COMPTE-RENDU COMMISSION DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE

Texte intégral

(1)

COMPTE-RENDU

COMMISSION DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE 28.01.2014

PARTICIPANTS A LA COMMISSION

:

Présents Excusés Absents

C. TAMARELLE ST MEDARD d'EYRANS

C. GARROS CASTRES GIRONDE

M. DUFRANC LA BREDE J. CLAVERIE MARTILLAC L. BENCTEUX ST MEDARD

d'EYRANS F. GAZEAU CADAUJAC

P. BARRERE BEAUTIRAN D. ROBIN AYGUEMORTE

LES GRAVES

T. ZERKANE BEAUTIRAN D. ROUBY AYGUEMORTE

LES GRAVES A-M. CAUSSE CABANAC ET

VILLAGRAINS J. GEYRE CABANAC ET

VILLAGRAINS M. RICHARD CABANAC ET

VILLAGRAINS J-F. FAURE ISLE SAINT

GEORGES

D. BERRUYER MARTILLAC M. LOPEZ ISLE SAINT

GEORGES J-M. HEINTZ SAINT

MORILLON

D. GOURGUES LEOGNAN

B. FATH LEOGNAN

N. BURTIN DAUZAN

SAINT SELVE J-L. PAUQUET SAUCATS

(2)

Rappel de l'ordre du jour

1. TECHNOPOLE BORDEAUX MONTESQUIEU...3

a) Projet de régie coopérative numérique...3

b) Avancement projet de restaurant...6

2. ZA LES PINS VERTS...7

a) Vente du lot 13 à la société INOX33 création...7

3. RAPPORT D'ACTIVITES 2013...8

a) Accompagnement des créateurs / repreneurs d'entreprises...8

Innovation –Technopole...8

Service d'accompagnement à la Création et Reprise d'entreprises-CCM...10

b) L'animation économique...11

Animations Technopolitaines par filière :...11

Animations sur l’ensemble du territoire de La CCM :...12

c) La promotion / prospection...13

d) La commercialisation et la bourse de l'immobilier / foncier...13

ZA les Pins Verts...13

Technopole Bordeaux Montesquieu...13

Bourse de l’immobilier / foncier ...14

Demandes d’implantation sur le territoire -CCM...14

QUESTIONS DIVERSES...14

Trophée Oenovation 2014...14

(3)

1.

TECHNOPOLE BORDEAUX MONTESQUIEU

a) Projet de régie coopérative numérique

Projet porté par une SCIC (Société Coopérative d'intérêt collectif), au capital variable de 7800 €.

3 co-fondateurs :

Pascal LUONG, dirigeant de LV CONCEPTS (conseil en stratégie, organisation industrielle), propriétaire d'un bâtiment (mis en location sur un étage).

Cécile LAFONT, graphiste – web designer – Imagine ta pub Stéphane RUELLOUX, conseil en stratégie commerciale

+ 10 autres membres, proposant leurs services (développeur, attachés commerciaux, courtier en impression, photographe artisan, styliste designer, community manager, communication visuelle).

Le projet de SCIC est né au départ d’une volonté d’actions collectives d’entrepreneurs individuels (13 à date) pour additionner leurs compétences et permettre ainsi :

• d’avoir des réponses plus pertinentes et plus complètes à apporter à leurs clients propres

• de proposer collectivement des produits et services aux TPE (artisans, entreprises de

service, etc) dans le domaine du numérique et plus précisément de la création numérique (création et maintenance de sites web, appréhension des réseaux sociaux et community management, appui à la compréhension des apports des outils numériques en marketing, commercial et communication, appui au choix des outils –par exemple CRM, outils de gestion.., intégration et adaptation)

• établir des propositions commerciales en mode collaboratif : offre commerciale portée par la SCIC, gestion de projet centralisée, répartition des gains à partir d’un taux horaire unique et pré-établi

• développer des produits numériques innovants adaptés aux besoins de cette cible.

Cette réflexion a donné lieu au projet d’activité commerciale dénommée « Zone d’inspiration ».

