Amendements Proposés au Réglement de l’Église

In document Les responsables de la mission mondiale et de la (Page 72-85)

connexionnelle et le comité national pour les ministères Hispano/Latino-américains seront chargés de la supervision de ce plan d’action ainsi que de sa mise en application.

Justification de la pétition:

D’après les statistiques du recensement de 2010 aux États-Unis, la population Hispano/Latino-américaine à augmenté de 56% au cours des dix dernières années pour un total estimé à 50,5 millions de personnes. Cette situation offre à notre église un vaste champ d’action et une opportunité de faire des Disciples de Jésus Christ. Cette législation invite les Conférences annuelles à donner la priorité aux ministères ayant...

¶647.

Numéro de la pétition: 20033-GM-paragraphe 647; Olson, Harriett Jane,- New York, NY, États-Unis pour l’Agence générale pour la mission mondiale - Division des femmes.

Les Femmes Méthodistes Unies dans la Conférence annuelle

Modifier le paragraphe 647 comme suit:

Paragraphe 647. Femmes Méthodistes Unies—

Constitution des Femmes Méthodistes Unies dans la Conférence

Article 1. La désignation—Dans chaque conférence annuelle, il doit avoir un organe de conférence appelé Femmes Méthodistes Unies, organe auxiliaire aux organes juridictionnels des Femmes Méthodistes Unies et à la Division des Femmes de l’Agence générale pour la mission mondiale directement rattaché à la juridiction et aux organes nationaux des Femmes Méthodistes Unies.

Article 2. La fonction—Le rôle de l’organe de la conférence des Femmes Méthodistes Unies est de travailler avec les organes de district les organes et les unités locales et locaux des Femmes Méthodistes Unies, pour développer et satisfaire les besoins et intérêts des femmes et les préoccupations et responsabilités de l’Église globale;

encourager et soutenir la croissance spirituelle, l’expansion missionnaire, et l’action sociale chrétienne; et promouvoir les projets et responsabilités de la Division des Femmes de l’organe national des Femmes Méthodistes Unies.

Article 3. L’autorité—Chaque organe de juridiction des Femmes Méthodistes Unies a le droit de promouvoir son travail conformément aux projets, responsabilités et politiques de la Division des femmes de l’Agence générale pour la mission mondiale de l’organe national des Femmes Méthodistes Unies (US).

Article 4. Le statut de membre—L’organe de la conférence des Femmes Méthodistes Unies est composé des tous les membres des unités locales au sein de la conférencemembres des Femmes Méthodistes Unies qui

existent dans la conférence. L’évêque résident est un membre un membre de facto

de l’organe de la conférence des Femmes Méthodistes Unies et de son comité exécutif de son Équipe de direction ou d’une structure équivalente.

Article 5. Les responsables et les comités Équipe de direction—L’organe de la conférence élit un président, un vice-président, un secrétaire, un trésorier et un comité des nominations Des responsables supplémentaires doivent être élus ou nommé conformément aux projets de la Division des Femmes ces dirigeants le cas échéant pour satisfaire l’Objectif, y compris au moins un président, un trésorier, un secrétaire et un Comité des nominations. Des comités et des équipes supplémentaires peuvent être constitués pour satisfaire les Objectifs conformément à cette constitution et direction à partir des organes nationaux des Femmes Méthodistes Unies tel que définit dans les règlements de l’organe de la conférence des Femmes Méthodistes Unies.

Article 6. Les réunions et les élections.

Il y a une réunion annuelle de l’organe de conférence des Femmes Méthodistes Unies. pendant laquelle un programme est présenté destiné à satisfaire les besoins des femmes de la conférence en harmonie avec l’objectif, les projets et les responsabilités de la Division des Femmes de l’Agence générale pour la mission mondiale. Les responsables et le comité des nominations est élu, les activités nécessaires traitées, et les engagements pris pour l’année suivante. À la réunion annuelle, l’équipe de direction examine les évènements et priorités de la conférence de l’année précédente, propose un programme d’activités et la priorité pour l’année suivante y compris un budget d’appui, élit les membres de l’équipe de direction selon le besoin pour mettre en œuvre le projet et définir un niveau d’engagement pour l’année suivante.

