JOURNEE INVESTISSEURS SOCIETE GENERALE

Texte intégral

(1)

JOURNEE INVESTISSEURS SOCIETE GENERALE Services Financiers Spécialisés :

Croissance et création de valeur

Jean-François GAUTIER

Directeur des Services Financiers Spécialisés

(2)

Cette présentation peut comporter des éléments de projection et des commentaires relatifs aux objectifs et à la stratégie de la Société Générale.

Par nature, ces projections reposent sur des hypothèses, à la fois générales et spécifiques. Le risque existe que ces projections ne soient pas atteintes. Il est donc recommandé aux lecteurs de cette présentation de ne pas accorder à ces projections une confiance injustifiée dès lors que de nombreux facteurs pourraient faire que les résultats futurs du

Groupe soient différents.

Avant de fonder une décision sur les éléments de cette présentation, les investisseurs doivent considérer ces facteurs d’incertitude et de risque.

Les résultats du Groupe présentés, pour 2004, en normes IFRS hors IAS 32-39 et IFRS 4 et, pour le S1-05 et T2-05 en normes IFRS y compris IAS 32-39 et IFRS 4 (sur la base des normes et des interprétations disponibles au 1/1/2005 telles qu’adoptées par l’Union Européenne et en appliquant de façon anticipée l’amendement sur la juste valeur sur option dont l’adoption est prévue d’ici le 31 décembre 2005 ), ont fait l’objet d’une revue par les Commissaires aux

Comptes. Le Groupe présente également une évaluation, non revue par les Commissaires aux Comptes, des principaux impacts de l’application des normes IAS 32-39 et IFRS 4 sur les résultats du S1-05 et du T2-05.

(3)

En 2000, les Services Financiers Spécialisés du Groupe constituaient déjà une base de croissance solide

„ Une part du résultat net du Groupe de 6 %

„ Une couverture géographique de 2 pays

„ Quelques sociétés en relation avec les réseaux

„ Des perspectives d’amélioration intéressantes

„ Un pied en Italie avec une joint-venture avec Unicredito

„ Une société au rayonnement international

(4)

En 2001, création d’une nouvelle Direction : 5 lignes-métiers dédiées aux Services Financiers Spécialisés

Les Services Financiers Spécialisés Les Services Financiers Spécialisés

Assurance

Assurance Crédit à la Crédit à la Consommation Consommation Location et gestion de

Location et gestion de parcs informatiques

parcs informatiques Financements des Financements des biens d’équipement biens d’équipement et des ventes aux et des ventes aux

entreprises entreprises

Location Longue Location Longue Durée et gestion de Durée et gestion de flottes de véhicules flottes de véhicules

PARTICULIERS PARTICULIERS ENTREPRISES

ENTREPRISES

(5)

Une stratégie de développement volontairement progressive : priorité donnée aux produits et services destinés aux entreprises

„ ECS, un modèle de développement à l’international réussi :

Une marque forte

Une couverture géographique étendue

• 10 pays en Europe

N°1 Europe

En 2004 En 2004

N°2 Europe

N°1 Europe

2000

2000 - - > 2003 > 2003

„ La création de deux nouvelles

marques internationales nous a

permis d’asseoir notre notoriété

européenne sur deux nouvelles

lignes métiers

(6)

Nous avons volontairement conjugué acquisitions ciblées et

croissance organique

ALD Chine*

ALD Lettonie*

ALD Lithuanie*

ALD Roumanie ALD Inde ALD Egypte ALD Croatie ALD Brésil SGEF Chine*

ALD Turquie ALD Suisse

ALD Slovénie ALD Estonie

ALD Russie ALD Ukraine

ELCON PARSYS Espagne ALD Autriche

Hertz LEASE ALD Pologne ALD Hongrie Locat Rent

ALD Maroc GEFA

ALD Franfinance

ECS Temsys

Croissance organique

Acquisition

Location et gestion de parcs informatiques

Financements des biens d’équipement et des ventes aux entreprises Location longue durée et gestion de flottes de véhicules

* Croissance organique projetée

(7)

11

Pays

18

Pays Location et

gestion de parcs informatiques

Financements des biens d’équipement

et des ventes aux entreprises

Location Longue Durée et gestion

de flottes de véhicules

ENTREPRISES ENTREPRISES

Notre couverture internationale est aujourd’hui l’une des meilleures sur les trois métiers concernés

