Double affichage, Recherche et Professionnel, de la spécialité Pharmacocinétique

In document Section des Formations et des diplômes. Évaluation des masters de l'université Paul Cézanne Aix-Marseille III (Page 41-49)

Master Chimie

4/ Double affichage, Recherche et Professionnel, de la spécialité Pharmacocinétique

L’évaluation nous suggère d’utiliser la possibilité d’afficher un double sigle Recherche et Professionnel pour la spécialité PK. Cette remarque nous paraît intéressante mais nous souhaitons prendre le temps d’y réfléchir avant d’offrir ce choix aux étudiants.

Une des pistes serait qu’un label « Pro » soit attribué aux étudiants de la filière PK ayant choisi pour UE optionnelles les 3 UE suivantes:

ƒ CH943 Marketing, Commerce international (qui figure dans le master Pro 3CF)

ƒ CH945 Cosmétologie (qui figure dans le master Pro 3CF)

ƒ CH956 Aspects réglementaires (qui figure dans le master PK)

Un tel parcours nous semble offrir une spécialisation intéressante dans le domaine du

médicament et de sa diffusion. Avant d’aller plus loin dans cette direction, une étude de sa

pertinence vis-à-vis des entreprises devra être réalisée. Ce projet devra mûrir dans les années à

venir pour être proposé lors de la prochaine mise à jour majeure de l’offre de formation, qui

pourrait intervenir lors de la création de l’université unique sur Aix-Marseille.

Habilitation des diplômes Masters – Vague B

ACADÉMIE : AIX-MARSEILLE

Établissement : Aix-marseille 3

Demande n° 20080724

Domaine : Sciences, technologies, santé Mention : Chimie

Avis Aeres

Appréciation (A, B ou C ): A

Avis global : (sur la mention et l’offre de formation)

Il s’agit d’une mention couvrant l’ensemble des aspects de la chimie (excepté chimie des matériaux) et consacrée aux différents axes développés ou en émergence sur le site de Marseille : synthèse organique et méthodologies, chimie analytique, chimie théorique et modélisation, à l’interface avec le vivant et les sciences du médicament.

Les visées professionnelles sont en adéquation avec les besoins de la recherche (ED 250) et les besoins régionaux exprimés par les industriels. Les objectifs sont de plus bien définis pour chaque spécialité et le master forme un ensemble harmonieux résultant notamment d’une simplification de l’offre en M1 et en cohérence avec la carte nationale des formations en particulier pour les formations professionnelles.

Le suivi des étudiants est clairement présenté, montrant une bonne insertion professionnelle pour les spécialités professionnelles déjà existantes.

L’ensemble des spécialités regroupe environ 120 étudiants qui bénéficient d’un tutorat d’accompagnement dans leur projet professionnel.

L’organisation respecte la semestrialisation et les UE sont clairement définies et bien décrites. On note également une bonne mutualisation en M1 et entre les parcours au sein des spécialités en M2. Toutefois, on peut regretter que l’anglais ne soit enseigné qu’en M2 et qu’il n’y ait pas d’UE de sensibilisation au monde de l’entreprise dans les spécialités recherche.

L’équipe pédagogique est constituée d’enseignants-chercheurs de qualité reconnus dans leur discipline.

Toutefois la dimension professionnelle serait mieux prise en compte par la présence de représentants du monde de l’entreprise.

Aucune indication n’est donnée concernant une éventuelle ouverture à l’international ou sur la participation à des programmes ERASMUS.

Points forts :

• Bonne organisation du cursus de formation.

• Accompagnement des étudiants dans leur projet de formation.

• Bon adossement à la recherche et à l’environnement économique régional.

• Cursus conduisant à une bonne insertion professionnelle et cohérent avec la carte nationale des formations analogues.

• Dossier bien construit traduisant une volonté forte de politique de site.

Points faibles :

• Langue vivante enseignée uniquement en M2.

• Dimension professionnelle prise en compte de façon insuffisante dans les spécialités recherche.

• Manque d’ouverture vers l’international.

Avis favorable sans réserve.

Avis par spécialité

Chimie informatique, spectométries, analyse (CISA) (recherche)

z

Appréciation : A

Il s’agit d’une formation dans les domaines de la chimie analytique, spectrométrie analyse statistique et de la modélisation composée de deux parcours M2 : méthodologies des spectroscopies moléculaires et analyse chromatographique – chimie informatique et modélisation.