En parallèle et en complément, le projet d’un Tiers Lieu (espace de co-working) a fait jour : destiné prioritairement aux indépendants et télétravailleurs pour les sortir de leur isolement, source d’identification de membres potentiels et de talents pour la SCIC - Zone d’inspiration (vivier).

Les tiers-lieux sont des espaces partagés de travail, destiné à rompre l'isolement des travailleurs indépendants, à limiter les migrations domicile-travail entre la Communauté de Communes de Montesquieu et la CUB. Ces tiers-lieux sont financés en partie par le Conseil Régional.

Cet espace se veut également fléché « création numérique » avec la mise à disposition d’outils pour les utilisateurs : acquisition par le Tiers lieu de licences de logiciels de CAO, 3D, architecture et e-learning, achat et mise à disposition d’imprimantes classiques et d'une imprimante 3D. La moitié des postes (4) est destinée à être spécialisée, l’autre moitié à être fréquentée par tous types d’entrepreneurs. L’espace Tiers Lieu est au départ dimensionné sur 8 postes et pourra être étendu après une année de fonctionnement si cette première partie remplit ses objectifs.

(4)

Les deux projets seront indépendants au sein de la SCIC :

• locaux identifiés et séparés

• financements / recettes / dépenses identifiées (comptabilité analytique), comptes bancaires distincts

• gestion courante réalisée par les permanents de la SCIC et par les gérants, consolidation des comptes dans les comptes de la SCIC.

Cette approche a semble-t-il été demandée en particulier par les financeurs et les structures d’accompagnement qui s’intéressent au projet dans ses deux facettes (Conseil Régional, URSCOP). La Communauté de Communes de Montesquieu doit rencontrer ces deux financeurs.

Le modèle économique du Tiers Lieu n’est pas encore figé. Deux options sont envisagées : abonnement mensuel avec visites à la carte (avec un maximum pré-établi) ou paiement à l’heure de présence. Le compte de résultat prévisionnel à date a été établi en partant d’une hypothèse de loyer mensuel au tarif de 185 € HT, ce qui est cohérent avec les offres concurrentes. Avec ce tarif et sur la base des hypothèses de dépenses considérées, le point mort est à 21 « locataires ». Il faut souligner qu’il n’y a pas encore de prospects fermes identifiés par les porteurs.

Caractère technologique et innovant de l’activité

Le caractère innovant de l’activité réside essentiellement dans son aspect d’innovation sociale, à la fois par la création d’une SCIC regroupant des entrepreneurs individuels, et par le portage du projet de Tiers Lieu par cette SCIC.

Pas de caractère technologique particulier, même si le Tiers Lieu propose une mutualisation d’outils numériques et si « Zone d’Inspiration » a pour vocation commerciale principale de faciliter l’intégration d’outils numériques par les TPE. Les porteurs ont également la vision de certains produits innovants qu’ils souhaiteraient développer mais il est trop tôt pour valider leur capacité à le faire et la pertinence des projets évoqués.

Intégration de l’activité de l’entreprise dans les filières soutenues par la T echnopole Bordeaux Montesquieu

Le projet de SCIC « Zone d’inspiration » ne s’insère dans aucune des filières prioritaires de la Technopole mais s’inscrit dans la filière numérique (cible « secondaire » à date) et est intéressant à considérer, à la fois par les valeurs d’innovation sociale qu’il porte, et par l’espace de co-working, très complémentaire de l’offre pépinière / hôtel d’entreprises présente au sein du centre de ressources.

Par ailleurs, le fléchage du Tiers Lieu sur les activités de création numérique et d’architecture peut nous aider à mesurer la pertinence du développement d’une offre de type « fablab » sur la Technopole.

Pour être complet, ce projet de SCIC et de tiers-lieu est également à mettre en regard des demandes effectuées, par ailleurs, par M. VALLON, au titre de ILEA INDUSTRIES (hôtel d'entreprises), demande évoquée lors de la précédente commission développement économique, à savoir l'ouverture des activités accueillies au sein de la Technopole en matière de location.