30

Pays

AUSTRALIE BRESIL INDE

(8)

JOURNEE INVESTISSEURS SOCIETE GENERALE Services Financiers Spécialisés :

SG Equipment Finance

Jean-Marc MIGNEREY

Directeur Général de SG Equipment Finance

(9)

Sommaire

„ Réalisations

„ Business model

„ Performances financières

„ Tendances de marché et positionnement

„ Stratégie de croissance

(10)

Principaux objectifs atteints

„ Intégration réussie des filiales de Deutsche Bank

„ N°1 en Europe pour la 3

ème

année consécutive

„ Amélioration rapide des performances financières

„ Des avancées importantes par le biais de partenariats multi-pays

„ Acquisition de Elcon Equipment Finance and Factoring

„ Création d’une nouvelle marque

(11)

Un business model simple et direct

Financement des biens d’équipement et des ventes

„ Une organisation unique,

associant les compétences de nos équipes de ventes locales et

l’expertise de nos spécialistes sectoriels

Un point d’entrée pour nos partenaires Une connaissance approfondie des

actifs

Une connaissance des produits Une connaissance du marché

Financement des ventes

Financement

direct Banques

Des grandes entreprises

aux petites et moyennes banques et professionnels

Equipement industriel

High Tech Transport

(12)

Une vaste gamme de produits

PRODUITS A VALEUR AJOUTEE

PRODUITS INTERMEDIAIRES

PRODUITS TRADITIONNELS

PRODUITS PRODUITS PRODUITS

Produits Services

intégrés Gestion

d’actifs

Leasing opérationnel

Leasing financier

Prêts Achats de créances Financement

de stocks

Services de gestion

«Vendor programmes»

Assistance commerciale Prescription

Vendors Joint venture

Prescription

Produits de

marque Produit blanc

Joint venture

Banques

(13)

Target 2004 in M EUR

Principaux partenaires internationaux

20 « Vendor programmes » générant 2 Md EUR de nouveaux financements

TRUMPF

MAN & MAN ROLAND KRONE

HEIDELBERG

LINDE KOMATSU

ECS EMC2

LIEBHERR

High-tech Industrial Equipment

and transport

KRAUSS MAFFEI

PHILIPS RICOH/NRG

SIEMENS HP ORACLE

GEMS AGIE-CHARMILLES

SUN BP CASTROL

TRUMPF

MAN & MAN ROLAND KRONE

HEIDELBERG

LINDE KOMATSU

ECS EMC2

LIEBHERR

High-Tech Equipement industriel

et transport

KRAUSS MAFFEI

PHILIPS RICOH/NRG

SIEMENS HP ORACLE

GEMS AGIE-CHARMILLES

SUN BP CASTROL

„ Notre avantage concurrentiel repose sur :

Notre expertise sur les actifs Une connaissance approfondie

des marchés et des clients de nos partenaires

Notre appartenance à un grand groupe bancaire européen

• Couverture géographique

• Une présence et un engagement à long terme

• Un bilan solide à la disposition de

nos partenaires et de leurs clients

(14)

Un portefeuille bien équilibré

37%

25%

38%

Transport High-tech

Équipement industriel

26% 74%

France International

Par canal

Banques

« Vendor

Programmes » Clients

directs

26%

35%

39%

Par pays Par secteur

(15)

Actifs gérés* à fin 2004 : 16 086 M EUR

5 623 4 189

2 327

1 883

2 064

Allemagne France

Italie

Scandinavie

Autres pays

35%

13%

26%

14%

12%

Australie RU

République Tchèque

Pologne

Suisse

Espagne Benelux Autriche Hongrie

165 476

5068135 164 252 377

377

* Actifs gérés par SG Equipment Finance, notamment Sogelease et Starlease en France

(16)

Performances financières

2003 2003 2004 2004 2004 2001 2004 2001 2001

2001 2002 2002 janv.-

juin 2005 janv.- juin 2005

(en MEUR)

Production 5 943 6 141 6 517 6 830 15% 4 040

Encours financiers moyens 9 512 10 845 11 311 12 928 35,9% 13 377

Produit net bancaire 213 289 306 358 67,9% 193

-101

Frais de gestion -134 -161 -157 -187

39,5%

Résultat brut d’exploitation 79 128 149 171 116% 91

Dotation nette aux provisions -14 -26 -21 -1

NS

-5

Résultat d’exploitation 65 63 80 108 166,2% 86

Effectif 1 381 1 410 1 407 1 683 22% 1 740

(17)

