Tribune. Contrôles Amiante de la DIRECCTE. Angel SANCHEZ, Président du GCCP. 24 places sont disponibles au CFA. 27 candidats en attente d entreprise.

Texte intégral

(1)

Octobre 2019 - N° 178

Chères Consœurs, Chers Confrères,

Mardi 1er octobre, Olivier TORRES, universitaire de Montpellier, fondateur de l’Observatoire AMAROK, est venu nous dire à l’occasion de la conférence sur La Santé du Dirigeant, combien le sommeil est essentiel à notre performance !

Avec son humour et son accent du sud de la France, il nous a dit aussi que malgré la fatigue, malgré le combat quotidien du chef d’entreprise, nous sommes portés par le choix que nous avons fait de notre vie.

Nous avons décidé de devenir Patron et avons pris en main notre propre destin !

Cela est un formidable tonifiant qui nous rend plus optimistes et plus performants !

Le CIEM est également venu présenter sa prestation de bilan annuel de santé pour les dirigeants qui est déjà utilisé par un grand nombre d’entre vous.

Écoutons notre corps, prenons soin de notre sommeil, prenons soin de notre santé ; nous serons ainsi encore plus heureux !

Bon mois d’octobre mes amis.

Angel SANCHEZ, Président du GCCP

À la Une Tribune

apprentis entreprises

Entreprises de

Plomberie

,

Le CFA Couverture-Plomberie Maximilien-Perret d’Alfortville dispose actuellement de

27 candidats

en attente d’entreprise.

Entreprises de

Couverture

,

formez vos salariés !

24 places

sont disponibles au CFA.

Aidez-vous à former

la main d’oeuvre de demain !

Contacts : Jean-Luc GIRARD

01 40 55 12 17 ou Anne HEYER

Contrôles Amiante de la DIRECCTE

Les contrôles amiante annoncés par la DIRECCTE (voir GCCP.fr de juin 2019) ont commencé.

Considérant que tout bâtiment construit avant le 1er juillet 1997 contient de l’amiante, l’attention des inspecteurs s’est portée sur les points suivants :

 L’obtention des RAT.

 Les formations des salariés et mesure de prévention vis-à-vis du risque amiante.

 La bonne tenue du Document Unique.

L'Info Pratique Technique & Assurances n°1 d'octobre 2019 résume vos obligations de formation et les stages associés.

Hubert DERU - 01 40 55 12 31 - hderu@gccp.fr

(2)

LE GRAND RESTAURANT

7 rue d'Aguesseau 75008 Paris Tél : 01 53 05 00 00

Bienvenue dans le "laboratoire de grande cuisine" de Jean-François Piège : une salle minuscule – 25 couverts maximum – surplombée d'une verrière tout en angles et en reflets, une grande cuisine construite autour d'un piano ovale et entièrement dessinée par le chef lui-même.

Récompensé de 2 étoiles par le guide MICHELIN, Le Grand Restaurant est une adresse gastronomique en plein Triangle d’Or parisien. Ouvert en 2015, le lieu devient le laboratoire de pensées et de créations culinaires du chef.

Voir le site

CHEZ FERNAND

13 rue Guisarde 75006 Paris Tél : 01 43 54 61 47

Institution depuis 1970, le bistro parisien CHEZ FERNAND au cœur de Saint-Germain-des-Près est réputé pour sa cuisine française, traditionnelle, généreuse et son atmosphère conviviale fidèle à l’ambiance du quartier. C’est en 1997 que Rémi Lebon s’est installé derrière les fourneaux de chez Fernand. Depuis la cuisine, il partage avec générosité son affection pour les bons (et beaux) produits français tous sélectionnés au fil des saisons et des arrivages.