En effet, Pascal LUONG, un des co-fondateurs de la SCIC, ne parvient pas à louer ses locaux, en respectant les filières de la Technopole.

(5)

NB : précisions sur les Fab labs et les SCIC

Un FABLAB (contraction de l'anglais fabrication laboratory, « laboratoire de fabrication ») est un lieu ouvert au public où il est mis à sa disposition toutes sortes d'outils, notamment des machines-outils pilotées par ordinateur, pour la conception et la réalisation d'objets.

La caractéristique principale des fab labs est leur « ouverture ». Ils s'adressent aux entrepreneurs, aux designers, aux artistes, qui souhaitent passer plus rapidement de la phase de concept à la phase de prototypage, de la phase de prototypage à la phase de mise au point, de la phase de mise au point à celle de déploiement, etc. Ils regroupent différentes populations, tranches d'âge et métiers différents. Ils constituent aussi un espace de rencontre et de création collaborative qui permet, entre autres, de fabriquer des objets uniques: objets décoratifs, objets de remplacement, prothèses, orthèses, outils…

Ce type d'outil constituerait un outil d’attractivité supplémentaire au sein de la Technopole Bordeaux Montesquieu, notamment en rapport avec la filière écotechs-environnement.

Comment fonctionne une SCIC ?

➔ Permet d’associer autour du même projet des acteurs multiples : salariés, bénévoles, usagers, collectivités publiques, entreprises, associations, particuliers, etc., soit différents types de bénéficiaires et de personnes physiques ou morales intéressées à la construction d’une initiative socio-économique contribuant au développement du territoire.

➔ Produit des biens ou services qui permettent de répondre à des besoins sociaux ou de valoriser les ressources d’un territoire.

➔ Respecte les règles coopératives : répartition du pouvoir sur la base du principe 1 personne = 1 voix, implication de tous les associés à la vie de l’entreprise et aux décisions de gestion, maintien des résultats dans l’entreprise sous forme de réserves impartageables qui en garantissent l’autonomie et la pérennité.

➔ Relève d’une forme de société commerciale SA ou SARL et, en tant que telle, fonctionne comme toute entreprise soumise aux impératifs de bonne gestion.

➔ S’inscrit dans une logique de développement local et durable, est ancrée dans un territoire et favorise l’action de proximité et le maillage des acteurs d’un même bassin d’emploi.

➔ Présente un intérêt collectif et un caractère d’utilité sociale garantis par sa vocation intrinsèque d’organiser, entre acteurs de tous horizons, une pratique de coopération, de co-entrepreneuriat, de prise de décision collective, etc.

Les membres de la commission, habitués à être sollicités dans le cadre d'innovations technologiques, sont sensibles à la création d'une société organisée sous une forme coopérative, constituant une innovation sociale. Ils sont par ailleurs attentifs à la mise en place d'un tiers lieu dans le domaine du numérique qui pourrait constituer un atout pour la Technopole desservie par la fibre optique. Cette orientation nécessite un accompagnement dans l'approfondissement et l'expertise du dossier.

(6)

b)

Avancement projet de restaurant

Un projet d'implantation avait été développé par la société H2O, pour lequel la CCM a délibéré en février 2012 pour la vente d'un terrain d'une surface d'environ 5 500 m2, au bord du lac. Les travaux de viabilisation du terrain ont été effectués au cours de l'année 2013. Néanmoins, les porteurs de projets privés n'ont pas réussi à obtenir le financement adéquat, afin de poursuivre leur projet.

Frédéric CAUSSIN, gérant de Monkees Interactive Agency, implantée depuis 2005 sur la Technopole Bordeaux Montesquieu, a proposé de travailler sur un nouveau projet de restaurant, permettant de répondre aux besoins des entreprises.

Pour cela, il s'est associé avec un restaurateur, Vincent BALZAMO, directeur du restaurant, La maison du magret, à Bordeaux. Frédéric Caussin se charge de porter la partie immobilière.