Amélioration rapide des performances financières

„ Pour atteindre l’objectif d’un ROE de 15% en 2004, nous avons rapidement mis en oeuvre une série de mesures visant à doper l’efficacité

opérationnelle

France :

• Augmentation des effectifs des activités Transport et Équipement industriel

• Refonte des processus pour les opérations

« small ticket »

Allemagne :

• Refonte des processus pour les opérations

« small ticket »

• Priorité au pricing

• Réduction des coûts informatiques

• Gestion de la performance

International :

• Adaptation du business model aux spécificités des marchés

• Réduction du coefficient d‘exploitation

(%)

15,8

13,1

10,2 10,8

52,3 51,4

55,7 62,9

2001 2002 2003 2004

Coefficient d‘exploitation

ROE

(18)

Tendances de marché et positionnement

7,7% 7,9%

-0,8%

5,7% 6,6%

-3,3%

9,6%

0,2%

2001 2002 2003 2004

Performances

Performances vs marché vs marché

Numéro 1 en financement

d’équipements en Europe pour la 3

ème

année consécutive

Numéro 1 en financement

d’équipements en Europe pour la 3

ème

année consécutive

Croissance SGEF Croissance du marché

BNP-Paribas Lease Group

Production 2004 en M EUR

3 809 4 244

5 128

6 268 6 608*

De Lage Landen GE Capital EEF ING Lease Group SG Equipment Finance

Classement européen

Classement européen

(19)

Une forte présence en local

Milan

Prague

Varsovie

Madrid

Anvers

Zurich

Vienne

Bratislava Paris

Wuppertal Amsterdam

Londres

Copenhague Oslo

Stockholm

Rome

Budapest

Sydney De Lage Landen 14 GE Capital EEF 14 Deutsche Leasing 12

BNPPLG 11

ING Lease Group 9

Lux.

Présent dans 18 pays, dont l’Australie

> 65 implantations en Europe

(20)

Les raisons de la croissance

Des facteurs externes et …

Le dispositif de Bâle II favorisera les prestataires de services financiers

spécialisés optant pour la méthode IRBA Les normes IAS se traduiront par une

croissance du leasing opérationnel

La dynamique des nouvelles adhésions à l’UE alimente la croissance et crée des opportunités

Poursuite de la consolidation du secteur;

les leaders sont bien positionnés pour saisir les futures opportunités

des facteurs internes …

Moindre dépendance vis-à-vis de la France et de l’Allemagne

Fortes perspectives de croissance dans les pays où nous n’avons pas de

positions fortes

Rééquilibrage réussi du business model

Moyens en place pour développer les activités de « small ticket »

… appuient notre stratégie de croissance

… appuient notre stratégie de croissance

(21)

JOURNEE INVESTISSEURS SOCIETE GENERALE Services Financiers Spécialisés :

Focus sur l’Allemagne

Henri BONNET Karsten ROESEL

Adjoint du Directeur

des Services Financiers Spécialisés

Directeur Général

de ALD Automotive Germany

(22)

Le poids de l’Allemagne au sein des Services Financiers Spécialisés

Dont

Allemagne Poids (en juin 2005) SFS

Effectifs 9 487** 1 674 17,6%

Encours* 41,3 9,0 21,7%

PNB* 1,4** 0,3 19,3%

* en Md EUR

**Hors assurance-vie

(23)

GEFA est la plate-forme allemande de SG Equipment Finance

par actifs par actifs

par canal par canal

Production en Allemagne en 2004 : Production en Allemagne en 2004 :

2 439 M EUR 2 439 M EUR

54%

36%

10%

Transport Equipement

industriel High Tech

42%

6%

52%

Vendor

Programmes Clients directs Banques

„ Position de leader en Allemagne N°1 pour les financements d’actifs N°4 en leasing de biens d’équipement Actifs gérés : 5,5 Md EUR

„ Une longue expérience associée à une base client solide

Plus de 50 ans d’expérience 51 000 clients

690 salariés

(24)

Marché allemand du leasing mobilier

„ Alors que les investissements mondiaux en équipements et en machines restent stables, le leasing a vu sa part de marché augmenter. Bâle II devrait accélérer cette tendance

