• Aucun résultat trouvé

Espace de Vie Sociale

N/A
N/A
Protected

Academic year: 2022

Partager "Espace de Vie Sociale"

Copied!
9
0
0

Texte intégral

(1)

Rapport d’Activité 2018

Espace de Vie Sociale

1. Contexte et Objectifs

En 2008, Anim’action recevait son premier agrément « Espace de Vie Sociale » (EVS) par la Caisse d’Allocations Familiales (CAF). Se renouvelant tous les quatre ans, 2017 a été l’occasion de faire le bilan des quatre années écoulées et de fixer des objectifs pour les prochaines à venir. 

En lien avec la CAF et le projet social de l’association, l’EVS poursuit trois objectifs :

­ La lutte contre l’isolement,

­ Le développement des liens sociaux  pour favoriser le « mieux vivre ensemble »,

­ L’implication des citoyens dans la vie sociale.

Pour répondre à ces objectifs et aux besoins, trois champs d’actions ont été définis :

­ Les animations de loisirs et de convivialité, activités proposées par et pour les habitants,

­ Le soutien aux initiatives à destination des associations,

­ L’accompagnement social et solidaire ouvert à un public à besoins spécifiques.

2. Ressources Humaines

L’EVS est animé par une salariée en charge du secteur. Suite à une augmentation de la participation de la CAF sur le projet EVS et l’évolution des activités, le poste est désormais à temps plein – avec 80 %   sur   l’EVS   et   20 %   sur   la   mission   communication   de l’association.

En avril 2018, la salariée titulaire du poste est revenue d’un congé maternité.   Une   partie   de   l’année   a   donc   été   assurée   par   une remplaçante, poste pour poste sur la mission EVS.

(2)

3. l’implication des habitants­bénévoles dans le secteurs

La part de l’engagement bénévole selon les actions

Paroles de bénévoles

Lors de la commission bilan annuelle, en juillet 2018, les bénévoles ont pu travailler autour de leur projet commun pour la commune, via de l’Espace de Vie Sociale. Qui sommes nous ?

Action phare des bénévoles : aller vers les habitants­bénévoles

Les bénévoles se sont interrogés sur les habitants auxquels ils souhaitent s’adresser…

La tournée des villages en vélo et le Forum des Associations

Ces deux actions permettent à l’équipe bénévole de présenter le projet et les activités de l’EVS.

C’est aussi l’occasion d’échanger avec les habitants sur leurs envies et besoins, et de sonder la connaissance qu’ont les habitants de l’association.

9 144

24

81

90

220 31,5 7

TEMPS BÉNÉVOLES PAR PROJET (en heure)

Commission restreinte EVS Commission tous publics Ciné'chap/ciné'débat Ateliers couture Ateliers cuisine Ludothèque zero dechet RDVs jeux

(3)

Focus sur la tournée vélo

Partant du constat que nous ne recueillons que la parole des habitants qui viennent sur les animations et que la commune est constituée de beaucoup de petits villages dans lesquelles l’info est moins relayée, les bénévoles ont organisé fin septembre une tournée vélo dans une dizaines de villages du sud de Port­Saint­Père.

Munis de café, thé, viennoiseries et surtout de flyers, d’un klaxon et de bonnes humeurs, nous sommes   allés   à   la  rencontre  des   habitants :   l’occasion  de   leur  présenter  l’association   et   les animations   de   l’EVS,   mais   aussi   de   recueillir   leurs   besoins,   leur   connaissance   ou   non d’Anim’action… Au delà de la bonne expérience et du bon accueil par les habitants, voici ce que nous en avons retenu :

­ La communication est centralisée sur le bourg. Seul l’Écho de l’Acheneau « va » jusque dans les boîtes aux lettres des habitants,

­ Une partie de ces habitants se rend très peu ou jamais dans le bourg,

­ Les habitants qui n’ont pas d’enfants ont encore trop peu connaissance de ce que propose Anim’action,

­ Les personnes âgées sont bien souvent isolées dans leur village, mais ne sont pas toujours prêtes   à   venir   sur   des   temps   collectifs   dans   le   bourg.   Cela   peut   sembler   éloigné   de   leurs habitudes.