L'objectif du lieu de restauration est de pouvoir remplir plusieurs fonctions :

- un self de restauration du midi, à l'allure contemporaine, pour toute personne (ticket moyen de 8,5 €, mise en place de thématiques ex. journée tex-mex, journée italienne, etc) – 400 couverts

- une brasserie (de type bistronomique) avec service à table (carte de saison, vins de qualité) – 120 couverts

- un service de plats à emporter (2 choix de plateaux / 2 prix entre 14 et 18 €) + formules banquets et séminaires.

Le montage juridique et financier : pour être à l'équilibre financier, ce projet de restaurant (1,5 M€) doit pouvoir bénéficier de la mise à disposition d'un terrain. Un montage juridique a été étudié, celui du bail à construction. Ce dernier permet à une collectivité (bailleur) de mettre un terrain à disposition auprès d'un preneur, qui s'engage à réaliser une construction, moyennant un loyer à verser. Le bail court sur une période qui peut aller de 18 à 99 ans.

A la fin du bail, la propriété du bâtiment revient au propriétaire du terrain, sauf si, par exception, une clause du bail a explicitement prévu l’inverse. Le loyer peut être de l'ordre de 1000 à 1500 € par an. France Domaines devra néanmoins être sollicité à ce sujet.

Il est à noter que ce type d'outil au service des salariés et des chefs d'entreprises du site constitue également un outil d'attractivité, et donc un argument de commercialisation pour les terrains restant à commercialiser. En outre, ce nouveau restaurant permettra de libérer l'espace actuellement occupé par le self au RDC du centre de ressources. Ainsi la réflexion sur la réhabilitation du centre de ressources, dans sa globalité, pourra ainsi être mise en œuvre (reconfiguration des espaces occupés par la CCM et les entreprises, notamment).

Les membres de la commission sont favorables à la proposition de bail à construire qui apporterait le soutien de la Communauté des Communes à un équipement nécessaire à l'accueil des entreprises. Toutefois cet engagement ne pourra être formalisé par une délibération que lorsque le projet sera largement avancé et prêt à être bouclé.

(7)

2.

ZA LES PINS VERTS

a)

Vente du lot 13 à la société I NOX 33 création

La société INOX33 création souhaite acquérir le lot 13 sur la ZA Les Pins Verts pour son développement d'activité. La SARL a été créée en 2007 ; elle est actuellement implantée à Bassens et compte 4 salariés et le gérant.

Le capital de l'entreprise est de 18 000€. Le gérant, Mr Marquès détient 90 % des parts et 1 associé 10 %.

Activité et Marché :

La société INOX33 création est spécialisée dans la chaudronnerie inoxydable, la tôlerie fine, la métallerie et la soudure de pièces qu'elle fabrique en acier, en inox, en aluminium et en carbone.

Elle réalise également la pose des pièces fabriquées (escaliers, garde corps, passerelle barrières, tables de laboratoires, mobilier urbain...).

Elle réalise notamment des pièces de métallerie pour les centres aquatiques.

Sa clientèle est composée à 75 % de PME, à 20 % de particuliers et à 5 % d'administrations sur l'ensemble du territoire national.

Projet de construction :

La société se propose d'acquérir le lot 13 d'une superficie de 2325 m² afin d'y construire un bâtiment de 540 m² pour une livraison fin juillet 2014.

Les devis de travaux de construction s’élèvent à 294 280€ TTC (ossature charpente métallique).

Le coût total du projet s 'élève à 330 K€ avec un emprunt de 300 K€.

Plan de financement du projet : autofinancement à hauteur 30 K€ complété d’un prêt bancaire de 300 K€ - BNP Paribas Cenon).