Voir le site

AGENDA

3 octobre : Commission Couverture

8 octobre : FFB Grand Paris : Conseil d’administration 10 octobre : Les Greens de l'Environnement

(remise des "Efficacité Energétique Awards") 10 octobre : Commission Travaux

10 octobre : Club Juridique 15 octobre : Bureau du GCCP

16 octobre : Club Santé & Sécurité (1ère réunion) voir encadré 17 octobre : Quadra Jet

22 octobre : Jet Stream

Du 4 au 8 novembre : Mondial du Bâtiment

(Parc des Expositions Villepinte)

4 décembre : Colloque Club Partenaires "Comment réaliser une chaufferie performante et durable"

13 décembre : Forum de l'Innovation à l'Hôtel Molitor (Paris 16)

SOCIAL

1. Pas de carte BTP sur chantier : la sanction est doublée 2. La déclaration d’accident du travail désormais en ligne 3. Cotisation AT/MP, du changement pour la fin d’année 2019 4. Egalité femme/homme, il faut publier un index

5. Entretien professionnel : du nouveau pour éviter la sanction 6. Suspension du contrat et rupture de la période d’essai 7. Accident de travail ou de trajet ? les enjeux de la distinction 8. Recrutement de main d'œuvre étrangère

9. Réduction générale des cotisations phase 2 10. Recherche d'emploi et stages

TECHNIQUE & ASSURANCES 1. Les formations AMIANTE GÉNÉRAL

1. Médailles d'honneur du Travail 2. Médailles d'honneur de la Profession

ÉCONOMIE

1. Indices de révision 2. Index BT

3. Prix du cuivre (GIRM)

(3)

Social

Juridique

Marie-Pierre GAGNY - 01 40 55 12 33 - mpgagny@gccp.fr Awa BAMBA - 01 40 55 12 28 - abamba@gccp.fr

Le ''barème MACRON'' est-il si sûr ?

Depuis l’automne 2017, le barème MACRON instaure un plancher et un plafond d’indemnisation par les Conseils de prud’hommes pour fixer l’indemnisation d’un salarié licencié abusivement. Le barème varie avec l’ancienneté du salarié, un barème dérogatoire s’applique aux entreprises de moins de 11 salariés.

Depuis son entrée en vigueur, plusieurs tribunaux ont écarté l’application de ce barème qu’ils ont jugé contraire au droit international. La Cour de cassation, saisie du sujet, a rendu un avis le 17 juillet dernier, affirmant la conformité du barème à une réparation ''adéquate'', caractère mis en cause.

Mais ce n’est qu’un avis, et il ne lie pas les juges !

La fronde des Conseils de prud’hommes continue ; il faut attendre la position des cours d’appel saisies du sujet…

En attendant que la haute juridiction se prononce, un autre effet du barème se confirme dans les entreprises : les salariés invoquent harcèlement moral et management vexatoire pour en écarter l’application.

Le Club RH a fait sa rentrée

C’est autour d’une trentaine d’entreprises que le club RH, présidé par Catherine DECLERCQ pour la CSEEE (AVS Consult) et Jean-Michel DAO pour le GCCP (BONNET), a fait sa rentrée le 24 septembre dernier.

Un point d’actualité a permis à chacun d’y voir plus clair sur les effets de la succession des conventions collectives des ouvriers. Les contrôles sur le port de la carte BTP (doublement des amendes) y ont aussi été abordés.

Une revue complète du dispositif de l’apprentissage a permis aux participants de retourner dans leur entreprise avec quelques idées pratiques et des précisions juridiques sur la gestion du contrat et les assouplissements apportés par la dernière réforme de la

formation : dématérialisation de la saisie, prochain enregistrement auprès de CONSTRUCTYS, aide unique aux entreprises. (Attention, elle est limitée aux contrats d’apprentissage conclus pour l’obtention d’un diplôme ou d’un titre inférieur au Bac pro), visite médicale par un médecin de ville (pas si simple finalement) et rupture à l’initiative de l’employeur en cas d’exclusion du CFA.

Fortement ancrée dans les métiers du Bâtiment et dans les TPE (plus de la moitié des contrats), la filière de l’apprentissage doit continuer à se développer pour permettre l’acquisition et le transfert des compétences.

Vous recherchez un aide-couvreur ?