­ Un bon nombre de nouveaux habitants n’ont pas encore eu l’occasion d’avoir toutes ces infos et connaissent peu leur(s) voisin(s). Notre présence a provoqué la rencontre.

­ Des nouveaux retraités, habitants Port­Saint­Père depuis 15 ans au plus, n’ont pas intégré la vie locale. Aujourd’hui à la retraite, ils sont à la recherche d’espace où rencontrer des habitants, créer des liens et éviter l’isolement.

Depuis   cette   expérience,   nous   savons   que   6   habitants   ont   participé   ponctuellement   ou régulièrement   à   l’une   des   animations   de   l’EVS.   C’est   une   expérience   que   l’équipe   bénévole souhaite reconduire en 2019 vers d’autres villages.

Perspectives pour la commission en 2019

Les espaces/groupes où l’on trouve des bénévoles investis sur l’EVS  sont :

­ La commission Espace de Vie Sociale composée de 3 administrateurs/trices qui se retrouve 2 à 3 fois par an selon les besoins,

­ La commission Tous Publics (commission historique du secteur) composée de 12 bénévoles, qui se retrouve 6 à 8 fois par an en grand groupe,

­ Le groupe ludothèque, dont une partie est issue de la commission Tous Publics, composé de 12 bénévoles qui tiennent les permanences et participent à la vie du projet ludo,

­ Le groupe cuisine composé de 3 personnes, dont une issue de la commission Tous Publics.

Avec   la   commission   EVS,   nous   avons   constaté   que   cette   multiplication   de   groupes   où   les bénévoles agissent avait eu pour effet d’accueillir de nouveaux bénévoles, mais aussi de rendre opaques ces groupes, ainsi que leur complémentarité. Un travail sera donc conduit en 2019 sur cette question.

(4)

4. Vue d’ensemble du secteur Espace de Vie Sociale

239 30%

34%269

197 25%

80 10%

Type de public bénéficiant de l'Espace de Vie Sociale (sur889 fréquentation en 2018)

familles indiv -60 ans Indiv + 60 ans associations

58,18%

16,36%

25,45%

Part des rendez-vous proposés par type d'activités (sur 165 rdv proposés en 2108)

animations collectives et locales

animations sociales et so- lidaires

soutiens à la vie associative

Part des fréquentations par activité de l'Espaces de Vie Sociale (sur 885 fréquentations en 2018)

ATELIERS CUISINE ATELIERS FILS ET AIGUILLES

MARDI COUSETTE LUDOTHÈQUE RDV JEUX PAUSE CAFÉ VLPT

CINÉ’DEBAT

SORTIE SPECTACLE AUTRE

(5)

5. les animations de loisirs et de convivialité

Les projets phares de 2018 et les perspectives de 2019

Projet Ce qui s’est passé

en 2018 Perspectives 2019

Sortie spectacle au théâtre de

Machecoul

Pour  cette  3ème  sortie  spectacle  proposée,   ce sont 15 personnes qui ont été voir un concert de l’Orchestre   National   des   Pays   de   La   Loire   au théâtre de Machecoul : des familles, des seniors et   des   adultes   seuls   ou   en   couple.   Nous constatons de l’intérêt pour ce type de sortie, les adhérents   se   laissent   guider   et   osent   + découvrir de nouveaux types de spectacle.

Proposer   une   autre   sortie,   encore dans   une   pratique   artistique différente. Étoffer le projet avec le projet   de   saison   solidaire   proposé par un collectif du Pays de Retz et en   animant   les   sorties   au­delà   du transport :   être   spectateur,   choisir les   prochains   spectacles,   une commission programmation ?

Les rendez­vous jeux

Il y a eu 3 rendez­vous jeux, qui ont rassemblé 110   personnes,   30   par   rendez­vous   en moyenne. Le Cluedo géant prévue en 2018 a été repoussé   à   début   2019,   car   l’équipe   bénévole n’était   pas   prête.   Les   soirées   jeux   durant   les vacances   scolaires   fonctionnent   toujours   très bien,   ce   qui   n’est   pas   le   cas   des   dimanches après­midi.