b) Le corps électoral de la réunion annuelle de l’organe de la conférence est composé de représentants issus des unités dans les églises locales composé de membres des organes des Femmes Méthodistes Unies existants dans les limites de la conférence tel que déterminé par l’organe de la conférence; les responsables de district selon que l’organe de la conférence peut déterminer; les responsables de la conférence et les présidents de comités; les membres de la conférence et les équipes de direction du district; la Division des femmes et responsables de et les membres du conseil d’administration des Femmes Méthodistes Unies et du Groupe de conseil du programme des Femmes Méthodistes Unies et l’organe de juridictionl’équipe de direction de la juridiction résidant dans la conférence.

c) À la réunion annuelle de l’organe de la conférence avant la réunion quadriennale de l’organe juridiction le, six responsables de la conférence trois membres de l’équipe de direction ou leur représentants sont élus conformément aux dispositions du paragraphe 536.3 relatives au statut de membre dans l’organe juridictionnel.

d) À la réunion annuelle de l’organe de conférence avant la réunion quadriennale de l’organe juridictionnel de l’organe juridictionnel, l’organe de la conférence nomme trois deux femmes pour l’adhésion à la Division des Femmes au conseil d’administration de l’organe national des Femmes Méthodistes Unies, les noms seront envoyés à l’organe de juridiction conformément au paragraphe 536.4.

Article 7. Les relations.

Le président de l’organisation de la conférence des Femmes Méthodistes Unies est membre de la conférence annuelles au sens du paragraphe 32.

b) Les responsables désignés représentent l’organisation de la conférence dans différentes agencesL’organisation de la conférence nomme des représentants au sein des membres pour servir dans les différents conseils, les comités, les commissions et les comités de la conférencede la conférence annuelle selon les dispositions des constitutions et règlements de ces agences.

c) L’organisation de la conférence encourage les femmes à participer à toute la vie et à tous les travaux de l’Église les aide dans l’exercice des postes de responsabilité et de direction.

Article 8. Les amendements. Les propositions d’amendements à apporter à cette constitution peuvent être envoyés au secrétariat de la Division des femmes avant la dernière réunion annuelle de la division au cours du quadriennat de l’organisation nationale des Femmes Méthodistes Unies pour examen par le conseil d’administration. La dernière date d’examen de tout amendement sera la dernière réunion régulière du conseil d’administration avant la date à laquelle ce conseil doit envoyer la législation proposée pour action à la Conférence générale.

Justification de la pétition:

Introduit les références aux nouvelles structures nationales et offre une flexibilité d’organisation au niveau de la conférence.

¶669.

Numéro de la pétition: 20034-GM-¶669; Olson, Harriett Jane,- New York, NY, États-Unis pour l’Agence générale pour la mission mondiale - Division des Femmes.

Femmes Méthodistes Unies dans le District Modifier le paragraphe 669 comme suit:

Paragraphe 669. Femmes Méthodistes Unies—

Constitution des Femmes Méthodistes Unies dans le District Article 1. La désignation—Dans chaque district, il doit exister une organisation de district appelée Femmes Méthodistes Unies, directement rattachée à l’organisation de la conférence des Femmes Méthodistes Unies et à l’Agence générale pour la mission mondiale de la Division des Femmes à la conférence et aux organisations nationales des Femmes Méthodistes Unies.

Article 2. Les responsabilités—Le rôle de l’organisation du district des Femmes Méthodistes Unies est de travailler avec les membres des Femmes Méthodistes Unies et les unités locales dans l’élaboration des programmes les organisations locales des Femmes Méthodistes Unies existant au sein du district pour développer les programmes visant à satisfaire les besoins et les intérêts des femmes et les préoccupations et responsabilités de l’Église globale; encourager et soutenir la croissance spirituelle, l’expansion missionnaire et l’action sociale chrétienne; et promouvoir les projets et responsabilités de la Division des Femmes et de l’organisation de la conférence la conférence et les organisations nationales des Femmes Méthodistes Unies.