Participez au Job Dating organisé par AFORTECH le lundi 14 octobre 2019, de 14h à 17h (10 rue du Débarcadère, Paris 17ème), après un stage de 2 semaines en entreprise. Entreprise et salarié pourront poursuivre par un CAP Couverture en alternance.

Bulletin d’inscription à renvoyer à Céline ROBIN MASSE - 01 40 55 14 34 crobinmasse@afortech.com

Ce qu’il faut retenir de la Convention IRSI

La Convention d'Indemnisation et de Recours des Sinistres Immeubles, entrée en application le 1er juin 2018, a pour objectifs d'apporter un meilleur service aux assurés et de simplifier la gestion des sinistres.

Toutes les personnes qui ont intérêt à ce que la recherche de fuite soit faite rapidement - notamment les syndics dans leurs missions de conservation et d'entretien des immeubles - doivent l'organiser, sachant qu'elle sera prise en charge par leur assureur.

Mériadec AULANIER - maulanier@gccp.fr

(4)

Formation

''L’Art de Diriger'', par Benoît DAVID

Cet entraînement de 5 jours est dédié aux dirigeants et aux responsables de centres de profits. Il permet de prendre du recul sur son quotidien, d’asseoir sa posture de dirigeant et de se nourrir des enseignements des philosophies antiques. Il demande un engagement fort, à la fois pendant les séances et sur son temps personnel, pour préparer ses interventions en public.

Les témoignages des participants sont toujours très élogieux ; ils attestent d’une réelle évolution. Nous ne pouvons que vous encourager à vivre cette belle expérience. Lire la fiche programme.

Dates de la prochaine session :

5 novembre, 18 décembre, 7 janvier, 11 février et 3 mars 2020.

Contact et inscriptions : Laetitia COURBARON - 01 40 55 14 22 - lcourbaron@afortech.com

Manager toutes les intelligences

R etour sur... LE PETIT DÉJEUNER

Le 10 septembre dernier, une dizaine de dirigeants et de collaborateurs RH assistaient à l’intervention d’Ann-Karine LAWSON. Celle-ci a présenté comment le modèle Hermann, HBDI, de préférence cérébrale, pouvait être un outil précieux au service de l’efficacité professionnelle au sein des équipes.

Ce modèle à 4 couleurs (bleu, jaune, rouge, vert) sert à identifier ses modes de perception, ses styles de pensée et ses besoins profonds mais aussi ceux d’une équipe.

Utile au manager comme au chef de projet, il sert à mieux résoudre des problèmes, à mieux communiquer avec ses équipes et ses clients, à manager son temps et son écosystème. Lire l'actu.

Pour tout accompagnement individuel ou collectif, contactez Catherine SAUDECERRE ou Laetitia COURBARON.

Formations certifiantes Chefs de chantier et Assistants Chargés d’affaires :

le recrutement est ouvert

Pour préparer l’encadrement de chantier et d’affaires dont vous avez besoin, saisissez notre formation professionnalisante en alternance pour faire évoluer vos salariés à potentiel.

Pour en savoir plus sur notre offre : Céline ROBIN MASSE - 01 40 55 14 34 crobinmasse@afortech.com

Le Compte personnel de formation (CPF), un levier de financement pour la formation de vos salariés

Combien de personnes n’ont toujours pas ouvert leur CPF ni saisi leurs heures de DIF ? (cf. attestation DIF de 120 heures remise aux salariés en janvier 2015).

Depuis cette date, il est incrémenté chaque année directement par le biais des DADS des entreprises. En 2019, ce compteur a été converti en euros à raison de 15 €/heure.

Vous avez tout intérêt à communiquer cette information à vos salariés.

Pour en savoir plus, cliquez ici.

Notre conseil : le faire avant fin 2019 pour ne pas perdre ce crédit de 1 800 €.

Suivez toute l’actualité du CFA

sur

Facebook

CLIQUEZ ICI

Recrutez votre apprenti dans votr e CFA !

Le CFA Couverture-Plomberie poursuit sa rentrée. Cependant, des places sont encore à pourvoir.

Pour ouvrir la section d'Assistant(e) Gestion de la PME option Bâtiment, il ne manque qu’une dizaine de contrats.