149 155 170 181 200 192

176 169 170 23 24

21 22 20 19

19 20 18

1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004

(Excluding car financing)

Disko Leasing

Deutsche Leasing

Süd Leasing GEFA

VR Leasing

5,5%

3,8%

3,6%

8,3%

2,2%

Part de marché de GEFA (Production en 2004) Part de marché de GEFA (Production en 2004) vs vs

principaux concurrents*

principaux concurrents*

Investissement total en Md EUR

Leasing de biens mobiliers (en %)

Développement du leasing Développement du leasing

en Allemagne

en Allemagne

(25)

Les facteurs clés du succès de GEFA

„ Relation étroite avec les fournisseurs

Transport : Man, Scania, DAF, Volvo/Renault

Équipement Industriel : Komatsu, Liebherr, Zeppelin (Caterpillar), Heidelberger High Tech : SUN, EMC, Oracle, Siemens, Philips

„ Un business model solide

GEFA travaille en partenariat avec les « vendors » (constructeurs ou négociants) pour offrir aux clients finaux des équipements industriels adaptés à leur financement

Contrat de rachat ou aide à la revente

Fabricant

Client final SG Equipment

Finance

Leasing, prêt ou location-vente

Livraison d’actif

Réduction du niveau de risque grâce à : - un portefeuille diversifié

- l’implication des « vendors » - l’expertise en revente d’actifs

Coût du risque moyen 2002-2004 :

0,23 % des actifs financés

(26)

Partenariats bancaires

„ Les partenariats bancaires sont un moteur de croissance essentiel

En 2004, 6% de la production de GEFA est venue des banques

„ Facteurs clés de succès :

Des cibles clairement définies

Des équipes de vente dédiées implantées dans la banque

Recours aux systèmes de paiement et aux évaluations de crédit de la banque

Achat de créances

Niveau de service élevé :

GEFA offre à ses partenaires bancaires un outil e- business « GEFA-connect » qui accélère leur délais de traitement

191

150

124

27 8 5 3

48

66 117

120

94

134 120 87

25 80

40

1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005

Autres

Deutsche Bank retail

Deutsche Bank entreprises

Achat de créances

Production des partenariats Production des partenariats

bancaires de GEFA bancaires de GEFA

(e) (En M EUR)

(27)

ALD Germany : une concurrence acharnée en location de véhicules

ALD Germany

Non captives Captives

Marché

Marché 1,3 million de

véhicules

66% 34%

Location opérationnelle 37 400 Gestion de flotte 32 200 69 600 Flotte 2004

Part de marché : 5,8%

Part de marché de ALD Automotive vs

ses principaux concurrents

Arval 2,3%

DAL7,5%

LHS5,0%

Lease Plan 5,0%

A.S.L 3,7%

Autres 4,7%

= > Un marché important mais atomisé

Croissance du marché par l’externalisation de la gestion de flottes Tarification agressive et rabais importants (constructeurs et

concessionnaires)

(28)

ALD : une forte capacité à créer de la valeur

= > Un ROE maintenu à un niveau satisfaisant

„ Avantages concurrentiels :

Une marque forte, une longue expérience Un bon retour qualité/prix

Une politique de valeur résiduelle saine Capacité à gérer les risques et les coûts Innovation et flexibilité

Synergies de groupe

80 90 100 110 120 130 140

2004 2005 (e) 2006 (e)

165 170 175 180 185 190 195 200 205

Productivité Coût/Unité 2004 = 100

Nouveaux volumes

Réduction des coûts/risques

Augmentation de la productivité

(29)

Croissance rapide en 10 ans

Facteurs-clés du succès

= > Leader du marché de gestion de flottes

Lancement en 1992

Flotte prévisionnelle 2005 : plus de 36 000 véhicules

Solutions complètes d’externalisation Professionnalisme

Indépendance

Efficacité opérationnelle

• Un niveau de service uniforme

• Un partenaire central (seul interlocuteur du client)

• Un relevé mensuel

• Un reporting centralisé

• Transparence absolue en matière de coûts

Contribution au ROE

• Pas de consommation de capital

Evolution de la

Evolution de la flotte flotte (1996- (1996 -2005) 2005)

En milliers de véhicules

0

5 10 15 20 25 30 35

97 98 99 00 01 02 03 04 30/06/05 TMVA :