Article 3. L’autorité—Chaque organisation de district des Femmes Méthodistes Unies aura l’autorité de promouvoir son travail conformément aux projets, responsabilités et politiques de l’organisation de la conférence de la Division des femmes de l’Agence générale pour la mission mondiale de la conférence et des organisation nationales des Femmes Méthodistes Unies.

Article 4. Le statut de membre—Tous les membres des unités organisées des Femmes Méthodistes Unies dans les églises locales du district sont considérés comme des membres de l’organisation de district. L’organisation de district des Femmes Méthodistes Unies est composée de membres des Femmes Méthodistes Unies existants dans le district. Le surintendant de district est un membre un membre de facto de l’organisation de district des Femmes Méthodistes Unies et de son Comité exécutif L’équipe de directionde son Équipe de direction ou une structure équivalente.

Article 5. Les responsables et les comités. L’équipe de direction—L’organisation de district élit un président comme responsables ceux dont on a besoin pour aider l’organisation à remplir l’Objectif, dont au moins un président, un vice-président, un secrétaire, un trésorier, un secrétaire et comité des nominationsComité des nominations. Des responsables et comités supplémentaires sont élus ou nommés conformément aux projets de la Division des Femmes tels que définis dans les règlements du district de cette constitutionDes comités ou équipes supplémentaires peuvent être constitués pour satisfaire l’Objectif conformément à cette constitution et la direction de la conférence et les organisations nationalesles organisations nationales des Femmes Méthodistes Unies.

Article 6. Les réunions et les élections— Une réunion annuelle de l’organisation de district des Femmes Méthodistes Unies sera organisée, pendant laquelle sera présenté un programme pour adopter un programme destiné à satisfaire les besoins des femmes du district conformément au but But, aux projets, et responsabilités de l’organisation de la conférence et de la Division des Femmes de l’Agence générale pour la mission mondiale Les responsables et le comité chargé des nominations sont élus, l’activité nécessaire gérée, et les engagements pris pour l’année suivante de la conférence et des organisations nationales des

Femmes Méthodistes Unies, pour élire les membres de l’équipe de direction et le Comité chargé des nominations, pour gérer l’activité nécessaire et pour recevoir les engagements pris pour l’année suivante.

Article 7. Les relations—a) Les responsables désignés représentent l’organisation de districtL’organisation de district des Femmes Méthodistes Unies désigne des membres devant servir dans différents bureaux, conseils,

commissions et comités de district et/ou de la Conférence annuelle selon les dispositions de la constitution et des règlements.

b) Le président du district est le seul représentant du district ayant un droit de vote au comité exécutif de la conférence un membre avec droit de vote, de l’équipe de direction de la conférence.

c) L’organisation de district encourage les femmes à participer à toute la vie et à l’œuvre de l’Église et les aide à occuper les postes de responsabilité et de direction.

Article 8. Les amendements—Les propositions d’amendements de cette constitution peuvent être envoyées au secrétariat d’enregistrement de la Division des Femmes de l’Agence générale pour la mission mondiale avant la dernière réunion annuelle de la division pendant le quadriennat.

L’organisation nationale des Femmes Méthodistes Unies pour examen par le conseil d’administration. La dernière date d’examen de tout amendement sera la dernière réunion régulière du conseil d’administration avant la date à laquelle ce conseil doit envoyer la législation proposée pour action à la Conférence générale.

Justification de la pétition:

Introduit les références aux nouvelles structures nationales et offre une flexibilité d’organisation au niveau du district.

¶821.

Numéro de la pétition: 20360-GM-¶821-G; Kumar, A.

Moses Rathan,- Nashville, TN, États-Unis adressée à l’Agence générale Finance et Administration.

Le projet Advance

Modifier le paragraphe 821.1 ainsi qu’il suit:

Le projet Advance pour le Christ et Son Eglise (ci-après désigné Advance) est un programme officiel au sein de l’Eglise méthodiste unie à travers lequel l’appui peut être apporté aux projets approuvés par le comité d’Advance de l’Agence générale pour la mission mondiale (ci-après désigné comité Advance.) La culture Advance doit se faire à travers des canaux de l’eEglise autres que les femmes de l’Eglise méthodiste unie qui disposent d’autres moyens pour l’accomplissement de leur mission.