Pour toutes questions relatives au recrutement : Fàtima CARVALHO 01 53 48 13 40 - fcarvalho@ gccp-cfamaxpe.fr

Offre d'emploi

Le CFA Couverture-Plomberie Maximilien-Perret d'Alfortville cherche un

Formateur en plomberie.

Contact : Anne HEYER - aheyer@gccp-cfamaxpe.fr

VOIR LE PROGRAMME Fiche : Chef de chantier Génie climatique et sanitaire Fiche : Chargé d'affaires et assistants chargés d'affaires

(5)

Technique

Facturation électronique : modification du Code de la commande publique

Le décret n° 2019-748 du 18 juillet 2019, codifie le décret n° 2016-1478 du 2 novembre 2016 relatif à la facturation électronique.

Il achève la transposition de la directive 2014/55/UE, contient les mesures d’application issues de l’article 193 de la loi n° 2019-486 du 22 mai, définissant la norme européenne de facturation électronique et les mentions essentielles des factures électroniques.

Ce décret corrige des erreurs identifiées depuis l’entrée en vigueur du Code de la commande publique et s'applique depuis le 22 juillet 2019.

Modification de l’arrêté du 31 janvier 1986 sur la protection incendie des habitations

Publié au Journal Officiel du 11 août 2018, un arrêté du ministre chargé de la ville et du logement vient préciser l'application des articles R122-30 à 34 du Code de la construction et de l'habitation relatifs aux immeubles de

moyenne hauteur et aux dispositions à prendre en matière de sécurité.

Un autre arrêté du ministre chargé de la ville et du logement, daté du 7 août et publié au Journal Officiel du 11 août 2019, vient mettre en cohérence des textes concernant la performance incendie des revêtements extérieurs de façade lors des rénovations de façade et des façades neuves.

L’arrêté met à jour les exigences de performance contre l'incendie des revêtements de façade des bâtiments d'habitation, ainsi que le guide d'isolation par l'intérieur.

Les textes s’appliquent aux parois, y compris les couvertures, formant avec la verticale un angle inférieur à 30°. Les deux textes entreront en vigueur le 1er janvier 2020.

Aides d’Action Logement

en faveur des seniors modestes

Ce dispositif soumis au plafond de ressources de l’ANAH, est destiné à aider à l’adaptation des logements des seniors ou des personnes en perte d’autonomie.

Le projet doit porter au moins sur l’une des 3 opérations suivantes :

• la fourniture et la pose d’une douche à l’italienne, avec un sol antidérapant,

• la fourniture et la pose d’un lavabo pour personne à mobilité réduite,

• la fourniture et la pose d’une cuvette de WC rehaussée avec réservoir et barre d’appui.

Cette aide s’adresse aux :

• Retraités d’une entreprise du secteur privé âgés de 70 ans et plus.

• Salariés ou retraités d’une entreprise du secteur privé, âgés de 60 ans et plus, en situation de perte d’autonomie avec un niveau GIR* de 1 à 4.

• Ascendants, âgés de 70 ans et plus ou avec un niveau GIR* de 1 à 4, hébergés chez un descendant salarié d’une entreprise du secteur privé.

• Ou au propriétaire bailleur dont le locataire correspond à l’un des deux premiers profils ci-dessus.

Une simulation d’éligibilité à l’Aide à l’adaptation du logement au vieillissement, pour gagner en autonomie est disponible sur ce site.

Courriers et notes réalisés

conjointement entre l'OPPBTP et le GCCP

Comme l’avait annoncé le Président SANCHEZ, deux documents ont été mis au point avec l’OPPBTP, et vous seront très prochainement transmis, il s’agit : - Du rappel des obligations et sanctions relatives à la sécurisation des toitures en vue des interventions ultérieures, et du fait que le donneur d’ordre (Maître d’ouvrage privé ou public, propriétaire, syndic de copropriété) peut voir, en cas d’accident sur son bâtiment, sa responsabilité engagée (cf. article 121-3 du code pénal).