Éléments financiers :

Année Chiffre d'affaires Résultat net

2011 192 489€ 13 993€

2012 303 140€ 64 932€

Prévisionnel 2013 367 941€ 62 000€

Recette attendue : 55 800€ HT (24€ HT/m²)

Il convient de fixer une durée d'un an à compter de la date du vote de la délibération sous réserve que le compromis de vente soit signé dans les six mois de la prise de délibération (l’acte de vente devra être signé dans les douze mois à compter de la présente délibération). Si le compromis de vente n'intervenait pas dans les six mois de la prise de délibération, la Communauté de Communes de Montesquieu pourra décider de remettre cette parcelle à la vente.

(8)

La commission développement économique émet un avis favorable à la vente du lot n° 13 à la société INOX 33 CREATION. Une délibération sera présentée au prochain Conseil Communautaire.

3.

RAPPORT D'ACTIVITES 2013

a) Accompagnement des créateurs / repreneurs d'entreprises

Innovation –Technopole

Partenariat avec la Technopole Bordeaux Unitec :

Signé en mars 2011 – continuité en 2012 et 2013 (40 000 € / an)

Partenariat portant sur : l’accompagnement des porteurs de projet à la création innovante (prospects « pépinière »), la mise en réseau des entreprises déjà implantées sur la Technopole avec les universités et écoles d’ingénieurs, avec d’autres entreprises, et l’appui à l’animation technopolitaine.

Bilan de l’activité de Bordeaux Unitec / Pépinière et Technopole (uniquement sur la partie accompagnement des entreprises)

BILAN 2013 :

Etude technique des projets d’implantation d’entreprises sur la Technopole, dans le cadre des achats de terrain (avis sur les aspects innovants) : 1 entreprise (SAMFI DATA CENTRE - numérique) Participation de Bordeaux Unitec à la commercialisation des terrains sur la Technopole : 3 entreprises (dont une implantation validée en Conseil Communautaire)

Nombre d’entreprises nouvellement implantées en Pépinière en 2013 : 2 entreprises

DOVOSYS - centre de service externalisé: gestion de systèmes informatiques pour le compte de PME et de PMI (utilisation de logiciels libres) – le comité d'agrément de Bordeaux Unitec a agréé l'entreprise, mais en précisant qu'il ne s'agit pas d'une entreprise innovante, et qu'elle devra faire ses preuves en un an.

PXCOM - conception de solutions logicielles permettant aux compagnies aériennes d'exploiter les systèmes de divertissement passagers appelés IFE comme espaces publicitaires et promotionnels.

Nombre total d’entreprises accompagnées en Pépinière : 5 entreprises

DOVOSYS - centre de service externalisé: gestion de systèmes informatiques pour le compte de PME et de PMI (utilisation de logiciels libres)

ILED - analyse fiabilité des composants électroniques

PHENOBIO - développement de produits cosmétiques et compléments alimentaires à base de polyphénols

PXCOM - conception de solutions logicielles permettant aux compagnies aériennes d'exploiter les systèmes de divertissement passagers appelés IFE comme espaces publicitaires et promotionnels VINALLIA - plateforme de mutualisation secteur du vin

Nombre d’entreprises ayant quitté la pépinière : 1 entreprise (VINALLIA- plateforme de mutualisation secteur du vin, localisée à PESSAC)

(9)

Nombre d’entreprises accompagnées sur le site technopolitain, hors pépinière : 10 entreprises Nombre d'entreprises mises en relation sur le site technopolitain, hors pépinière (pas d'accompagnement) : 9 entreprises

Au total, sur les 3 dernières années :

Nombre d’entreprises nouvellement implantées : 5 Nombre d’entreprises ayant quitté la pépinière : 4

Quant à l'espace Pépinière au sein du centre de ressources, la CCM a démarré des travaux de rénovation, de façon à le rendre plus convivial, davantage moderne : les peintures sont rénovées, les sols changés, un bar-cuisine est aménagé. De plus, afin d'harmoniser les tarifs en comparaison avec d'autres pépinières-technopoles, la CCM a décidé de lisser les tarifs privilégiés proposés aux entreprises hébergées en pépinière, de manière progressive sur 4 ans. Cela permet également aux jeunes pousses de finaliser leur stratégie de développement, avant de passer à des tarifs de marché. Enfin, une machine à affranchir mutualisée a été mise en place au sein du centre de ressources, ce qui constitue un service supplémentaire au profit des entreprises.

