• Aucun résultat trouvé

datations et états globaux

N/A
N/A
Protected

Academic year: 2022

Partager "datations et états globaux"

Copied!
2
0
0

Texte intégral

(1)

TD – Syst`emes Distribu´es

Datations et ´etats globaux

Licence Informatique 3

`eme

Ann´ee – UPPA

Sp´ ecification du syst` eme distribu´ e (exercice 1 et 2)

Soit 4 processus interconnect´es entre eux via des canaux et qui ex´ecutent les s´equences de pseudo-code suivantes :

Processus P1 Processus P2 Processus P3 Processus P4 1. z = receive(P2) 1. x = 10 1. z = receive(P2) 1. z = receive(P2) 2. z = z * 2 2. send(x, P1) 2. z = z + 6 2. z = z + 4 3. y = receive(P3) 3. send(x, P3) 3. send(z, P1) 3. y = receive(P3) 4. z = z + y 4. send(x, P4) 4. send(z, P4) 4. z = z + y

5. send(z, P2) 5. z = receive(P1) 5. send(z, P2)

6. y = z / 2 7. z = receive(P4) 8. y = z + y

L’op´eration send(nb, Px)envoie la valeur de l’entier nb au processus Px.

L’op´eration nb = receive(Px) attend un message contenant un entier de la part du proces- sus Px. L’entier re¸cu est plac´e dans nb.

Exercice 1 : Horloges et datations

1. Dessiner le chronogramme correspondant `a l’ex´ecution en parall`ele des 4 processus.

2. Dater chacun des ´ev´enements en utilisant la m´ethode de l’horloge de Lamport.

3. Dater chacun des ´ev´enements en utilisant la m´ethode de l’horloge de Mattern.

4. Donner l’ordre total global d´efini par la datation via la m´ethode de l’horloge de Lamport.

Exercice 2 : Coupures et ´ etats

1. Soit la coupure C1 d´efinie par la fronti`ere contenant les ´ev´en´ements num´erot´es 3 de tous les processus et la fronti`ere C2 d´efinie par l’´ev´en´ement 5 de P1, le 4 de P2, le 4 de P3 et le 2 de P1. Ces coupures sont-elles coh´erentes ? Justifier le en datant les coupures.

2. D´eterminer (“`a la main”) l’´etat global associ´e aux coupures C1 et C2.

1

(2)

Exercice 3 : Protocole d’ordre causal

Un protocole d’ordre causal est un protocole qui assure que les messages re¸cus sur un mˆeme site sont d´elivr´es en respectant les d´ependances causales entre les ´ev´enements d’´emission de ces messages.

Pour un message m, on notera em son ´ev´enement d’´emission, rm son ´ev´enement de r´eception et dm l’´ev´enement de d´elivrement du message, c’est-`a-dire l’´ev´enement correspondant au moment o`u le message sera r´eellement d´elivr´e au processus r´ecepteur (le d´elivrement peut ˆetre d´ecal´e dans le futur par rapport `a la r´eception).

e21 P1 e11

P2

P3

m2 m1

m3 e12

e22

e31 e32

1. Mettre en ´evidence le non-respect des d´ependances causales en ´emission pour le chrono- gramme ci-dessus (ce chronogramme ne correspond pas `a celui du syst`eme d´ecrit `a la page pr´ec´edente). Placer les ´ev´enements de d´elivrement des messages sur le chronogramme en respectant ces d´ependances causales.

2. D´eterminer la relation g´en´erale entre les ´ev´enements associ´es `a 2 messages pour que l’ordre causal de leur ´emission soit respect´e lors de leur d´elivrement.

3. Les horloges de Mattern ou de Lamport permettent-elles de d´etecter le non-respect des d´ependances causales en ´emission et de bien ordonner les d´elivrances des messages ?

4. Proposer une nouvelle m´ethode de datation permettant d’assurer l’ordre causal.

2

Références

Documents relatifs

Les diff´ erentes branches correspondent ` a des ´ ev` enements incompatibles (par construction de l’arbre), donc on fait la somme des probabilit´ es de ces 3 branches, on obtient

L’´ epreuve qui consiste ` a lancer le d´ e peut ˆ etre consid´ er´ ee comme une ´ epreuve de Bernouilli dont le succ` es est l’´ ev´ enement A.. Cette ´ epreuve ´

A l’´ ev´ enement : la tablette choisie est produite par l’ancienne chaˆıne ; N l’´ ev´ enement : la tablette choisie est produite par la nouvelle chaˆıne ; C l’´ ev´

Ayant identifi´ e la broche sur laquelle nous connecterons le 1 PPS (ou sa simulation que nous venons de concevoir dans le chapitre pr´ ec´ edent), nous allons proposer un module

Avoir au moins deux appartements rentables est l’´ ev´ enement contraire d’en avoir 0 ou 1.. Si elle s’arrˆ ´ ete au deux feux elle perd 2 minutes, elle met donc

Affirmation 4 Soit E l’´ ev´ enement : La personne interrog´ ee est ´ ecologiste et P l’´ ev´ enement : La personne interrog´ ee est pour

Lire graphiquement le coefficient direc- teur ou indiquer s’il n’existe pas la

Une machine produit des pi`eces, dont certaines sont d´efectueuses `a cause de deux d´efauts possibles, le d´efaut A et le d´efaut B, ` a l’exclusion de tout autre d´efaut.. On