- Du rappel des demandes d’occupation sur voie publique. Elles doivent obligatoirement être réalisées par le maître d'ouvrage, souvent longtemps à l’avance (un an pour certaines rues de Paris). L’acceptation de cette occupation de voirie conditionne le démarrage des travaux.

(6)

Hubert DERU - 01 40 55 12 31 - hderu@gccp.fr Jean-Luc GIRARD - 01 40 55 12 17 - jlgirard@gccp.fr

Guides techniques prévus par l’arrêté du 23 février 2018

Les guides techniques incorporant et décrivant ces solutions innovantes sont au nombre de cinq (un guide général et quatre thématiques) et sont en cours de validation par l’Administration pour fin 2019.

Leur mise en application est fixée au 1er janvier 2020.

Dès leur parution, nous organiserons une matinale de présentation.

COLLOQUE SPÉCIAL CHAUFFERIE

Comment réaliser une chaufferie performante et durable ?

Mercredi 4 décembre 2019, à 17h00

avec l'expertise de nos Partenaires :

RIELLO : production de chaleur

WILO SALMSON France SAS : distribution de chaleur

AQUABION® : amélioration de la qualité de l'eau des réseaux de chauffage.

Salle Despagnat, 10 rue du Débarcadère, Paris 17ème (niv.-1), suivi d'un cocktail. Une invitation vous sera adressée prochainement.

Renseignements et inscriptions : hderu@gccp.fr

Save the date !

Le projet de loi ''Énergie Climat'' adopté

Le 11 septembre dernier, l’Assemblée nationale a adopté le projet de loi sur l’énergie et le climat. Il prévoit, en outre, une baisse de 40 % de la consommation d'énergies fossiles d'ici à 2030, contre 30 % précédemment, et acte la fermeture des dernières centrales à charbon en 2022.

Par ailleurs, il décale de 2025 à 2035 la réduction à 50 % de la part du nucléaire dans la production électrique.L’objectif final est d’atteindre la neutralité carbone dès 2050.

L’accent est également porté sur la lutte contre les passoires thermiques avec la mise place d’une phase incitative, suivie d’une obligation de travaux jusqu'en 2028 et la mise en place, dès 2028, de mécanismes contraignants.

Dès 2023, les logements grands consommateurs d’énergies seront qualifiés de ''logements indécents'' (seuil de consommation à déterminer).

Répartition des frais de chauffage :

publication de l’arrêté intégrant la loi ELAN

L’arrêté du 6 septembre 2019 définit les modalités d’application du décret du 22 mai 2019. Il précise les cas pour lesquels il y a impossibilité de poser un compteur d’énergie ou des répartiteurs de frais de chauffage.

Le seuil, en deçà duquel la pose des répartiteurs est inutile, est fixé à 80 kWh/m²SHAB.an. Ce seuil est déterminé en prenant la consommation moyenne des 3 dernières années.

Il définit aussi la formule permettant de justifier l’absence de rentabilité de l’opération, en partant du principe que le gain apporté par l'individualisation des frais de chauffage ou de refroidissement est de 15 %.

CEE : modification et création de certaines fiches

L’arrêté du 31 juillet 2019 modifie les fiches BAT TH 103, BAT TH 109 et BAT TH 146, en réduisant les montants de kWhcumac pour les deux premières, et limitant la dernière aux immeubles de moins de 10 000 m².

Les modifications sont effectives depuis le 1er octobre 2019.

Par ailleurs, l’arrêté crée 4 nouvelles fiches dont la fiche BAT SE 104 sur la mise en place d'un CPE pour les bâtiments tertiaires. Les fiches sont entrées en vigueur le 1er septembre 2019.

Les dernières Commissions techniques

La Commission chauffage du 19 septembre 2019

s’est intéressée aux objets connectés et à leur intégration dans les contrats de chauffage.

La Commission Climatisation du 26 septembre 2019

portait sur l’application du nouvel article CH 35 et les taux de TVA applicables sur les devis de climatisation.

Première réunion :

mercredi 16 octobre 2019 de 11h à 14h

sur la plateforme d'innovation Boucicaut Les acteurs en charge de la sécurité au sein des entreprises du GCCP

sont invités à rejoindre ce nouveau Club.