+ 24%

Le succès de ALD en gestion de flottes

(30)

Les défis et les opportunités à venir

„ Différentiation par la flexibilité et la qualité

Axé sur les clients

Professionnalisme et expertise

USP: c@r configurator B2B sur mesure

@ reporting

„ Efficacité opérationnelle

Économies d’échelle avec de nouveaux volumes Traitement électronique (factures)

Standardisation avec la nouvelle plate-forme informatique

„ Présence sur le marché

Une nouvelle dimension avec la stratégie européenne d’ALD

• environ 12 appels d’offres internationaux par mois

• ventes croisées avec les autres filiales d’ALD (la moitié de notre potentiel sur les principaux grands comptes)

Accélération de notre développement (un objectif de croissance supérieur au marché)

9 9

Résultats : un excellent premier semestre 2005

(31)

¾Pouvoir d’achat

¾Contrôle Qualité

¾Profil utilisateur Achat Achat

¾Expertise location

¾Devis ”Instantané”

¾Point de vente Location / Location / Financement Financement

¾Associé à la flotte

¾One Stop Shop

¾Stockage de données

¾Revente Location Location Service Service Intégral Intégral

¾Consultation Flotte

¾Intégration des systèmes

¾Externalisation/

Reporting Gestion Gestion de flotte de flotte

Gestion Gestion Mobilité Mobilité Automobile Automobile

¾Concept Financement et Service Intégrés

¾Combinaison de Services Individuels et Entreprises

¾Location Groupe d’Utilisateurs Restreint

¾ Savoir-faire Crédit

¾ @-applications

¾ Services

supplémentaires Financement Financement

Gestion Mobilité Service Intégral

pour l’Europe

Offre financière complète

pour les concessionnaires

¾ Financement stocks

¾ Financement d’investissements

¾ Produits d’assurance spécifiques

¾ WLP

Refinancement Refinancement Concessionnaire Concessionnaire

¾ Via

Concessionnaire

¾ Financement / Location

¾ Assurance Financement Financement

client client

Un recentrage de l’activité

(32)

L’histoire de BDK

„ Lancement de l’activité de crédit à la consommation en Allemagne en 2003

„ Finalisation d’un plan stratégique en avril 2005

„ « Un interlocuteur unique pour le client »

Une gamme de produits destinée aux concessionnaires automobiles, aux particuliers et aux petites entreprises Regroupement des équipes de BDK et ALD

Des actionnaires minoritaires solides :

• 41 700 concessionnaires automobiles sont regroupés au sein de l’association ZDK

• Relation étroite entre TECHNO et Nürnberger (l’un des principaux assureur automobile allemand)

2000 :

2001 :Société Générale achète la division de services financiers spécialisés de Deutsche Bank (GEFA, ALD et BDK)

2002 :Décision stratégique de Société Générale de concentrer l’activité de crédit à la consommation (BDK) à Hambourg 01/2003 : GEFA transfère ses parts dans BDK

à ALD AutoLeasing D GmbH

10/2003 : Redéploiement de BDK à Hambourg et début de l’activité Retail et Financement des Stocks à Hambourg

04/2005 : Scission de l’activité leasing aux particuliers et aux PME (Financement automobile) de ALD AutoLeasing D GmbH à ALD Lease Finanz GmbH

(33)

Croissance de l’activité de BDK sur un marché en repli

3,25 3,24 3,27 3,10

6,83 6,77 6,61 6,40

2002 2003 2004 2005 (e) Allemagne : premier marché automobile

européen

Allemagne : deuxième marché européen

du crédit à la consommation avec 237 Md EUR d’encours à fin déc. 2004

• Dont 40 % en financement automobile

Evolution

Evolution du marché 2002- du marché 2002 -05/2005 05/2005

(immatriculations en millions d‘unités)

TMVA : - 2,1 %

Véhicules neufs Véhicules d’occasion

Développement de l’activité de BDK Développement de l’activité de BDK

Prêt/ Leasing et Financement des Stocks (en M EUR)

TMVA – prêt/leasing : + 8,8 %

584 618 675 752

109

148

200 120

2002 2003 2004 2005 (e)

Prêt/

leasing Financement Stocks

Assurance (nombre de contrats)

10 983 16 990 20 721

28 000

2002 2003 2004 2005 (e)

35 %

55 %

Taux de pénétration

(34)

BDK : un partenaire indépendant pour les concessionnaires automobiles

Croissance de la chaîne de valeur Réalisations en 2004 : N°2 du marché

BDK renforce son positionnement sur le marché

Constructeur

Concessionnaire

Utilisateur final

Clients privés Petites

entreprises (≤20 unités) Financement

stocks

Prêt Leasing Assurance

Production Prêt / Leasing en M EUR

365 * 4 600

675 3 400

300

X 11X 11 X 7X 7 2004 2002

n.d

(35)

Quelle est aujourd’hui notre place sur le marché du crédit à la consommation ?