Poursuivre   les   soirée   jeux   au   St Georges   durant   les   vacances,   avec peut­être plus de régularité ?

Le Cluedo aura lieu en mars 2019.

Faire   encore   +   de   lien   avec   la ludothèque.

Ludothèque

471 prêts de jeux, 26 nouvelles inscriptions, 77 utilisateurs/trices   en   2018,   12   bénévoles,   40 permanences de prêt par an, 40 nouveaux jeux par an, 300 jeux disponibles.

Cette année a été marquée à la fois par la recrue de 4 nouveaux bénévoles et par l’augmentation du nombre de jeux pour les plus jeunes (1 à 5 ans). Les personnes sont de + en + régulières et   utilisent   la   ludothèque   à   la   fois   comme moyen   pour   tester   des   jeux   et   observer   le développement   de   son/ses   enfant(s).   Aussi, nous   observons   une   démarche   écologique   et économique dans les usages.

Une   augmentation   du   nombre   d'utilisateurs   a été   observée,   tant   du   côté   de   la   bibliothèque que   de   la   ludothèque.   Les   deux   projets s’alimentent et se bonifient.

En   2019   le   partenariat   avec   la bibliothèque   va   être   renforcé   avec l’organisation   d’animations   en commun,   une   communication commune et un travail conjoint sur la recherche d’un nouveau lieu.

L’équipe   bénévole   s’interroge   sur l’opportunité   de   créer   une permanence en +.

Les bénévoles s’approprient de + en +   les   jeux   afin   de   pouvoir   les présenter   et   expliquer   aux utilisateurs/trices.

Ateliers échanges de

savoirs

Toujours dans une logique d’échange de savoirs, plusieurs   ateliers   ont   été   proposés.   Dans   la continuité   de   2017,   8   ateliers   de   fils   et d’aiguilles ont eu lieu. Après le premier essai de 2017,   3   ateliers   cuisine   végétarienne   ont   eu lieu.   Et   pour   un   premier   essai,   un   atelier produits   ménagers   « zéro   déchet »   a   été proposé.

Poursuivre   cette   dynamique   et rester   vigilant   à   l’accompagnement de la posture « échange de savoirs ».

Permettre   à   des   adhérents   de proposer   de   nouveaux   ateliers ponctuels   selon   leurs   idées.   La thématique   « zéro   déchet »   est

(6)

L’atelier   « zéro   déchet »   et   les   ateliers   cuisine ont connu un grand succès, tous complets.

Les ateliers de fils et d’aiguilles ont connu une baisse de fréquentation, puis suite à un effort de communication de nouvelles personnes se sont inscrites.

Les trois types d’ateliers ont comptabilisé 126 fréquentations.

notamment   source   de   plusieurs propositions d’adhérents.

Et aussi... :

­ un ciné’ débat,

­ un ciné’ musique,

­ des café’ tricot…

(7)

5. l’accompagnement social et solidaire

Les projets phares de 2018 et les perspectives de 2019

Projet Ce qui s’est passé

en 2018 Perspectives 2019

Vacances Loisirs pour

tous

8   familles   ont   été   accompagnées   à   partir   du projet   de   la   CAF   et   de   la   MSA   (Vacances   et Loisirs   pour   Tous),   dont   6   familles   de   la Communauté Pornic Agglo Pays de Retz.

La   vigilance   sur   ce   projet   porte   sur   la participation des familles à des temps collectifs, soit directement en lien avec les vacances, soit sur les autres animations collectives proposées par l’EVS. Cette année, toutes les familles ont participé à au moins deux temps collectifs.

Un   projet   de   recueil   de   paroles   et d’échanges   sur   les   vacances   et   les loisirs, proposé à tous les adhérents et pas seulement aux familles VLPT.

Renforcer   la   programmation   EVS durant les vacances et y associer les familles.

Pause’ Café

24 Pause’ Café ont été proposées, 10 personnes différentes y sont venues, avec en moyenne 4 personnes par matinée.

Cette   année,   il   a   été   observé   des problématiques communes aux participant(e)s.

