT LE PRIX À PAYER POUR LUIS ALBERTO

Le conseil d'ad- ministration de Séville a l'inten- tion de rapatrier Luis Alberto. Le milieu de terrain espagnol de 29 ans a fait ses dé- buts en 2010, mais n'a jamais pu jouer pleinement.

Formé au FC Sé- ville, Luis Alberto songe plus que ja- mais à quitter la Serie A. Le mes- sage serait d'ail- leurs parvenu aux oreilles de son

club formateur puisque le club andalou rêve éga- lement d'un retour du milieu de terrain. La Lazio se dit prête à accepter une offre d'environ 25 mil- lions d'euros. Rappelons que Liverpool percevra 30% du montant en cas départ. 'Il Messagero' rapporte que la préférence du milieu de terrain espagnol est de signer à Séville. Avec les 50 mil- lions fixes que Séville recevra pour Koundé, Monchi a parlé aux médias officiels du club après sa vente et a déclaré que les postes à renforcer sont en défense. Il faudrait donc espérer que le directeur sportif ait encore assez d'argent pour aller chercher Luis Alberto, ou alors Julen Lope- tegui devra se contenter de ce qu'il a sous la main dans le secteur offensif. Seville n'a enrôlé que Marcao jusqu'à présent cet été. Il pourrait y avoir des arrivées dans les bureaux de la Pizjuan ces jours-ci et Lopetegui espère qu'ils renforceront bien l'équipe pour rivaliser en Liga et faire bonne impression en Ligue des Champions.

GUARDIOLA PAS INQUIET POUR HÅLAND

Lors du Community Shield perdu par Manchester City face à Liverpool (1-3) samedi, l'attaquant des Citizens Erling Håland a in- carné une déception. A l'image d'une frappe envoyée sur la barre en fin de partie, l'international norvé- gien a cruellement manqué d'effica- cité. Mais le manager des Skyblues Pep Guardiola ne s'inquiète pas pour le jeune prodige. "Il a eu des occasions, deux ou trois en pre- mière période, et une à la fin. Il a toujours cette présence. Il s'est beaucoup battu et a fait les mouve- ments. C'est bien pour lui de voir la réalité d'un nouveau pays et d'un nouveau championnat. Il a une qualité incroyable et il y arrivera. Il n'a eu que deux semaines avec nous, je suis vraiment à l'aise avec ce que nous voyons à l'approche de la saison. Je ne suis absolument pas inquiet. Il va nous aider", a assuré le coach espagnol en conférence de presse.

La Juventus a connu de très nombreuses pertes, surtout en attaque avec les départs d'Alvaro Morata et Paulo Dy- bala. Selon la presse espa- gnole, la Vieille Dame tente de convaincre l'Atletico Ma- drid de laisser filer de nou- veau l'international espagnol.

Le retour d'Alvaro Morata à l'Atletico Madrid chamboule un peu les plans de Diego Si- meone, qui compte déjà de nombreux atouts offensifs dans son effectif, à l'image d'Antoine Griezmann, Joao Félix ou encore Matheus Cunha. Ainsi, l'Espagnol ne devrait une fois de plus s'éter- niser dans la capitale espa- gnole. Selon plusieurs médias, la Juventus tente en- core d'arracher les services de l'attaquant, qui a passé les deux dernières saisons en prêt du côté de Turin. Et la Vieille Dame a un plan bien ficelé pour convaincre les Colchoneros de céder leur joueur. À en croire la 'Cadena SER', le club turinois veut de nouveau se faire prêter Mo- rata avec une option d'achat obligatoire, fixée à 20 mil- lions d'euros, dix par saison.

Une information confirmée dans la foulée par Matteo Moretto, journaliste de 'Re- levo'. Alvaro Morata a inscrit 32 buts en 92 matches avec la Juventus. À noter qu'il est en-

core sous contrat avec l'Atle- tico jusqu'en 2024.

Un intérêt pour Muriel ? En quête d'un renfort en attaque sur ce mercato d'été, la Juventus Turin a pris des renseignements sur Anthony Martial (Manchester United) et Memphis Depay (FC Bar- celone). Mais la Vieille Dame garde aussi un œil sur l'avant- centre de l'Atalanta Bergame Luis Muriel, selon les infor- mations du journaliste italien de Transfermarkt Nicolo Schira. Un piste d'expérience pour les Bianconeri avec l'in- ternational colombien, éva- lué à 15 millions d'euros par la Dea.

HOFFENHEIM CHERCHE À SIGNER ANGELIÑO Hoffenheim a fait une première approche pour le défenseur gauche du RB Leipzig, An- geliño. L'ailier espagnol est sur la rampe de sor- tie de l'équipe de Domenico Tedesco et pourrait poursuivre sa carrière en Bundesliga.

Le RB Leipzig aurait trouvé un accord avec Hoffenheim ces dernières heures pour le trans- fert de David Raum pour environ 25 millions d'euros. S'il est confirmé, il s'agirait d'un gros coup pour les Allemands, qui devanceraient Manchester City, United et le Borussia Dort- mund. Une signature lourde de conséquences pour Angeliño, qui n'aurait plus de place. Du côté de la Red Bull Arena, on essaie de trouver une place pour l'ailier espagnol le plus rapide- ment possible. Selon 'Sky Deutschland', Hof- feinheim veut faire affaire avec l'équipe dirigée par Domenico Tedesco pour s'attacher les ser- vices du prolifique joueur galicien. Le club

rouge et blanc est ouvert aux propositions des "Die Kraichgauer", même si, pour l'instant, tout est resté à l'état de simple tâtonnement. Angeliño, quant à lui, continue d'attendre une alternative qui profite à toutes les parties. Il y a quelques mois, le latéral gauche a sondé le FC Barcelone et figurait sur la liste des futurs renforts possible de l'arrière-gardeblaugrana. L'ancien défenseur de Manchester City est sous contrat avec le club allemand jusqu'en juin 2025.

FIRMINO N'A PAS L'INTENTION DE QUITTER LIVERPOOL L'attaquant brésilien de Liverpool a une nouvelle fois fait comprendre qu'il n'avait pas envie de quitter le club après la victoire des Reds lors du Community Shield ce samedi. Liverpool est parti du bon pied dans la nou- velle saison anglaise en battant (3-1) son grand rival, Manchester City, dans le traditionnel Community Shield, samedi, avec un but de sa recrue star Darwin Nuñez. Pourtant, Roberto Firmino avait été choisi par Jurgen Klopp pour débuter la rencontre en pointe de l'attaque des Reds, reléguant ainsi l'Uruguayen sur le banc. Mais ce ne fut que momentané. Trop peu en vue dans ce premier match officiel de la saison, le Brésilien a rapidement été remplacé par la recrue la plus chère de l'histoire de Liverpool, qui a ins- crit le but de la victoire à la toute fin de la rencontre. Pourtant annoncé sur le départ depuis l'arrivée de Darwin, Firmino a une nouvelle fois rappelé qu'il n'avait pas l'intention de quitter le club cet été : "J’aime cette équipe, cette ville, les fans. Je suis chez moi ici et je veux rester le plus longtemps possible", a-t-il déclaré au micro de 'TNT Brésil' après la rencontre.

LE PLAN DE LA JUVENTUS POUR

S'OFFRIR DE NOUVEAU MORATA

Figure

Updating...

Références

Updating...

Sujets connexes :