Encours

(en Md EUR)

1,5 1,3 2,8 2,8

Nous figurons dans le Top 5 des acteurs

spécialisés en Allemagne

(36)

JOURNEE INVESTISSEURS SOCIETE GENERALE Services Financiers Spécialisés :

Crédit à la consommation

Jean-François GAUTIER Emanuela GIUSTI

Directeur des Services Financiers Spécialisés Directeur exécutif de FIDITALIA

(37)

Clientèle de particuliers : consolidation préalable des positions françaises et italiennes nécessaire avant développement

„ Le développement international de ces activités a été plus tardif, nous devions avant tout consolider nos positions sur les marchés où nous étions déjà présents

Crédit à la Consommation : marge de progression importante

• Une présence moyenne de Franfinance dans le secteur de la Grande Distribution

• Une absence totale sur l’activité « DIRECT »

• Une rentabilité du CGI non conforme aux attentes du Groupe

• Une présence en Italie à conforter : fusion difficile de deux activités disparates

Assurance Vie et Assurance Dommages

• Si en assurance-vie nous étions solidement installés avec SOGECAP, en assurance-dommages il fallait asseoir SOGESSUR sur le marché français

„ En 2003, nos objectifs atteints, nous avons mis l’accent sur un développement accéléré à l’international de nos activités, notamment du crédit à la consommation

Franfinance, CGI et Fiditalia exportent leurs compétences et leur expertise à l’étranger

„ L’activité crédit à la consommation est aujourd’hui présente dans 9 pays

(38)

Nous avons su capitaliser sur nos compétences pour développer cette activité

„ En montrant une réelle capacité à restructurer des activités existantes

L’amélioration des performances du CGI Le redressement de FIDITALIA

„ En affichant la volonté de créer des activités nouvelles

La restructuration de dettes avec le CGI Le crédit en Direct avec DISPONIS

Le financement automobile « Green Field » via concessionnaires à l’étranger avec BDK

(39)

Restructuration d’activité : amélioration des performances du CGI…

„ Nous nous sommes démarqués de nos concurrents en développant notre filiale CGI en « stand alone »

En restaurant les marges sur son cœur de métier, en partenariat avec les concessionnaires automobiles

En abaissant le point mort et en optimisant l’organisation En diversifiant les activités du CGI dans :

• Le financement de bateaux à l’international

• L’Équipement des loisirs

• La restructuration de dettes

En favorisant largement les synergies avec les autres filiales

• Recouvrement avec FRANFINANCE

• Crédit en Direct avec DISPONIS

• LOA avec Services – ex. France Lease avec ALD Automotive

De ce fait, le CGI est rapidement devenu :

• Un pôle de compétence dans le financement automobile

• Un élément indispensable au développement de nos projets « From Scratch » à l’étranger

„ Grâce aux compétences et au savoir-faire du CGI, nous avons pu développer BDK

en Allemagne puis racheter PROMEK BANK en Russie

(40)

Production du CGI au S1 Production du CGI au S1--0505

19 30

24 19

4

24,0 20,0

15,0 1,0

4,0

17,6

Évolution des encours du CGI en M EUR Évolution des encours du CGI en M EUR

1 690

1 968 2 156 2 329

2 551 2 811

2000 2001 2002 2003 2004 S1-05

TMVA : +12%

40,5%

24,6%

3,0%

10,0%

18,0% 4,0%

Auto (V.N)

Auto (V.O)

Loisirs Restructuration

de crédits Autres Bateaux

Résultat Net en M EUR Résultat Net en M EUR

ROE (%)

… l’amélioration des performances du CGI en chiffres…

(41)

Restructuration d’activité : le redressement de Fiditalia

„ Dès 2001, nous avons cherché à redresser Fiditalia en Italie :