Service d'accompagnement à la Création et Reprise d'entreprises-CCM Bilan 2013 (année civile)

➢ 89 personnes ont contacté le service développement économique pour étudier la faisabilité d'accompagnement de leur projet.

➢ 54 porteurs de projet répondant aux critères d'éligibilité ont été accompagnés (dont 4 entreprises en suivi post-création : Odace, Altea Energie, AL Terrassement, plomberie Glover).

➢ 61 % des personnes ayant sollicité le service ont été intégrées au dispositif d’accompagnement.

➢ 56 % des projets accompagnés ont abouti à une création ou une reprise d'entreprise, soit 30 immatriculations sur l'année (26 créations et 4 reprises).

Nombre de rendez-vous proposés : - 148 rendez-vous individuels réalisés.

- 6 formations collectives proposées à 39 porteurs de projets.

- 16 projets aboutis présentés à 4 ateliers de mise en relation des créateurs avec les acteurs locaux de la création d’entreprises (financeurs, experts comptables, consulaires….)

Prêts d’honneur à taux zéro : 8 dossiers financés dans le cadre de NACRE à hauteur de de 49 900 €

(10)

Bilans conventions avec Pôle Emploi et l'association EGEE :

Renouvellement de la convention avec Pôle Emploi jusqu’en juillet 2014. Ce partenariat a permis de prendre en charge 13 demandeurs d’emploi en 2013 pour les accompagner dans leurs démarches de création ou reprise d’entreprise sur le territoire de la CCM.

Au total 6 entreprises ont été immatriculées.

La convention de partenariat, signée avec l’association EGEE pour le parrainage de jeunes chefs d’entreprises sur 3 ans afin d’éviter leur isolement, les conseiller et les soutenir dans leur projet de développement, a permis le parrainage de 4 jeunes entreprises.

b) L'animation économique

Animations Technopolitaines par filière : Biotechnologies (sciences de la vie et santé):

4 rendez-vous autour des « Biomeetings » en partenariat avec le GIPSO ont été proposés.

Ces rencontres organisées dans le cadre du « Réseau Santé Industrie Recherche Aquitain » sont l’occasion pour les entreprises et les acteurs de la filière du territoire de faire connaissance et maintenir des relations professionnelles sur des sites emblématiques de la filière tels que la Technopole Bordeaux Montesquieu.

Un événement « B4B Connection Imagerie Médicale »organisé sur deux jours pour tenter de clarifier l'offre et la demande du secteur de l'imagerie par la connaissance du marché, des acteurs existants, des technologies développées.

Filière vitivinicole :

Les « Vinitiques » ont été reconduites pour la deuxième année en partenariat avec l’ADEISO et le cluster INNO’VIN à un rythme de deux rencontres annuelles .

Chaque rencontre a permis de réunir une cinquantaine d'acteurs venus échanger ou témoigner de leur expérience sur des nouvelles tendances de la filière.

Les thèmes proposés portaient sur « l'optimisation de la production viti-vinicole et de la stratégie marketing grâce aux outils d'aide à la décision ».

Pour enrichir ces rencontres et développer de nouvelles synergies, une « tribune » a été ouverte aux entreprises du secteur pour qu'elles viennent y présenter leurs compétences, leurs projets, ou exposer une problématique en lien avec le thème traité.

La première rencontre d'avril s'est tenue sur la Technopole Bordeaux Montesquieu tandis que la seconde était organisée au CIVB (Conseil Interprofessionnel du Vin de Bordeaux) au mois de novembre.