Les objectifs professionnels visés sont les métiers de la recherche, du contrôle et de l’analyse, voire de l’instrumentation en milieu académique ou industriel, ce qui est en cohérence avec l’environnement économique régional. La majorité des étudiants poursuivent vers une thèse de doctorat en liaison avec l’ED 250.

La semestrialisation et le découpage en ECTS sont respectés. L’organisation du M1 en trois parcours généralistes permet à l’étudiant de construire son parcours de formation et professionnel grâce également au tutorat d’accompagnement mis en place. Les contenus des enseignements sont en adéquation avec les objectifs de la formation. Toutefois on peut regretter un manque de sensibilisation au monde socio-professionnel.

L’équipe pédagogique est de qualité et l’adossement à la recherche est fait via des laboratoires reconnus.

Points forts :

• Bonne organisation du cursus de formation.

• Accompagnement des étudiants dans leur projet de formation et professionnel.

• Bon adossement à la recherche.

Points faibles :

• Sensibilisation au monde de l’entreprise insuffisante.

• Langue vivante uniquement en M2.

• Manque d’ouverture vers l’international et d’accueil d’étudiants étrangers.

Avis favorable sans réserve.

Chimie organique, chimie verte, chimie du vivant (COCV2) (recherche)

z

Appréciation : A

Cette spécialité a pour objectif de former des cadres pour la recherche et le développement dans les domaines de la synthèse organique ciblée à l’interface entre la chimie et biologie et de sensibiliser les étudiants aux principes de la chimie pour le développement durable. Elle est composée de deux parcours M2 : Méthodologies de synthèse et Chimie du vivant.

Les objectifs professionnels visés sont les métiers de la recherche et du développement en milieu académique ou industriel, ce qui est en cohérence avec l’environnement économique régional. La majorité des étudiants poursuivent vers une thèse de doctorat en liaison avec l’ED 250.

La semestrialisation et le découpage en ECTS sont respectés. L’organisation du M1 en trois parcours généralistes permet à l’étudiant de construire son parcours de formation et professionnel grâce également au tutorat d’accompagnement mis en place. Les contenus des enseignements sont en adéquation avec les objectifs de la formation. Toutefois, on peut regretter un manque de sensibilisation au monde socio-professionnel.

L’équipe pédagogique est de qualité et l’adossement à la recherche est fait via des laboratoires reconnus.

Le flux des étudiants est en progression.

Points forts :

• Bonne organisation du cursus de formation.

• Accompagnement des étudiants dans leur projet de formation et professionnel.

• Bon adossement à la recherche.

Points faibles :

• Sensibilisation au monde de l’entreprise insuffisante.

• Langue vivante uniquement en M2.

• Manque d’ouverture vers l’international et d’accueil d’étudiants étrangers.

Avis favorable sans réserve.

Cosmétique, commercialisation en chimie fine (3CF) (professionnelle)

z

Appréciation : A

Cette spécialité a pour objectif de former des cadres pour l’industrie chimique, alimentaire, cosmétique et pharmaceutique avec une double compétence chimie/cosmétique et commerciale. Elle est composée de deux parcours M2 : Commercialisation en Chimie fine et Cosmétique.

Les objectifs professionnels visés sont les métiers de technico-commerciaux, assistants chef de produit à double compétence. L’insertion professionnelle est bonne.

La semestrialisation et le découpage en ECTS sont respectés. L’organisation du M1 en trois parcours généralistes permet à l’étudiant de construire son parcours de formation et professionnel grâce également au tutorat d’accompagnement mis en place. En M2, les UE à caractère professionnel (gestion de projet, droit) sont mutualisées.

Les contenus des enseignements sont en adéquation avec les objectifs du cursus et les partenariats professionnels sont bien adaptés à la formation.

L’équipe pédagogique est de qualité, mais la contribution des professionnels n’est pas signalée.

Cette spécialité professionnelle profite sans conteste d’un adossement aux équipes de recherche du site de Marseille et de leur activité en innovation et transfert de technologie.

Le flux des étudiants est important, ce qui traduit le succès de cette formation.

Points forts :

• Bonne organisation du cursus de formation.

• Accompagnement des étudiants dans leur projet de formation et professionnel.

• Bonne adéquation avec les besoins des partenaires régionaux.

Points faibles :

• Langue vivante uniquement en M2.

• Manque d’ouverture vers l’international et d’accueil d’étudiants étrangers.

Avis favorable sans réserve.

Perfectionnement en analyses chimique et spectroscopique (PACS) (professionnelle)

z

Appréciation : A

Cette spécialité a pour objectif de former des cadres dans les domaines de l’analyse chimique et spectrométrique pour l’industrie chimique directement intégrables dans l’entreprise.