En assurant une meilleure maîtrise des risques En diversifiant les activités de FIDITALIA dans :

• Le Direct

• La « Cessione del Quinto dello Stipiendo » grâce au réseau FINAGEN en 2005

Aujourd’hui notre filiale italienne est la 4ème* société spécialisée sur le marché italien et gérait près de 22% des encours de crédit à la consommation de DSFS au 31-12-2004

Production de FIDITALIA

Production de FIDITALIA au S1-au S1-0505 Résultat Net en M EUR

Résultat Net en M EUR Évolution des encours de FIDITALIA en M EUR

Évolution des encours de FIDITALIA en M EUR

17%

24%

20%

39%

Auto (V.O)

Direct

Equipement des ménages Auto (V.N)

1 028

2 153 2 240

2 638

3 213 3 468

2000 2001 2002 2003 2004 S1-05 TMVA : + 31%

18 29

15 4

-23 0

16,0 17,6

3,0 10,0

2000 2001 2002 2003 2004 S1-05

ROE (%)

* hors captives

(42)

Création de nouvelles activités : la restructuration de dettes avec CGI

„ La restructuration de dettes est, par opposition au regroupement de prêt, le refinancement de la totalité de l’endettement d’un particulier

„ Le marché est attractif : forte croissance de la demande des particuliers

„ Le CGI, au travers de sa marque « France Crédit » a acquis cette expérience à partir de 2001 via la prescription d’un courtier

„ Aujourd’hui, il se développe sur trois canaux

Courtier

Réseau bancaire Société Générale Approche Directe

La restructuration de dettes

La restructuration de dettes au CGI au CGI encours en M EUR

encours en M EUR

239

189 145

100

2 36

+26%

+30%

+178%

+45%

2000 2001 2002 2003 2004 S1-05 N/S

(43)

Création de nouvelles activités : le Crédit en Direct avec DISPONIS

DISPONIS a vocation à développer au sein du Groupe SOCIETE GENERALE une offre de crédit à la consommation, sous une marque propre,

s’adressant au grand public par des canaux directs

„ Pour renforcer la position du Groupe sur le marché du crédit à la consommation en France, forte en financement des ventes mais en position de challenger sur ce

marché

„ Pour prendre place sur le marché du Direct, qui représente un fort intérêt

stratégique par sa taille, son dynamisme et sa rentabilité, et dont le Groupe est absent

„ Pour créer une nouvelle marque, complémentaire et autonome vis-à-vis des marques existantes (Réseau Société Générale, Franfinance, CGI)

„ Tout en mutualisant les infrastructures et les compétences techniques et

logistiques de Franfinance et du CGI

(44)

Ce développement s’est fait avec une stratégie identique

Croissance organique

Acquisition Promekbank (Russie)

Eurobank (Pologne) Finagen (Italie) Khadamet (Tunisie)

Rusfinance (Russie) BRD Finance (Roumanie)

Hanseatic (Allemagne) Franfinance Consumer

Credit (Rép. Tchèque) BDK (Allemagne) ESSOX (Rép. Tchèque) 100% Fiditalia (Italie)

EQDOM (Maroc) Franfinance (France)

Fiditalia (Italie) CGI (France)

2001 2002 2003 2004 2005

2 pays 3 pays 5 pays 8 pays 9 pays

(45)

En 2005 nous avons un réel pôle « SG Consumer Finance »

Un développement global…

Un développement global… … mais une approche locale … mais une approche locale

„ Pour devenir un support pour le

développement de l’activité à l’International

„ Accélérer les processus d’implantation

„ Profiter du savoir-faire de chacun :

Du CGI et ses compétences

• Dans le financement automobile

• Dans le financement de bateau

• Dans la restructuration de dettes

De Franfinance et ses méthodes de scoring D’Eurobank dans l’activité de Direct

De la richesse des ressources humaines locales

De l’utilisation d’outils informatiques adaptés

(46)

Depuis 2001, notre part à l’international a sensiblement progressé

Évolution des encours de crédits à la Évolution des encours de crédits à la

consommation : Répartition du PNB du S1- Répartition du PNB du S1 -05 par pays* 05 par pays*

consommation :

3 058 3 432 3 639 3 831 4 137 4 397 1 028

2 152 2 606

4 374

5 980 6 591

2000 2001 2002 2003 2004 S1-05

Encours en M EUR

Encours à l’International : X 6,4 Encours à l’International : X 6,4 TMVA Global : +24,6%