Les   Pause’   Café   ont   donc   été   des   moments

« ressourçants »,   de   solidarité   et   d’écoute   très importants pour ces personnes. 

Poursuite de l'action.

Navette

Moins   de  10   navettes   ont   eu   lieu   sur  les  24 proposées. Ce projet a été proposé suite à des demandes d’aide à la mobilité des personnes de la   Pause’   Café.   Toutefois,   l’association   « Les Retz'Chauffeurs »   est   arrivée   en   même   temps sur la commune. Bien que complémentaire, la navette   ne   correspondait   pas   autant   que   les

« Les Retz’Chauffeurs » aux besoins personnels.

Arrêter   la   navette   régulière   et proposer   des   sorties   régulières   aux personnes   de   la   Pause’   Café, ouvertes à tous.

Ainsi, la  destination sera choisie par les   personnes   selon   les   envies   et besoins   du   moment.   Elles   seront davantage   orientées   vers   du   loisir (balade, sortie mercerie en lien avec le café' tricot…).

Ateliers Informatiques

Il   y   a   eu   8   rendez­vous   de   proposés   et   3 personnes   à   chaque   atelier.   Les   ateliers  n’ont pas   été  reconduits   en   septembre   2018   car  le bénévole a souhaité arrêter son action..

Aussi, les besoins des habitants semblent avoir changé   et   ne   sont   plus   dans   une   recherche d’apprentissage mais dans des besoins de coups de   pouce   en   lien   avec   les   démarches administratives notamment.

Une réflexion va être conduite pour proposer   une   nouvelle   forme d’accompagnement afin de répondre aux besoins recensés :

Un poste à dispo dans les bureaux avec possibilité de coup de pouce ? La recherche de nouveaux bénévoles avec   l’animation   d’un   réseau d’échange   de   savoir   entre habitants ?

Et   aussi...   des   sorties   Ciné’   Clic,   les   permanences   de   Nouvelles   Voies,   les   après­midi   jeux intergénérationnelles proposées par la Municipalité de Port­St­Père.

(8)

6. Le soutien aux initiatives à destination des associations

Vue d’ensembles des actions et des fréquentations

Ce sont 29 associations, dont 22 de Port­Saint­Père ou ayant une action sur la commune qui ont bénéficié d’au moins une action de l’EVS a destination des associations. 17 associations ont été adhérents d’Anim’action en 2018.

Projet phare de 2018, Perspectives de 2019

Projet Ce qui s’est passé

en 2018 Perspectives 2019

Ateliers formation bénévoles

C’est   l’une  des   nouveautés  de  l’année.   Après  4 ans   d’intention,   l’EVS   a   enfin   pu   proposer   des ateliers   formation   pour   les   bénévoles   des associations   de   Port­Saint­Père,   mais   aussi ouverts aux associations partenaires.

2   grandes   thématiques   ont   été   proposées :   la communication et l’animation de temps collectifs et   collaboratifs.   Ce   sont   respectivement   les CEMEA et la Panoplie agile qui les ont animés.

Il   y   a   eu   4   sessions   sur   les   bases   de   la communications et 2 sessions sur l’animation.

Ces   ateliers   sont   aussi   l’occasion   pour   les bénévoles   de   mieux   se   connaître   et   pour Anim’action de communiquer sur ses missions et recueillir les besoins des associations.

Poursuivre   cette   dynamique, notamment en proposant des ateliers   communication   pour passer du théorique à la mise en pratique.

Il   y   a   eu   des   souhaits d’exprimés   par   les   bénévoles pour   une   formation   aux premiers secours.

Soutien logistique

11 associations ont bénéficié de l’un des soutiens logistiques proposé par l’EVS : 850 photocopies, 12 prêts de salle, 23 prêts de matériel.

Il y a eu une augmentation de ce type de soutien en   2018.   Cela   s’explique   par   l’effort   de communication   qui   a   été   fait   en   direction   des associations.

Afin   de   pouvoir   assurer   un déploiement de ces actions, la question de la gratuité va être posée.