Modifier le paragraphe 821.2c ainsi qu’il suit:

Plutôt que d’être accordé à un projet spécifique, un don spécial d’Advance peut être offert aux unités de programme

désignées suivantes aux unités de programme de la mission de l’Agence générale pour la Mission mondiale: La zone du programme d’évangélisation et de croissance de l’église, les Contextes de la mission et la zone de programme des relations, la zone de programme du personnel de la mission, et le comité de l’église méthodiste unie pour l’aide ou le comité méthodiste uni pour l’aide. Dans des cas pareils, l’unité de programme doit déterminer les projets spéciaux d’Advance pour lesquels un tel don doit être accordé, informer le partenaire financier de l’endroit où le don a été investi, et, autant que faire se peut, établir la communication entre le partenaire financier et le bénéficiaire.

Modifier le paragraphe 821.3c ainsi qu’il suit:

Les dons du partenaire financier désigné du Fonds reçus à travers Advance doivent être utilisés uniquement pour l’appui au projet et ne sont pas destinés à être utilisés pour l’administration l’administration générale de l’Eglise ou les frais promotionnels.

Il pourrait y avoir des frais de transaction pour les contributions en ligne tel qu’imputés par l’institution financière. Les partenaires financiers auront l’option d’ajouter une contribution supplémentaire pour couvrir les frais administratifs.

Modifier le paragraphe 821.3e ainsi qu’il suit:

Après réception des fonds Advance Special général, chaque unité de programme d’administration l’Agence générale pour la Mission mondiale doivent communiquer promptement avec le partenaire financier, accusant réception du don et suggérant des voies et moyens pour la communication lorsque celle-ci n’a pas encore été établie.

Modifier la dernière phrase du paragraphe 821.4 ainsi qu’il suit:

Les individus peuvent payer directement aux unités de programme respectives selon des modalités arrêtées par le trésorier de l’Agence générale Finance et Administration, y compris les dons en ligne, ces paiements étant transmis au trésorier de la conférence annuelle par les unités de programme respectives Agence générale Finance et Administration.

Justification de la pétition:

Ces changements reflètent la structure organisationnelle révisée de l’Agence générale pour la Mission mondiale qui est chargée de la mise en oeuvre du travail effectué par Advance. Ils clarifient également certaines procédures administratives en rapport avec le traitement et la reconnaissance de la réception des dons, y compris l’utilisation d’une nouvelle technologie.

¶822.

Numéro de la pétition: 20361-GM-¶822; Kumar, A. Moses Rathan,- Nashville, TN, États-Unis adressée à l’Agence générale Finance et Administration.

Recours à Advance

Modifier la dernière phrase du paragraphe 822.4 ainsi qu’il suit:

Le recours à Advance Specials se fait à travers les évêques, les surintendants, et les pasteurs, et d’autres individus.

Supprimer le paragraphe 822.6.

Justification de la pétition:

Ces changements reflètent la structure organisationnelle révisée de l’Agence générale pour la Mission mondiale qui est chargée de la promotion et de la mise en oeuvre du travail effectué par Advance. Ils clarifient également certaines procédures administratives relatives au traitement et à la reconnaissance de la réception des dons.

¶1301.

Numéro de la pétition: 20519-GM-¶1301-!-G; Skinner, Cal,-Crystal Lake, IL, États-Unis.

Transfert du Siège sociale de l’Agence générale pour la mission mondiale

Le premier sous-paragraphe du Règlement de l’Église, paragraphe 1301 est modifié comme suit:

Paragraphe 1301. Il sera créé une Agence générale pour la mission mondiale, désignée dans les présentes comme l’agence, dont l’objectif est défini dans l’expression de la mission totale de l’Église. C’est un instrument de la mission de l’Église Méthodiste Unie, de ses conférences annuelles, de ses conférences de mission et des congrégations locales dans un contexte mondial. Afin de mieux remplir sa mission dans un contexte mondial, le siège social et le personnel de l’agence seront transférés en Afrique. Au plus tard le 1er juillet 2013, les Évêques d’Afrique, à leur seule discrétion, choisiront par un vote majoritaire le lieu du nouveau siège social en Afrique et transmettront ce choix par écrit au président et au secrétaire général de l’agence. L’agence louera ou alors achètera les installations adéquates et finalisera le transfert au plus tard le 1er janvier 2015. ...