D’autres animations ont été proposées en partenariat avec Bordeaux Unitec : les « digitalHub »,

« formation au Business Plan, à la recherche de financements », « la loi de finances 2013 et statuts JEI », «Le CIR (Crédit Impôt Recherche) et la JEI», « Les Pactes d'actionnaires »,

« Présentation de la Banque Publique d'Investissement (BPI) », « ateliers pratiques sur l'export et les Ressources Humaines», « formation pricing des offres innovantes », « B4B Connection Imagerie Médicale », ainsi qu'un repas réunissant les entreprises de la Technopole Bordeaux Montesquieu.

(11)

Nombre de participants total aux animations technopolitaines : 603 Nombre d’actions technopolitaines : 23

Animations sur l’ensemble du territoire de La CCM : Les réunions thématiques:

Des réunions thématiques gratuites ont été proposées aux entreprises du territoire, portant sur

« les clés de réussite pour répondre aux appels d'offres dématérialisés », « les enjeux de la gestion électronique des documents » et sur les nouveaux outils et technologies de l’information et de la communication visant à mieux se faire connaître et vendre via internet et les réseaux sociaux, avec la collaboration du cabinet NTIConseil.

Nombre de participants total aux réunions d’informations : 51 Nombre total de réunions : 5

Focus sur les entreprises artisanales du territoire :

- Un programme de formation spécifique aux activités artisanales a été proposé par la Chambre de Métiers et de l' Artisanat Aquitaine sur les thèmes d'aide au développement commercial, l'utilisation des outils Google et réseaux sociaux pour accroître sa visibilité et et optimiser l'organisation interne de l'entreprise.

- A l'occasion de la 3ème « semaine aquitaine de la transmission-reprise d'entreprise artisanale », deux demi-journées ont été organisées sur le territoire de la Communauté de Communes de Montesquieu. 70 participants ont été répertoriés.

4 ateliers proposés aux cédants sur les problématiques de financement, de montage juridique et fiscal pour aider les repreneurs dans leurs démarches, suivis d'une soirée consacrée aux cédants pour échanger avec les experts de la transmission (comptables, avocats, notaires, RSI...).

- Une demi-journée de rencontre avec 4 entreprises artisanales, réunissant les élus de la Communauté de Communes de Montesquieu, de la Chambre de Métiers et de l'Artisanat de Gironde, a permis d'échanger sur des thématiques aussi variées que la hausse de la TVA, l'emploi, l'apprentissage...

Le Club des entreprises de la CCM :

Depuis sa création en octobre 2011, le Club des entreprises maintient le nombre d'adhérents à 85 à la fin décembre 2013.

Le club a travaillé cette année à consolider les partenariats avec les acteurs économiques du territoire (Groupement d’Employeurs Aquitain de Léognan), avec les instances locales du territoire (CCM, Mission locale du PLIE des Graves) et hors territoire (plate-forme d’emploi de Bordeaux).

Le Club a pour objectif de fédérer les entreprises, leur donner de la visibilité, et les faire échanger sur leurs besoins.

La CCM apporte au Club un soutien en matière de logistique, facilite la mise en relation avec les nouvelles entreprises accompagnées par le service développement économique.

(12)

c) La promotion / prospection

Sur l'aspect technopolitain, une mission de prospection-commercialisation a été confiée par l'intermédiaire de Bordeaux Unitec au cabinet GEOLINK, mission réalisée pendant 6 mois.

L'objectif était de tester les deux filières, écotechnologies-environnement et viti-viniculture. La mission a abouti à 15 contacts identifiés, ce qui est tout à fait conforme à ce genre de missions, sur une période très courte de 6 mois. Parmi ces 15 contacts, la CCM a délibéré favorablement pour la vente d'un terrain auprès de Samfi Data Centre, projet de datacentre.

Aquitaine Développement Innovation a lancé, quant à elle, une mission de prospection sur la filière éco-construction, construction durable, démarche à laquelle la CCM a été associée pour le compte de la Technopole Bordeaux Montesquieu.

Nous avons également accueilli l'association Aquitaine Croissance Verte créée en 2011, qui regroupe une vingtaine d'entreprises relatives à la filière écotechnologies-environnement.