Les objectifs professionnels visés sont les métiers d’ingénieurs d’études, ingénieurs contrôle et qualité, recherche et développement. L’insertion professionnelle est excellente.

La semestrialisation et le découpage en ECTS sont respectés. L’organisation du M1 en trois parcours généralistes permet à l’étudiant de construire son parcours de formation et professionnel grâce également au tutorat d’accompagnement mis en place. En M2, il n’y a pas de mutualisation avec les autres spécialités étant donné le caractère spécifique de la formation. Les contenus des enseignements sont en adéquation avec les objectifs du cursus et les partenariats professionnels sont bien adaptés à la formation.

L’équipe pédagogique est de qualité, mais la contribution des professionnels n’est pas signalée.

Cette spécialité professionnelle profite sans conteste d’un adossement aux équipes de recherche du site de Marseille et de leur activité en innovation et transfert de technologie.

Le flux des étudiants est juste suffisant. Pour l’augmenter, un partenariat serait souhaitable, ainsi que l’accueil d’étudiants étrangers.

Points forts :

• Bonne organisation du cursus de formation.

• Accompagnement des étudiants dans leur projet de formation et professionnel.

• Bonne adéquation avec les besoins des partenaires régionaux.

Points faibles :

• Langue vivante uniquement en M2.

• Manque d’ouverture vers l’international et d’accueil d’étudiants étrangers qui pourrait pourtant augmenter le flux étudiant.

Recommandation :

• Un partenariat avec les Ecoles du site de Marseille serait souhaitable.

Avis favorable sans réserve.

Pharmacocinétique (création) (recherche)

z

Appréciation : A

Cette spécialité a pour objectif de former les étudiants aux méthodologies et techniques utilisées pour le développement de nouveaux médicaments et l’optimisation des thérapeutiques existantes. Elle vise également à fournir une démarche pluridisciplinaire en sciences fondamentales et sciences de la vie et de la santé.

Les objectifs professionnels visés sont les métiers de la recherche et du développement en milieu académique ou industriel, ce qui est en adéquation avec un besoin national et international et en cohérence avec l’environnement économique régional.

La spécialité gagne à s’intégrer à la mention chimie ; cependant, on peut regretter qu’il n’y ait pas en M2 d’UE optionnelles partagées avec le parcours chimie du vivant. La semestrialisation et le découpage en ECTS sont respectés. L’organisation du M1 en trois parcours généralistes permet à l’étudiant de construire son parcours de formation et professionnel grâce également au tutorat d’accompagnement mis en place. Les contenus des enseignements sont en adéquation avec les objectifs de la formation. Toutefois on peut regretter un manque de sensibilisation au monde socio-professionnel.

L’équipe pédagogique est de qualité et l’adossement à la recherche est fait via des laboratoires reconnus.

Cette spécialité pourrait afficher le double sigle recherche et professionnel.

Points forts :

• Bonne organisation du cursus de formation.

• Accompagnement des étudiants dans leur projet de formation et professionnel.

• Bon adossement à la recherche.

• Adéquation avec une demande de la profession au niveau national.

Points faibles :

• Sensibilisation au monde de l’entreprise insuffisante.

• Langue vivante uniquement en M2.

Recommandation :

• L’identification d’un besoin national et international de cadres ayant acquis les compétences développées dans cette formation nécessiterait d’afficher une volonté d’ouverture internationale (stages, UE spécifiques…) et un accompagnement à l’accueil d’étudiants étrangers.

Avis favorable.

Recommandations

• Un effort devrait être fait pour développer l’ouverture internationale et la mobilité des étudiants (programmes d’échanges, stages à l’étranger…).

• La dimension professionnelle des spécialités recherche serait mieux prise en compte par la présence de représentants du monde de l’entreprise.

• Le dossier présente un regroupement au sein de la mention chimie des compétences essentiellement à l’interface sciences du vivant et du médicament. On peut regretter que cette mention ne face pas apparaître d’interface chimie/matériaux avancés (nanomatériaux) qu’on trouve « isolée » en sciences des matériaux dans les spécialités Matériaux organiques et nanosciences.

Habilitation des diplômes Masters – Vague B

ACADÉMIE : AIX-MARSEILLE

Établissement : Aix-Marseille 3

Demande n° 20080725

Domaine : Mathématiques et sciences : sciences des matériaux Mention : Matériaux

Avis Aeres

In document Section des Formations et des diplômes. Évaluation des masters de l'université Paul Cézanne Aix-Marseille III (Page 41-49)

Related documents