Justification de la pétition:

Environ 35 % des membres de notre communauté Méthodiste mondiale sont en Afrique où le taux d’adhésion à l’église augmente rapidement, tandis que ce taux souffre d’une baisse constante aux États-Unis. Le transfert du siège social de New York pour l’Afrique soutiendra les missions remarquables d’Afrique, tout en réduisant les dépenses de l’église et le coût de vie du personnel. Le...

¶1302.

Numéro de la pétition: 20384-GM-¶1302.8-G; Kemper,

Thomas,- New York, NY, États-Unis adressée à l’Agence générale pour la mission mondiale.

Responsabilités de l’Agence générale pour la mis-sion mondiale

Modifier le paragraphe 1302.8 ainsi qu’il suit:

Paragraphe 1302.Responsabilités—

8. Recenser Et proposer des pistes en ce qui concerne l’organisation des femmes pour la mission. En même temps, les équiper pour une grande participation au niveau local et mondial, au sein de l’église et dans le monde.

Justification de la pétition:

Les révisions proposées sont issues de la proposition de séparation structurelle du département des femmes de l’Agence générale pour la mission mondiale. Une fois les femmes de l’Église Méthodistes organisées, elles pourront exprimer leurs doléances directement.

¶1304.

Numéro de la pétition: 20385-GM-¶1304-G; Kemper, Thomas,- New York, NY, États-Unis adressée à l’Agence générale pour la mission mondiale.

Autorité de la GBGM Modifier le paragraphe 1304 ainsi qu’il suit:

Paragraphe 1304.Autorité—L’Agence est investie de l’autorité pour élaborer les règlements et réguler ses travaux conformément au Règlement de l’Église. Le règlement intérieur peut être modifié par un vote aux deux-tiers des membres présents et votant lors lors d’une réunion ordinaire ou spéciale, à condition que la notification requise d’une telle modification ait été transmise au préalable aux membres. L’agence aura l’autorité et le droit de faire tout ce qui est autorisé par sa charte, excepté lorsqu’il y a une duplication des activités d’une agence à l’autre. Elle a le pouvoir de définir et de remplir ses responsabilités décrites au paragraphe 1302; d’acheter, d’acquérir ou de recevoir des cadeaux et des legs - immobilier, personnel et mixte; de retenir, hypothéquer, vendre et éliminer de manière harmonieuse conformément au paragraphes 806-807; de développer et maintenir des relations œcuméniques afin de remplir ses responsabilités; et d’administrer ses affaires à travers l’agence et ses différents comités et unités.

Justification de la pétition:

Les modifications proposées rendent ce paragraphe plus claire et conforme à la législation en vigueur dans l’État de New York (voir la section 709(c) NY N-PCL).

¶1305.

Numéro de la pétition: 20386-GM-¶1305-G; Kemper, Thomas,- New York, NY, États-Unis adressée à l’Agence générale pour la mission mondiale.

Incorporation de l’Agence générale pour la mission mondiale

Modifier le paragraphe 1305.1 ainsi qu’il suit:

Paragraphe 1305. Incorporation—1. L’Agence générale pour la mission mondiale L’agence sera constituée et fonctionnera à travers l’agence et ses unités devront remplir ses responsabilités à travers sa structure organisationnelle et les structures organisationnelles des entités qu’elle contrôle ou qui sont organisées administrativement comme divisions ou départements de l’agence.