Sur l'aspect plus généraliste, la CCM était présente sur le Salon de l’entreprise Aquitaine à Bordeaux :

Présence de la CCM pendant 2 jours en vue de renforcer la connaissance du dispositif et de valoriser les actions des élus en faveur du soutien au tissu économique local.

Invitation sur le stand des partenaires du service d'accompagnement à la création et reprise d'entreprises, des porteurs de projet accompagnés et des jeunes chefs d’entreprises ayant créé pour venir témoigner du soutien que leur a apporté le dispositif.

d) La commercialisation et la bourse de l'immobilier / foncier ZA les Pins Verts

20 prospects

2 ventes délibérées en Conseil Communautaire (SARL Gonzalo et Maxtom LTD), dont un désistement.

Technopole Bordeaux Montesquieu Demandes de terrains :

14 prospects dont 7 par l'intermédiaire du Cabinet Géolink

2 ventes délibérées en conseil communautaire : SCI Exosun Immobilier et SAMFI DATACENTRE 5 ventes réalisées dont un sous seing: RAL Diagnostics, Amilys, Ciram, LPA Concepts (pour un montant total de recettes hors taxes de 420 042€ HT) et Atelier Déco Volume (sous seing 63 467€

HT).

Demandes de locaux :

21 demandes d’implantations pour location bureaux et/ou entrepôts dont 7 demandes de locaux sur le site technopolitain

et 14 demandes de bureaux dans le centre de ressources dont 5 acceptées (Altea Energie, Care Active Ingredients, Dovosys, Odace et PX COM). Parmi les 5 entreprises, 2 sont accompagnées au sein de la Pépinière.

(13)

Bourse de l’immobilier / foncier

Demandes d’implantation sur le territoire -CCM

52 demandes de locaux sur le territoire toutes zones confondues (dont 21 demandes sur la Technopole Bordeaux Montesquieu)

89 demandes de terrains sur le territoire toutes zones confondues (dont 14 pour la Technopole Bordeaux Montesquieu et 20 les Pins Verts)

2 demandes de reprise d'activité sur le territoire

QUESTIONS DIVERSES

Trophée Oenovation 2014

Le Trophée Oenovation® est destiné aux porteurs de projets de création d’entreprises innovantes, ainsi qu’aux projets d’implantation ou de développement d’entreprise innovantes dans les produits et services pour la filière viti-vinicole.

Les sociétés participantes ayant un projet innovant doivent avoir moins de 4 ans d’existence et s’orienter vers un projet alliant savoir-faire traditionnel, innovation, technologie et créativité.

La sélection est réalisée sur la base de 3 critères majeurs : le caractère innovant, la technologie et la viabilité économique.

Calendrier :

4 mars 2014 : Lancement national du concours et de la communication lors du Salon VINIPRO à Bordeaux (Parc des Expositions)

4 mars au 30 juin 2014 : Période de candidature

Juillet 2014 : Evaluation des projets par l’organisateur

Septembre 2014 : Audition des candidats sélectionnés

2 au 4 décembre 2014 : Remise des prix lors du Salon Vinitech-Sifel.

Le jury est composé d’experts scientifiques, industriels, producteurs et négociants du secteur viti-vinicole et des acteurs du développement économique régional.Le Trophée Oenovation® est un concours de création d’entreprises dans le domaine viti-vinicole organisé par la Communauté de Communes de Montesquieu (canton de la Brède), au titre de la Technopole Bordeaux Montesquieu (Martillac, 33). Créé en 2001, ce concours unique en son genre est un tremplin qui permet de détecter, soutenir et promouvoir les idées de créateurs d’entreprises désireux de développer un projet novateur dans la filière viti-vinicole.

Les sponsors et partenaires :

Sponsors en numéraire :

• - Conseil Régional d'Aquitaine

• - VERALLIA

Sponsors en nature :

• - Ernest & Young

• - FERRET CONSLUTING GROUP

• - INSEEC

• - TECH2MARKET

• - 33entrepreneurs

Figure

Updating...

Références

Updating...

Sujets connexes :