Et   aussi...   la   coordination   du   Forum   des associations   et   le   projet   d’un   rendez­vous inter­bénévoles   pour   partager   la programmation des temps fort de l’année et poursuivre l’inter­connaissance et le recueil de besoins.

(9)

7. Les partenaires et réseaux impliquant l’EVS

Première participation au Retz’O Vie Sociale

La fusion des Communautés de Communes a permis à Anim’action d’intégrer ce réseau. Celui­ci est en lien avec l’axe « Accompagnement Social et Solidarité » de l’EVS, puisqu’il regroupe les acteurs, salariés et bénévoles, du secteur social du territoire (associations caritatives, travailleurs sociaux, mission locales, Clic, CCAS… Ce réseau regroupe plus de soixante personnes. 

Participation et Accueil du réseau Espace de Vie Sociale de Loire­Atlantique

Deux fois par an, ce réseau animé par la CAF se regroupe. En novembre Anim’action a accueilli 14 EVS du département.

Formation et dynamique territoriale Culture et Social / Saison solidaire

En 2017, le CD44 avait amorcé un travail de diagnostic sur le thème culture et social. En lien, une formation est proposée sur ce même thème en 2019 à laquelle l’animatrice EVS participera.

Perspectives 2019

Participation au travail « Agissons pour les aîné.e.s en Pays de Retz »

Fin 2018 un collectif de structure a initié un diagnostic sur les aînées en Pays de Retz. De là sont né 4 commissions de travail, dont celle du lien social à laquelle Anim’action participe par l’EVS.

Les partenaires­projets

­ La Bibliothèque de Port­Saint­Père, dans le cadre du projet ludothèque

­ Troupe de théâtre d’improvisation Les cocottes de Sainte­Pazanne, dans le cadre du CLUEDO,

­ La Ferme des planchettes, dans le cadre du CLUEDO,

­ Le Relais CAF côte de jade, dans le cadre des actions d’accompagnement social et solidarité,

­ Le Magasin « Sur la route du jeu », dans le cadre de la ludothèque et des rendez­vous jeux,

­ Les CEMEA, dans le cadre des ateliers de formations pour les associations,

­ Le CD44 – délégation du pays de Retz, dans le cadre de toutes les actions d’accompagnement social et solidarité,

­ Le Conseil Municipal de Port­Saint­Père, dans le cadre de la convention EVS et pour des demandes ponctuelles en lien avec les projets ou pour de la logistique (Forum, sorties Ciné’Clic, après­midi jeux intergénérationnelles).

8. les enjeux de 2019

En 2019, le secteur EVS doit travailler à équilibrer son activité, notamment en terme budgétaire.

En effet, l'augmentation des charges, principalement liée à l'évolution de temps de travail depuis fin   2017   n'est   pas   entièrement   couverte   par   de   nouveaux   produits.   En   conséquence,   la sollicitation de nouveaux financements est programmée :

­ Conférence des Financeurs,

­ CARSAT,

­ Fondation de France,

­ Fonds de Développement à la Vie Associative,

­ Fonds Publics et Territoires.

Dès le printemps 2019, un travail doit s'engager avec la Municipalité de Port­Saint­Père pour retravailler la poursuite du conventionnement pluriannuel, à compter de 2020.

Références

Documents relatifs

[r]

[r]

[r]

[r]

C OMITE SCIENTIFIQUE : Hamid Aidouni (Université Abdelmaled Essaadi, Tétouan), Mohammed Bakrim (critique de cinéma, Maroc), Tarek Ben Chaabane (Université de Carthage, Tunisie),

Dans quelques semaines, nous annoncerons le nom du proprié- taire et gestionnaire de la résidence seniors, qui a fait le choix de notre ville et du projet Foch-Sully pour implanter

Repas + tournoi Sonic Racing sur grand écran Puis projection du film Sonic 2 à 14h30 Mercredi 6 avril de 12h à 16h30 Tarif unique (repas + tournoi + film) : 8€.. en partenariat avec

7 e Festival Ciné Été, Alès Agglomération en partenariat avec le Festival Cinéma d’Alès - Itinérances et Cineplanet - Maquette : EA/FCA - Crédit photo : Festival