Modifier le paragraphe 1305.2 ainsi qu’il suit:

2. L’Agence générale de la mission mondiale L’agence ou une autre entité précisée au paragraphe 1305.1 remplacera les organisations suivantes: l’Agence pour les missions de l’Église Évangélique des Frères Unis, les Missions locales et la Société d’érection des églises de l’Église des Frères Unis en Christ, la Société missionnaire étrangère des Frères Unis en Christ, l’Association mission-naire des femmes de l’Église des Frères Unis en Christ, la Société missionnaire de l’Église Évangélique, l’Agence pour l’extension de l’Église Évangélique, et à ce titre, elle doit être autorisée et investie du pouvoir pour recevoir de ses prédécesseurs tous les fonds et actifs fiduciaires de tout type et nature - immobilier, personnel ou mixte - géré par eux, et elle doit être autorisée à administrer ces fiducies et fonds conformément aux conditions dans lesquelles ils étaient reçus précédemment et administrés par ces organisations remplacées.

Modifier la première et la dernière phrase du paragraphe 1305.3 ainsi qu’il suit:

3. L’agence ou une autre entité précisée au paragraphe 1305.1 doit contrôler toutes les activités précédemment contrôlées et administrées par les organes suivants:

l’Agence pour les ministères de la santé et du bien-être;

l’Agence pour les missions de l’Église Méthodiste Unie;

l’Agence pour les missions et extensions de l’église dans l’Église Méthodiste; la Société missionnaire, l’Agence pour les missions étrangères, l’Agence pour les missions locales et l’extension de l’église, la Société missionnaire étrangère pour la femme, la Société missionnaire locale pour la femme, le Conseil du service wesleyen, et les Sociétés d’assistance aux femmes de l’Église Épiscopale Méthodiste;

l’Agence pour les missions, y compris la Société missionnaire pour la femme, l’Agence des missions étrangères pour la femme, l’Agence des missions locales pour la femme, le Conseil missionnaire pour la femme, et l’Agence pour l’extension de l’église dans l’Église Épiscopale Méthodiste, Sud; l’Agence pour les missions de

l’Église Protestante Méthodiste; l’Agence pour les missions de l’Église Méthodiste Unie; les autres divisions et départements constituées ou non constituées et leurs prédécesseurs qui seront fusionnées dans l’agence; et d’autres organisations ou agences de la Conférence générale qui font un travail similaire; mais cette liste ne doit pas être considérée comme exclusive ou exhaustive.

Modifier le paragraphe 1305.5 ainsi qu’il suit:

5. L’agence sera investie du pouvoir et de l’autorité pour créer les unités ou les sections subsidiaires nécessaires pour remplir les fonctions précisées, dès l’approbation de l’agence.

Justification de la pétition:

Les révisions proposées assurent la clarté et réflètent la séparation structurelle proposée de la Division des femmes du GBGM comme recommandé par le conseil d’administration de chaque organisation.

¶1305.

Numéro de la pétition: 20776-GM-¶1305; Shillady, William S.,- New York, NY, Etats-Unis.

Dons conditionnels

Ajouter un nouveau sous-paragraphe après le paragraphe1305.2:

Lorsqu’on administre «les dons conditionnels garantis par des contrats de fiducie et des hypothèques.» émis avant 1980, l’Agence générale pour la mission mondiale de l’Église Méthodiste Unie peut négocier le paiement d’une valeur moins importante que la valeur originelle de tous les effets en circulation qui sont associés avec les anciens dons et subventions garantis par des contrats de fiducie et des hypothèques.

Justification de la pétition:

Le présent paragraphe fait référence aux conditions historiques qui interdisaient à l’Agence générale pour la mission mondiale d’accepter les paiements à des valeurs inférieures aux valeurs nominales des contrats de fiducie et d’hypothèques de 5 000 USD ou plus. Les valeurs en dollars n’ont pas changé depuis 1968. Les responsables de l’Agence générale pour la mission mondiale doivent négocier le paiement pour les financements des investissements des missions futures.

¶1306.

Numéro de la pétition: 20387-GM-¶1306-G; Kemper, Thomas,- New York, NY, États-Unis adressée à l’Agence générale pour la mission mondiale.

In document Les responsables de la mission mondiale et de la (Page 72-85)