TMVA Global : +24,6%

43,6%

19,0%

6,2%

31,3%

Italie

Autres

Allemagne France

Encours France

Encours hors France

(47)

JOURNEE INVESTISSEURS SOCIETE GENERALE Services Financiers Spécialisés :

Performances financières et création de valeur

Jean-François GAUTIER

Directeur des Services Financiers Spécialisés

(48)

8 9 11 12 12

208 223

410

527 575

346 57

213

289

306

358

193 143

145

147

153

76 122

161

298

325

166

4 124

21

414

709

1 014

1 289

793 1 423

2000 2001 2002 2003 2004 S1-05

27

58

81 100

12 61

45

63

80

108

56

23

23

21

15

5

16

19

45

62

34

3 18

-4 -5 -5

-6 -6

554

81

158

222

156 281

2000 2001 2002 2003 2004 S1-05

Evolution

Evolution du PNB* Global en M EUR du PNB* Global en M EUR Evolution Evolution du Résultat Net* en M EUR du Résultat Net* en M EUR

Crédit à la consommation Financement des

ventes aux entreprises Location et gestion

de parcs informatiques LLD et gestion de flottes

Assurance Dommages

Forte croissance des revenus et du résultat des services financiers

spécialisés

(49)

Forte croissance de la rentabilité

52,3 52,6 51,4

55,7

63,2 62,9 15,8 15,0

10,2 10,8 9,2

13,1

2000 2001 2002 2003 2004 S1-05

65,7 66,8 71,4 72,0

70,5 75,2

22,9 23,7

11,9 15,7 13,8

17,0

2000 2001 2002 2003 2004 S1-05 48,6 51,4 50,8

53,1 63,2

63,9

19,6 21,1 16,1

1,7 15,0

18,7

2000 2001 2002 2003 2004 S1-05

Coefficient d’exploitation (%)

Crédit à la consommation Crédit à la consommation

ROE (%) Financement des biens d’équipementFinancement des biens d’équipement et des ventes

et des ventes

LLD et gestion de flotte LLD et gestion de flotte

ROE (%)

72,1

67,9

60,8 60,3 59,2 58,5 16,9

13,5

10,3

12,7

18,7 18,7

2000 2001 2002 2003 2004 S1-05

Evolution

Evolution globale *globale *

* Hors Assurance Vie Coefficient

d’exploitation (%)

(50)

Santander Consumer

Crédit Agricole Business Finance

Crédit Agricole Consumer Finance

BNP Paribas Business Finance

BNP Paribas Consumer Finance

Société Générale Business Finance

Société Générale Consumer Finance 0

1 000 2 000 3 000 4 000 5 000

0% 5% 10% 15% 20% 25% 30% 35% 40%

Résultat avant Impôt / Fonds Propres alloués + Survaleurs non amorties à fin 2004 Fonds Propres alloués* + Survaleurs non amorties à fin 2004

8,5 17,1

25,0

15,0 23,0

12,0

22,7

Une création de valeur illustrée par une rentabilité des capitaux investis élevée

Rentabilité des capitaux investis croissante En M EUR

(51)

Le développement des Services Financiers Spécialisés va continuer

„ Par l’extension de notre couverture géographique en poursuivant notre stratégie mixte : acquisition - création

Nous resterons à l’écoute et étudierons toutes les opportunités qui se présenteront que ce soit une acquisition ou un projet de création « From Scratch »

Nous allons continuer d’étendre notre couverture hors de l’Europe, que ce soit dans l’offre aux entreprises ou aux particuliers

„ Mais aussi en liaison avec les réseaux de détail du Groupe à l’étranger

„ En développant notre activité d’Assurance vers l’International, à la recherche de synergies avec nos autres lignes métiers SFS

Nous allons lancer une filiale de ré-assurance en Irlande avec ALD Automotive

Nous allons développer l’assurance-crédit pour compléter nos offres de crédit à la consommation :

• en Allemagne avec Hanseatic Bank et BDK, en Pologne avec Eurobank ou en Russie avec Rusfinance

(52)

Relations investisseurs

Didier VALET, Pascale MASSOUD-AYOUB, Sayuri AOKI, Julien VANNIER Tel. : +33 (0) 1 42 14 47 72

Figure

Updating...

Références

Updating...

Sujets connexes :