La silice, l’amiante, le plomb, les travaux en hauteur, les travailleurs isolés...

sont autant de sujets qui concernent tous nos métiers.

NOUVEAU !

11h - 12h30 :Première réunion : établir les bases et définir les missions 12h30 - 14h :Présentation de start-up sélectionnées par Impulse Partners

AU PROGRAMME

INSCRIPTIONS avant le 14 octobre :

Jean-Luc GIRARD - 01 40 55 12 17 - jlgirard@gccp.fr

(7)

Infos GCCP

Save the date

Le Forum de l'Innovation 2019 aura lieu

le Vendredi 13 décembre de 11h à 14h

à l'Hôtel Molitor (Paris 16).

FORUM DE L'INNOVATION 2019

Le prochain Trophée de golf du GCCP

"Les Greens de l'Environnement" aura lieu le jeudi 10 octobre au Golf Robert Hersant.

Les adhérents, golfeurs ou néophytes, sont invités à nous rejoindre pour une journée sportive et conviviale, l’occasion d’inviter vos clients ou vos collaborateurs.

Enregistrement des dernières inscriptions le 7 octobre : Bulletin d’inscription

Contact : Christine CHAMBERLIN - cchamberlin@gccp.fr

Greens de l'Environnement 2019

Dernières Inscriptions !

Médailles d’honneur du Travail Médailles de la Profession

Les entreprises souhaitant récompenser les collaborateurs méritants peuvent commander deux types de médailles.

 Les dossiers de demande de la médaille d’honneur du Travail (transmis dans les Préfectures) sont à adresser avant le 22 novembre 2019. Conditions d’attribution et pièces à joindre dans l’Info Pratique Général n°1 d'octobre 2019

 Pour les demandes de médailles de la Profession, la commande avec les noms des récipiendaires par échelon doit être transmise avant le 18 octobre 2019.

Passé ce délai, le GCCP ne peut garantir la livraison des médailles avant les fêtes de fin d’année.

Précisions dans l’Info Pratique Général n°2 d'octobre 2019

Contact : Sylvie VOULANA - 01 40 55 12 12 - svoulana@gccp.fr

CARNET

Nous sommes heureux de vous annoncer le mariage de Boris SANCHEZ,

fils du Président Angel SANCHEZ, avec Elodie

qui a été célébré le samedi 21 septembre 2019.

Nous renouvelons nos félicitations aux parents des mariés et transmettons nos meilleurs vœux de bonheur aux jeunes époux.

A paraîtr e

Le Guide des Partenaires 2019/2020

Courant octobre, vous serez destinataire de la nouvelle édition 2019/2020.

Ce guide annuel rassemble en une fiche unique toutes les informations utiles sur les 46 entreprises actuellement membres du Club Partenaires du GCCP.

Contacts privilégiés, contacts commerciaux, SAV, formation, assistance technique, services, pièces détachées..., nos partenaires sont à votre service pour vous renseigner efficacement et répondre à vos besoins.

Contact : mwillot@gccp.fr - 01 40 55 12 14

(8)

Interview

GCCP.fr est une publication du Syndicat des Entreprises de Génie Climatique et de Couverture Plomberie 10 rue du Débarcadère 75852 Paris Cedex 17 - Tél : 01 40 55 12 12 - Email : gccp@gccp.fr - www.gccp.fr

Directeur de la publication : Angel SANCHEZ, représenté par Mériadec AULANIER Coordination : Christine CHAMBERLIN - Conception / Réalisation : Matthieu WILLOT

Jean-Luc LEGROS, Directeur Génie Climatique BOUYGUES Energies & Services

Jean-Luc LEGROS, vous êtes climaticien depuis le lycée ?

Oui, après mon bac F9, j’ai poursuivi avec un BTS dans le froid et la clim, jusqu’au CNAM et l’IFFI !

Je suis alors allé faire quelques chantiers à l’export en Arabie Saoudite et au Gabon, puis je suis revenu en Ile-de-France.

Après un long parcours chez SPIE, j’ai intégré Bouygues Energies & Services il y a 13 ans. Nous nous appelions alors ETDE, et nous avions repris plusieurs PME dont STEFAL pour constituer un socle solide de compétences et de moyens en Génie Climatique au sein du groupe Bouygues Construction.

Nous venons de fêter nos 10 ans de l’installation de la Direction du Génie Climatique de Bouygues Energies & Services à Ivry-sur-Seine, et c’est une vraie fierté pour moi et l’ensemble des collaborateurs que de mesurer le développement de notre entité au cœur du marché des installateurs sur le territoire de l’Ile-de- France, de la Normandie et des Hauts-de-France.

Par nos références opérationnelles et notre culture d’entreprise, notre attractivité nous a permis de fédérer les collaborateurs autour de trois valeurs fortes : le talent et l’expertise technique, l’envie de développer sa carrière dans la performance et les liens qui permettent de produire du collectif.

Aujourd’hui, nous adressons des marchés à cycles courts ou longs, sur des volumes de toute taille, mais toujours complexes ! Notre métier porte plus de valeur ajoutée aujourd’hui car les bâtiments sont plus vertueux et intégrés dans leurs environnements. C’est bon pour la planète et c’est bon pour la Profession. Nos projets et les attentes des parties prenantes évoluent chaque jour vers davantage d’ingénierie et de technicité.

Grâce à nos effectifs d’Ivry, Alençon, Rouen et Villeneuve d’Ascq, nous pouvons déployer chez nos clients nos compagnons tuyauteurs, plombiers, monteurs de gaine, électriciens de la clim, frigoristes, et travaillons également avec un réseau de partenaires pour les grands projets. Notre direction technique, notre encadrement, nos ingénieurs(es) et techniciens(ennes) en bureau d’études d’exécution, managent les projets avec la plus grande rigueur. Nous nous sommes engagés depuis plus de

10 ans dans les outils de la maquette numérique et avons acquis une grande maturité sur les usages qu’elle offre.

La Profession monte en compétence sur le BIM et notre positionnement nous permet de continuer à peser et dégager les investissements qui permettent de poursuivre dans la voie de la digitalisation de nos différentes phases d’étude et de production, pour, in fine, être en capacité de transférer à l’exploitant les informations compatibles avec les nouvelles générations de GMAO intégrant les fonctionnalités de la maquette.

Comment se traduit chez vous cette mutation de la demande des clients pour le lot technique du Bâtiment ? Après notre départ du chantier, j’observe que souvent le client ne se souvient plus que du metteur au point ! Cela veut dire que l’exigence de nos clients, de par la complexité des installations techniques, se focalise à juste titre sur son expérience utilisateur et que la qualité du résultat final reste déterminante dans notre relation client et sur sa faculté à nous recommander. Ainsi nous privilégions la formation et l’innovation.

Tout commence par l’apprentissage. Nous avons environ 30 apprentis soit 10 % de nos effectifs. Puis nous faisons grandir nos collaborateurs par des formations plutôt sur mesure.

Nous avons, par exemple, un programme de Lean Management en gestion de projet : bon sens, respect de la parole donnée, rencontres face à face, engagement et transparence, partage des difficultés, offre le complément concret indispensable aux flux permanent d’informations et d’échanges qui inondent nos différents outils de communication.

L’ouverture et la curiosité aux évolutions technologiques est une culture que nous portons et encourageons. Nous avons à ce titre participé aux concours Innovations du groupe Bouygues Construction que nous avons eu le plaisir de remporter sur trois exercices consécutifs : le e-DOE en 2010, COMET la tablette numérique pour le commissionnement en 2012, et notre plateforme mobile d’épreuve et de rinçage hydraulique en 2014.

En sollicitant beaucoup nos collaborateurs, on suscite de l’engagement qui permet d’aller chercher en interne les ressources du futur. L’ascenseur social est une réalité chez nous.

C’est vraiment un métier passionnant !

Figure

Updating...

Références

Updating...

Sujets connexes :